Au coin du feu

>

Quand les premières bourrasques de l’automne pointent le bout de leur nez…
Quand il ne fait pas encore assez froid pour rallumer la chaudière (et puis, c’est pas écolo)…
Quand les soirées sombres rallongent…

Rien de tel qu’une bonne flambée !

Une soirée au coin du feu, enroulée dans un plaid tout doux avec le crépitement des flammes pour compagnon (so glam) et quelques shamallows (?!)

Malheureusement notre nouvel appart n’a pas de cheminée, contrairement au précédent, ce qui attriste vraiment Le Chat frileux (souvenez-vous)

C’était sans compter sur mon amour de la création manuelle, un léger problème chronique avec les tourets et un sale caractère persistent quand la température intérieure n’excède pas 25°.

Comme son grand frère, ce touret là a toute une histoire que je vous raconterai peut être un jour si vous êtes sages.

Mais, pour le moment, voici ma « cheminée portable » faite avec un réservoir de cheminée au bio éthanol chiné sur ebay et un vieux touret gentiment offert par un voisin.

Avec une scie, de la toile émeri et une jolie peinture gris fumé miroir (assortie au parquet My Dear !) on fait plein de choses.

J’ai simplement creusé le centre du touret pour y inclure le réservoir.
Un coup de toile émeri pour adoucir les angles de la bête et un voile de peinture et voilà.

Il n’y avait plus qu’à recharger le réservoir avec le bio éthanol…
Chouchou s’est chargé de la photo (merci Amour !)

Et là, normalement j’aurais du être la plus heureuse du monde : bien au chaud, dans cette ambiance so romantic !

Sauf que la photo date de plusieurs semaines (ce billet fait partie de mes projets très en retards, mea culpa).

Et, à l’heure où je vous parle, j’aurais adoré refaire une flambée mais la bouteille de bio éthanol est vide…

Bravo, vingt-sur-vingt !!!

:'(

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Au coin du feu”

  1. NEYUX-IT dit :

    >Alors la BRAVO! C'est genial! Mais c'est pas dangereux? Est-ce que ca sent mauvais? Est-ce que ca revient cher?

  2. JOhanna dit :

    >Le réservoir est en métal (étanche) et la flamme est réglable donc aucun danger.

    Pour les odeurs: aucune sauf peut être à la fin du réservoir où il y a une très légère odeur de pneu/ goudron brûlé si on ne referme pas le clapet à temps.

    Et sinon, pour le coût, il faut compter 3 à 4 euros le bidon de 3 litres et ça dure environ 2 soirées complètes au coin du feu.

    Voilà pour les détails 😉

    On se met bientôt au bio éthanol à NY?

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *