Les Papotages de Nana - Oeufs coque mouillettes pain d'épices à l'époisses

Oeuf coque mouillette de pain d’épices à l’époisses

Nez sensibles s’abstenir !
 
J’ai la chance de me balader un peu partout en France grâce à mon boulot. Et hier, j’étais donc à Dijon. De mon périple, j’ai ramené du pain d’épices de chez Mulot et Petitjean, des nonnettes (au cassis, au citron, à la pomme/ cannelle) de la même maison et un époisses fermier au lait cru de la morkitue et c’est pas peu dire !
 
J’ai tellement embaumé le TGV retour avec mon fromage qui pue que personne ne s’est installé dans le carré que j’occupais (seule, donc !). Au moins, maintenant vous saurez : Pour être tranquille dans le train, achetez un époisses (ou autre fromage qui pue, ça marche aussi) et laissez le sachet légèrement ouvert pour que son fumet vous offre une distance de sécurité non négligeable avec vos voisins 😉
 
Sur ces bons conseils, passons à la recette (si on peut vraiment parler de recette… des fois j’ai honte… sauf quand je goûte le résultat):
 
 
Il s’agit d’un œuf à la coque avec sa mouillette, le tout revisité avec les produits locaux trouvés à Dijon. L’idée de la tartine à l’époisses vient de la vendeuse de chez Mulot et Petitjean qui a su me convaincre que le mariage pain d’épices/ époisses était aussi réussi que celui entre le pain d’épices et le foie gras. Surprenant, non?
 
Il ne m’en fallait pas plus pour courir acheter un super fromage dans une très jolie crèmerie du coin. Et pour ajouter ma note personnelle à cette tartine, je l’ai transformée en mouillette pour l’accompagner d’œufs à la coque, un peu régressifs, en forme de petits bateaux tout mignons qui voguent cuisent sur l’eau.

 

Testé hier soir, en rentrant : Une TUERIE !
 
Ingrédients (par personne)
  • 2 œufs extra frais
  • 1 tranche de pain d’épices
  • 1 beau morceau d’époisses
  • Sel fou
 
Pour refaire les mêmes à la maison, il vous faudra un toque œuf, le fameux ustensile offert à Noël, dont je n’avais encore eu l’occasion de vous parler mais que j’avais pu tester à plusieurs reprises à l’atelier des chefs et dont je suis folle. Comme son nom l’indique, c’est un ustensile qui permet de couper proprement le bord de l’œuf en toquant sa coquille.
 
 
 
Avant tout, on remplit une grande casserole d’eau et on la porte à ébullition. Pas de sel, pas d’épices, pas d’huile. Que de l’eau bouillante.
 
Ensuite, on s’occupe des œufs un à la fois : On toque l’œuf. Avec une pointe de couteau, on retire le chapeau qu’on jette mais on garde le corps de la coquille (pour faire les petits bateaux !!!). On verse le contenu de l’œuf dans un petit bol, on assaisonne avec du sel fou. On remet le contenu de l’œuf dans sa coquille. Attention, il faudra jeter une partie du blanc pour que ça ne déborde pas et qu’on puisse manipuler les petits bateaux qui vont sur l’eau.
 
La suite, on s’en doute, on dépose délicatement les œufs dans l’eau. Pas d’inquiétude, ça flotte. L’avantage de cette technique est qu’on voit la cuisson. On sait à quel moment retirer l’œuf. 2 ou 3 minutes suffisent amplement.
 
 
 
Ils sont pas adorables ces petits œufs bateaux ?
 
 
On poursuit avec la mouillette de pain d’épices à l’époisses : On fait griller une belle tranche de pain d’épices par personne. On tartine dessus un beau morceau d’époisses et on passe le tout quelques minutes au grill (celui du four). Quand le fromage fond et commence à crépiter et dorer sur le dessus, c’est prêt. On laisse la tartine reposer un peu avant de la couper en forme de mouillettes.
 
 
 
Et surtout, on n’attend pas pour servir. Les œufs, c’est bon quand c’est chaud.
Moi j’dis : mon prochain brunch sera Dijonnais, et vous? Oui, parce que mine de rien, on a là une recette ultra goûtue en 3 minutes top chrono (plus simple et plus rapide tu meurs). Elle est pas belle la vie? 
 
Bisoux les papoters (pronocez à l’anglaise !)
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Oeuf coque mouillette de pain d’épices à l’époisses”

  1. jackie dit :

    alors ça, j’ai vraiment envie de goûter… Miam !
    Je vais bientôt à Dijon, je te laisse imaginer le menu du brunch 😉

  2. jackie dit :

    Ah ah, bien sûr que je vais trouver… je vais avoir un « chez moi » à Dijon pendant une semaine 😉

  3. Vanessa dit :

    Je veux un toqueur à oeuf !!!!

  4. Trikoala dit :

    O_O Je suis pas fana du pain d’épices, sauf celui au chocolat XD Trop bon oeuf au sel fou! XD avec de l’ail 😀
    Je connais pas ton fromage qui pue mais je connais une technique du même genre pour avoir la place dans le train mdr!

Laisser un Papotage à Vanessa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives