Les Papotages de Nana - Delacre

Le chef chez Delacre, c’est moi !

 

Ces derniers mois, je n’ai pas eu l’activité bloguesque que je voulais. C’était assez frustrant d’ailleurs parce que d’un côté j’avais plein de projets trop cools en cours mais de l’autre, je n’avais pas le droit de les révéler. Et pire encore, comme ça me prenait tout mon temps, je ne pouvais plus poster ici régulièrement alors que j’avais tout un stock de thèmes et de photos à disposition.

 

Parmi ces chouettes projets, il y avait la participation à la Mmmbox de novembre dont je vous reparlerai plus en détail au cours de plusieurs articles à venir. Je pourrais me contenter de vous renvoyer vers le blog de la Mmmbox où se trouvent chacune des recettes sur lesquelles j’ai collaboré mais vu le temps et l’énergie que j’ai développé à créer des recettes originales, j’ai envie de prolonger un peu le plaisir ici même.

 

Pour l’heure, le joli projet dont j’ai envie de vous parler, c’est ma collaboration au ebook Delacre. Vous avez cru que j’étais invitée à visiter l’usine, comme ça? Sans raison? Just for fun? Et bien non, la visite de l’usine en Belgique, c’était un peu la cerise sur le gâteau pour remercier les 10 chefs d’un jour qui ont crée des recettes inédites avec des cigarettes russes, et dont j’ai l’immense honneur et fierté de faire partie.

 

Je peux vous garantir que cette aventure n’a pas été de tout repos. Comme j’ai tendance à relever toute sorte de défi, j’ai accepté celui-ci en lui ajoutant une petite difficulté supplémentaire : cuisiner des cigarettes russes dans un plat salé… Bah oui, tiens soyons fous, ajoutons un level hard au jeu !

 

Après des semaines d’hésitations où j’ai du bien gonfler mes copines blogueuses cuisines (hein Anna?), j’ai finalement opté pour un risotto au lait de coco, patate douce, gingembre, coriandre et épices façon speculoos. Et là, vous vous dites, elle les a mis où les cigarettes russes? Minute papillon, vous allez vite comprendre.

 
Ingrédients (pour 4 personnes)
 
  • 300 grs de riz arborio
  • 20 cl de lait de coco 20 cl
  • 1,5 litre de bouillon de volaille
  • 1 patate douce blanche
  • 1 paquet de cigarettes russes saveur speculoos (les voilà les cigarettes russes)
  • 1 morceau de parmesan entier
  • 1 morceau de gingembre frais
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 1 botte de coriandre
  • Huile d’olive, Beurre
  • Sel, Poivre blanc
 
Laver et éplucher la patate douce. La couper en petits dés réguliers. La faire cuire 6/8 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Egouter et réserver. 
 
Pendant ce temps, préparer le risotto : faire chauffer de l’huile d’olive au fond d’une casserole, ajouter l’échalote ciselée, la gousse d’ail écrasée grossièrement. Laisser cuire à feu doux quelques minutes pour que les parfums se dégagent. Ajouter le riz et bien remuer pour que le riz s’imprègne. Verser petit à petit quelques louches de bouillon jusqu’à évaporation. Renouveler l’opération jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé. La cuisson du risotto prend environ 15/18 minutes. Il doit être crémeux.
 
Pendant que le riz cuit, dans une poêle, faire chauffer une mélange d’huile d’olive et de beurre. Y ajouter une belle cuillère à café bombée de gingembre pelé et rapé. Faire rissoler dans cette poêle les dés de patate douce pour qu’ils deviennent légèrement croustillants. A la dernière minute, ajouter la coriandre hachée. Saler, poivrer.
 
Quand le riz est cuit, ajouter le lait de coco pour parfumer et faire office de liant. Remuer et laisser quelques minutes sur le feu. Retirer la gousse d’ail. Rectifier l’assaisonnement.x
 
Pour le dressage: Dans une assiette creuse, verser le risotto encore fumant, ajouter par dessus la garniture de patate douce au gingembre et à la coriandre. Ajouter quelques copeaux de parmesan fraîchement rapé. Emietter quelques cigarettes russes pour apporter du croustillant et le goût des épices douces. 
 
Attention, le rissotto n’attend pas. Il faut passer à table IMMEDIATEMENT !
 

Les Papotages de Nana - Delacre

 

Et donc ce ebook, vous pouvez le retrouver juste  avec les autres recettes des chefs d’un jour qui ont l’air de s’être autant amusés que moi sur ce projet.

 

Merci Monsieur Delacre de m’avoir laissé les rênes 🙂 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Le chef chez Delacre, c’est moi !”

  1. Emilie dit :

    Top ! 😉

  2. Chouchou dit :

    Je dirai même plus: TipTop!

  3. lexou dit :

    wahou!!!tip top cette idée!j’adore le risotto en général, alors celui la evidemment il me donne envie!bravo!

  4. Nini dit :

    Bonjour Nana,

    Ta recette me donne envie, j’ai tous les ingrédients sauf les cigarettes spéculos, j’en trouve pas près de cher moi !! Est-ce que des cigarettes lambda feront l’affaire ?

Laisser un Papotage à JOhanna Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *