Les Papotages de Nana - Tarte Tatin

Des pommes, du sucre, du beurre….

 Et qu’est ce qu’on obtient? Une tarte tatin bien sûr !
 
Il parait que c’est le dessert préféré des Français. Personnellement, je suis systématiquement déçue par cette tarte dans les restaurant car elle est souvent faite trèèèèès longtemps à l’avance avec des pommes pochées dans un sirop de piètre qualité, avec une pâte brisée industrielle détrempée, sans parler des pépins qui sont rarement enlevés et qu’il faut recracher « proprement » dans un coin de son assiette… Tout une aventure pour une déception en fin de repas !

Malgré cela, je ne m’étais jamais lancé dans la préparation maison d’une tarte tatin pensant, à tort, que c’était impossible de réaliser quelque chose d’aussi beau et bon que Belle Maman qui a des années d’expériences et un bac +32 en matière de tatin. Je préférais rester frustrée de tatin alors que j’adore ça.

 
Et puis est arrivé le week end dernier où j’étais invitée à dîner chez des amis.
Je me propose d’amener le dessert et pense alors faire des pommes au four, dessert léger, sachant que le plat prévu par notre hôtesse est un chapon farci au foie gras et aux morilles (on ne se refuse rien) !

Le jour J, à quelques heures à peine du repas, j’apprends qu’on ne sera pas 4 mais 6 à table. Et d’un coup, mon idée de pommes au four me parait complètement désuète voire carrément ridicule. 

C’est alors qu’une petite voix me souffle de faire une tarte tatin: « Pas bien compliqué à faire ce dessert. En plus tu as déjà le sucre, les pommes et de la pâte feuilletée maison dans le congélateur. »

L’histoire veut que la pâte feuilletée se transformera en pâte brisée suite à une erreur de décongélation mais je ne suis pas mécontente du résultat et j’ai même eu droit aux compliments de Chouchou qui a comparé ET égalé ma réalisation à celle de sa Môman adorée (si c’est pas du compliment ça…) !
 

Rien que pour ça, je partage ma recette fière comme Artaban :


Ingrédients (pour 6/8 personnes)

Pour la garniture
  • 6 pommes golden
  • 50 grs de beurre salé
  • 50 grs de sucre
Pour le caramel
  • 50 grs de sucre
  • 1 cas d’eau
  • 50 grs de beurre salé
Pour la pâte brisée
  • 200 grs de farine
  • 100 grs de beurre doux froid coupé en dés
  • 50 grs d’eau à température ambiante
  • 1 pincée de sel
On commence par la pâte: Dans un saladier ou dans le bol du robot, on verse la farine, le sel et le beurre. On mixe ou on émiette le beurre avec les doigts jusqu’à ce qu’il soit bien incorporé dans la farine. Puis, on ajoute l’eau petit à petit et on patouille à nouveau jusqu’à ce que la pâte devienne une boule souple et facile à travailler. Elle ne doit pas coller !

Quand la pâte est prête, on la filme et on la réserve au frais, le temps de réaliser le reste de la recette.

Pour les pommes: On épluche les pommes et on les coupe en deux. On prend bien soin d’enlever les pépins et les trognons sinon ça devient dur et immangeable après cuisson.

Dans une casserole, on verse le beurre et le sucre. On ajoute les demi pommes et on laisse compoter une bonne vingtaine de minutes à feu doux, sans couvrir pour que l’eau des pommes s’évapore. On surveille pour que les pommes ne brûlent pas et on les retourne délicatement (on essaie de ne pas les casser) de temps en temps pour que la cuisson soit homogène.

Quand les pommes sont bien compotées, on les laisse refroidir.

On préchauffe le four à 200°.

Le caramel: Dans une autre casserole, on verse le sucre à sec et on le fait cuire sans y toucher. Dès que le sucre est complètement fondu et qu’il commence à prendre une couleur bien blonde, voire rousse, on ajoute une cas d’eau; Attention ! L’eau froide va faire solidifier le sucre, il ne faut surtout pas y toucher. En remettant le caramel sur le feu, il va reprendre une consistance liquide. C’est alors qu’on ajoute le beurre salé. On laisse cuire quelques minutes, on remue pour bien incorporer le beurre et on baisse le feu au minimum pour garder le caramel liquide.

Pour le dressage: Dans un moule à manqué, on verse le caramel. On dépose par dessus les demi pommes côté bombé sur le fond du plat. On essaie de bien les tasser pour qu’il n’y ait pas d’espace vide. On recouvre les pommes avec la pâte brisée qu’on aura préalablement ressorti du frigo et étalé au rouleau à la dimensio du moule. On essaie de bien coincer la pâte dans les bords du moule.
On la pique de quelques trous pour que la vapeur s’en dégage.
 
On enfourne 10 minutes à 200° puis on baisse le four à 150° et on laisse cuire à nouveau 20 minutes. En fin de cuisson, la pâte ne sera pas forcément très dorée mais ce n’est pas grave. Dès la sortie du four, il faut retourner la tarte sur un plat pour que la pâte s’imbibe du caramel liquide et de l’eau de cuisson des pommes.

L’idéal est de la déguster tiède avec une boule de glace ou une cuillère de crème fraîche épaisse.

Yummmmmmmmmy ! J’avoue que pour une fois je vous propose un dessert extrêmement calorique mais tellement cocooning. Une fois de temps en temps, il faut savoir se faire plaisir !

Happy gourmandise à tous !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Des pommes, du sucre, du beurre….”

  1. LadyMilonguera dit :

    >Un classique, mais qui fait toujours son petit effet.

  2. Ev@ dit :

    >Une trés jolie pomme au four 😉
    Elle est trés réussie !

  3. laetitialily dit :

    >J'adore! surtout servie avec une bonne crème fraiche d'isigny!!

  4. Chouchou dit :

    >[j'ai même eu droit aux compliments de Chouchou qui a comparé ET égalé ma réalisation à celle de sa Môman adorée (si c'est pas du compliment ça…) !]

    Je confirme, elle tuait tout ta tarte ma petite chérie 🙂 J'en remangerai bien tiens d'ailleurs….

  5. Salsita dit :

    >Huuuum, miam, j'adore cette tarte aussi, et comme toi, je suis toujours déçue dans les resto.
    Mais tu vois, elle n'est pas si compliquée que ça à faire 😉 Félicitations en tous cas, elle est très belle

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives