Les Papotages de Nana - Garancia

Une histoire abracadabrante (feat. Garancia)

Je ne me rappelle plus comment cette histoire a commencé : Est ce à cause d’elle? Ou alors à cause de ça?

 

La seule chose dont je me souviens est que cette histoire a débuté pendant les dernières soldes : J’ai la fâcheuse tendance à faire des fixettes. Un genre de lubie qui me fait sauvegarder un panier virtuel pendant des semaines et le valider le jour où le produit est épuisé… voyez vous?

 

Ça fonctionne avec les fringues, les chaussures et bien entendu les cosmétiques. C’est encore plus flagrant en période de soldes où j’attends désespérément une nouvelle démarque sur un produit qui essuie déjà un rabais de 70%, en sachant très bien au fond de moi que si je sors sans le produit, il ne sera plus en stock à mon prochain passage (le lendemain, à la même heure de préférence).

 

Bien souvent, ce genre d’anecdote termine en grande frustration ou quand j’ai de la chance, en achat au prix fort sur le Net des mois après.

 

L’Abracadabaume de Garancia n’a pas fait exception à la règle. J’aimais déjà follement les produits de cette jeune marque française et je visais ce baume depuis plusieurs mois mais j’ai réellement commencé à en faire une fixette quand j’ai vu ses effets magiques sur plusieurs blogs en début d’année. Faut il donc que je sois si faible?

 

Me voilà donc partie en quête de mon précieux à travers tout Paris. Et sans mentir, après avoir visité 7 monoprix, 5 Séphora et je ne sais plus combien de parapharmacie, j’ai du me rendre à l’évidence : le produit n’existe plus. Impossible de le trouver nulle part. Et même en demandant aux vendeuses, la réponse était toujours la même: « S’il n’est plus en rayon c’est que le produit n’est pas reconduit. »

 

Quelle déception !

 

Et puis un beau jour, alors que j’allais le commander sur le Net – j’avais le doigt sur le bouton « valider panier » – une petite souris m’a dit qu’elle allait se renseigner directement auprès de la marque et qu’il serait bon que j’attende un peu avant de le commander.

 

Et voilà que quelques jours plus tard, la marque m’appelait pour comprendre ce qui s’était passé en boutique. Au passage, elle me rassurait sur le fait que l’Abracadabaume ne serait pas arrêté de si tôt, vu son succès. Elle m’expliquait que j’avais du faire les frais d’une vendeuse mal lunée (bon, dans mon cas, ce serait plutôt 5 ou 6 vendeuses mal lunées alors… mais passons, c’est un détail).

 

Et pour clore la discussion, elle me demandait mon adresse pour vérifier dans quels lieux proches de chez moi je pouvais trouver mon précieux. Elle me promettait de m’envoyer un e-mail avec la liste des boutiques pourvues de ce baume magique.

 

Une semaine plus tard, ni e-mail ni courrier dans ma boîte, j’étais résignée. La magie n’avait pas opéré cette fois. L’Abracadabaume n’était peut être pas fait pour moi.

 

Jusqu’à cet après-midi là, ensoleillé, où je suis rentrée plus tôt à la maison et Oh surprise ! Un colis était posé nonchalamment sur le pas de ma porte alors que je n’attendais rien et certainement pas ce qui allait suivre.

 

J’ouvre et je trouve cette très gentille carte… 

 

 

Suivie d’un pot du précieux baume  dont on ne vante plus les mérites, bien emmitouflé au fond du colis sous des milliers de confettis de polystyrène.

 

Merci Garancia ! Je suis hyper touchée par cette attention adorable et je suis bluffée du petit mot qui désormais me permettra de ne pas courir tout Paris pour me ravitailler. 

 

Moralité : Les produits Garancia sont victimes de leur succès et du buzz des blogs mais ils ne sont pas arrêtés. Pour les trouver, il faut les mériter et persévérer. Au passage, vous savez désormais où je vais me fournir en cosmétiques 😉

 

Bisoux mes chouchoux !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Une histoire abracadabrante (feat. Garancia)”

  1. jackie dit :

    Soudain un inconnu vous offre (des fleurs) un pot d’abracabaume. Elle est pas belle la vie ? 😉 De quoi croire aux contes de fées !

  2. Karine dit :

    Entre ça et Darphin, tu fais une envieuse sois en sûr ;)C’est adorable à eux en tout cas! Les p’tits surprises font du bien au moral ^^

    • JOhanna dit :

      Je suis bien d’accord avec toi : les surprises c’est bon pour le moral. Et ne t’inquiètes pas, des surprises j’en prépare de nouvelles pour très bientôt sur le blog… pour les lectrices assidues ^^
      Suspens !

  3. Maite dit :

    C’est cool ça ! Comme quoi ça sert de persévérer. D’ailleurs tu m’as bien donné envie de tester !!!

Laisser un Papotage à Maite Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *