Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora

J’ai testé : L’auberge de Flora (concours)

Ceux qui regardent Top Chef se souviendront sans doute de la chef atypique, Flora Mikula.

 

Après avoir fait plus ou moins le tour du monde, c’est en 2012 qu’elle pose ses valises dans le 11ème arrondissement de Paris pour y proposer une cuisine réconfortante, une cuisine plaisir, décomplexée des codes et des carcans de la haute gastronomie parfois un peu intimidante. En réalité, l’auberge de Flora est une auberge au sens noble du terme, c’est un hôtel – restaurant, un lieu de vie pour les gens de passage à Paris qui veulent être accueillis comme à la maison mais en mieux. L’hôtel dispose de 21 chambres toutes plus cosy les unes que les autres. Et le restaurant propose une cuisine de marché, simple faite de bons produits. Flora nous régale du soir au matin pour une expérience parisienne chaleureuse (et oui, c’est possible).

 

Pour ma part, je n’ai pas eu l’occasion de dormir à l’auberge (ça serait le comble pour une parisienne venue diner en voisine, qui plus est) mais j’ai eu la chance de partager un festin avec une joyeuse bande de copains blogueurs gourmands, sur l’invitation de Sauter (les fours et les plaques de cuisson made in France, avec lesquels la Chef officie depuis des années).

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora

La chef nous explique le diner, ça sent déjà très bon.

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora

Le four trop malin ! Il sait ce qu’il cuisine : ici un filet de boeuf.

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora

Et pendant que le repas cuit devant nous, je prends un petit Selfour ^^

 

Je vous raconte tout et si vous restez jusqu’au bout de cet article j’aurai un cadeau pour vous…

Chez Flora, on festoie: La chef a grandi en Avignon d’où elle a gardé un accent chantant qu’on retrouve dans sa voix et dans ses plats. Les produits du marché sont personnalisés par des herbes, de l’huile d’olive, des condiments ensoleillés. Ca chante dans les assiettes. On retrouve également ses origines alsaciennes dans la générosité des portions, des bons plats canailles, conviviaux, maitrisés, justes et sans chichi. On vient chez Flora pour panser une faim de loup, contenter des papilles en manque de saveur. Bref, on y va entre copains pour se faire vraiment plaisir.

 

Notre repas s’est composé de plusieurs assiettes toutes plus délicieuses les unes que les autres, toutes élaborées avec le nouveau four Sauter qui propose plusieurs modes de cuisson : à la vapeur, en basse température et un mode intelligent (NDLR: il décide tout seul le mode de cuisson le mieux adapté à ce que vous lui mettez dans le ventre, c’est magique).

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora1er plat : Saumon basse température, coques, condiments, citron et poutargue. Le poisson est fondant, il disparait dans la bouche comme de la crème, un délice.

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora2ème plat: Gigot d’agneau rôti à la chaleur tournante, châtaignes et raisins. Bien que je préfère l’agneau confit, celui-ci est parfaitement cuit, tendre, moelleux, juteux, parfait.

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora3ème plat: Filet de boeuf au poivre, en basse température, petits légumes de saison. La cuisson du boeuf est un vrai bonheur pour les papilles, ultra fondant, rosé à coeur, tendre et un bon petit goût tout en suavité avec le jus grassouillet et les petits légumes.

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de FloraDessert: Sablé mirabelle,  figues rôties au miel, glace calisson. Le tout en cuisson « easycook » c’est le four qui fait tout. Le sablé croustille de plaisir, la figue s’alanguit sous la cuillère et la glace nous fait fondre.

 

La peau du ventre bien tendue, je rentre chez moi pour rêver et saliver encore un peu de mon pantagruélique banquet. J’ai gardé les madeleines qui accompagnaient le café pour mon petit déjeuner du lendemain. Et elles aussi ont été cuites avec le nouveau four Sauter, en mode super malin « easycook ». Pas de doute, ce sont les madeleines de Flora et non celles de Proust, le thym et le miel sont sa signature incontestable. Les madeleines sont absolument délicieuses, avec un vrai gout puissant de Provence, comme j’aime.

 

Les Papotages de Nana - L'auberge de Flora

 

Pour résumer: L’auberge de Flora est l’un de ces endroits où il fait bon vivre, un lieu où ripailler entre copains comme cochon. Et pas de doute, ici, ce n’est pas l’addition dont on se souvient mais bien le sacré caractère des plats de la jeune femme. Vous risquez, d’ailleurs, de m’y revoir prochainement pour tester les autres propositions de la carte comme le brunch ou le déjeuner…

 

Mais avant ça, je vous avais promis un cadeau gourmand: L’anniversaire du blog est l’occasion de vous gâter. On a commencé avec un kit Paris Brest (vous pouvez encore participer juste ici). On continue les surprises avec, aujourd’hui, un super lot à gagner en partenariat avec l’Auberge de Flora et Sauter : il s’agit d’un brunch pour 2 personnes.

 

Pour tenter de le remporter, il suffit de me dire en commentaire ce que vous évoque le brunch. Le jeu est ouvert à toute la France mais seul le brunch pour 2 personnes est offert (le transport et le logement restent à votre charge si vous n’êtes pas dans le coin). Vous avez jusqu’au dimanche 18 octobre 2015 VENDREDI 6 NOVEMBRE 2015 à 23h59 pour participer.

 

Bonne chance à tous et à toutes. Et à très vite pour d’autres surprises.

Infos pratiques:

L’auberge de Flora

44 boulevard Richard Lenoir

75011 PARIS

Tel: 01 47 00 52 77

 

EDIT – FIN DU CONCOURS ET ANNONCES DES RESULTATS

Celle qui ira bruncher est : Petit Lu

 

Bravo à toi. Envoies moi un petit mail avec tes coordonnées, un voucher te sera envoyé pour que tu puisses réserver ton brunch et en profiter avec la personne de ton choix. Merci à toutes et tous pour votre soutien et vos participations.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

21 réponses à “J’ai testé : L’auberge de Flora (concours)”

  1. emilie8912 dit :

    Superbe, j’irai y faire un tour un de ces 4 !
    Pour moi le brunch, c’est le dimanche matin, en amoureux ou entre copains, le temps de prendre son temps, d’apprécier ce que l’on mange, de discuter, partager des moments de vie et de bonheur…
    Merci pour ces concours

  2. Marine dit :

    Oh trop génial ce cadeau !!
    Pour moi le brunch, c’est LE meilleur moment du week-end, un mélange de sucré salé pour faire le plein d’energie et pouvoir attaquer la semaine le ventre bien rempli 🙂

  3. Salut Nana,
    L’adresse a l’air vraiment top! Merci pour le concours
    Le brunch ça m’évoque plein de bons trucs à manger. En principe je cuisine le samedi : brioches, lassi, buns… Et au dernier moment le dimanche je fais des oeufs brouillés, bacon, oeufs bénédicte et pancakes. On se régale avec les copains et surtout on prend le temps de manger et se faire un débrief de la semaine.
    Je croise les doigts.
    Bises et bonne semaine

  4. Alex dit :

    Ca a l’air bien appétissant tout ça… 😀

    Le brunch, ça m’évoque la Dolce Vita du dimanche ; prendre le temps de se réveiller tranquillement, puis se faire un plaisir gourmand…

  5. Le sac d'elo dit :

    En tant que fan de brunch, je ne peux que participer !
    Pour moi le brunch c’est vraiment le symbole du dimancheou tu prends ton temps, ou tu es détendu, tu manges plein de bonnes choses, tu profites. Une journée de plaisir ou tu peux rester des heures à table à papoter 🙂
    Merciiiiii

  6. AsianGirl dit :

    Merci pour ce super concours!
    J’adore les brunchs même si je n’en fais pas souvent.
    Pour moi c’est synonyme de convivialité car en général je brunche entre amis, de détente car c’est généralement le weekend ou pendant les vacances, et de plaisir car on peut en profiter pour manger plein de bonnes choses!
    Bonne journée!

  7. chabidou dit :

    Bonne idée ce concours, faut dire que les brunchs commencent à être bien ancré dans nos petites habitudes du dimanche 🙂
    (d’ailleurs ils pourraient en faire d’autres jours car tout le monde pense à son dimanche 😉 )
    Le brunch c’est surtout un bon moment de retrouvaille entre copains, ou en amoureux, bref un moment à partager avec les personnes qui nous sont chères !

  8. Célinou dit :

    Le brunch c’est pour moi la pause dans la pause. C’est prendre le temps de vivre avec de la bonne nourriture qui réconforte, et, le plus important, en bonne compagnie!

  9. Ingrid dit :

    Concours original 🙂 j’adore !
    Le brunch m’évoque un moment paisible et gourmand, un moment tranquille, convivial soit entre amis, soit avec mon chéri soit en famille. En gros, pour moi c’est un moment idéal pour « se faire plaisir » sans se poser de questions. Manger du sucré/salé. Quand je pense brunch, je pense pancakes, chocolat chaud, confitures mais aussi brioches…Ok, je ne pense que sucré ^^.

    Bisous Nana,

    Ingrid.

  10. Claireblog dit :

    Incroyable ce concours! Comme ça donne envie! Mmmmh les madeleines ont l’air excellentes.

    Merci et bonne journée

    Joyeux anniv’blog

    • Claireblog dit :

      Il est un peu tard mais j’ai été étourdie dans mon commentaire. 🙂 (Ca m’arrive souvent…)

      Le brunch c’est de la gourmandise, de la convivialité, la joie d’être en week-end, de flâner et de goûter plein de choses. C’est un moment de fête!

  11. Mariposa dit :

    Hum le brunch à l air délicieux (je suis allée voir sur le site).
    Pour moi le brunch évoque de la nourriture saine, variée, mais aussi des petits plaisirs que nous ne mangeons pas quotidiennement, de la joie et des rires (parce que généralement c est brunch entre amies!).
    Merci pour tous ces jolis concours!

  12. célich0u dit :

    Vu qu’il y a un délai supplémentaire, je tente ma chance.

    Pour moi, le brunch c’est l’inconnu. Ce n’est pas un rituel qu’on a dans ma famille.

    En plus, le weekend je me lève souvent trop tard pour le p’tit déj et parfois même tout pile pour lé déjeuner 🙂

  13. Gladys dit :

    Génial ce délai ! J’avais très envie de raconter une petite anecdote en plus…
    Il m’arrive de bruncher avec mon chéri, pour se faire plaisir et prendre le temps à deux, le dimanche…
    Mais le brunch depuis cette année me rappelle surtout un excellent moment partagé entre amis : week-end d’enterrement de vie de jeune fille d’une amie, le samedi nous avons fait mille activités et avons eu le sourire jusqu’aux oreilles une journée durant. Enfin, après un court dodo nous avons retrouvé les mecs et fait un brunch tous ensemble le dimanche, se racontant les anecdotes de la veille.
    C’était un moment fort, où le couple était à l’honneur et où surtout la bonne humeur et l’amitié régnaient.
    Il faudrait que je retrouve le lieu de ce brunch : dans le 18ème, en terrasse en arrière cour : bucolique et calme à souhait !

    Et maintenant, je croise les doigts pour le concours ! Merci Johanna !

  14. Elisabeth dit :

    Super, allez, je tente ma chance !
    Le brunch pour moi est synonyme de gourmandise et de régalade, trop rare à mon goût.
    Je croise les doigts. Merci!

  15. ALEX9317 dit :

    Bonsoir Johana,
    merci pour le concours. Les photos que tu as faites des plats sont vraiment très appétissantes.
    Pour nous le brunch c’est la joie de se retrouver en famille ou entre amis autour d’une table bien garnie et des moments simples et empreints de tendresse..
    merci beaucoup

  16. laeti dit :

    Bonjour,

    et merci pour ce joli concours.

    Pour moi le brunch, c’est un moment de convivialité en famille où chacun choisit ce qu’il veut manger sans ordre préétabli.

    Bonne journée

  17. Petit Lu dit :

    Un grand merci, déjà pour avoir prolongé le concours, mais surtout pour toute cette énergie investie dans ton blog. C’est toujours un plaisir de suivre tes aventures… Les retours de votre voyage au Japon resteront mes préférés, je pense bien 🙂
    Je participe avec plaisir à ce joli concours. Tu demandes ce que nous évoque le brunch, en ce qui me concerne… J’avoue ne jamais avoir « brunché ». Depuis gamine, chaque dimanche, la journée a toujours été consacrée soit à de longues sorties (rando, running, balade) soit à de la glandouille (un chat, un canapé, un plaid, une boisson chaude = bonheur). Du coup le brunch rimerait avec changement d’habitude et, ici, découverte culinaire !
    Flora a l’air d’être un sacré bout de femme, sa cuisine est inspirante et inspirée. Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas son auberge 🙂
    En te souhaitant une bonne journée,
    Lulu

  18. Julie MARION-MAGUEY dit :

    Nana,
    J’ai testé différents brunchs depuis mon arrivée sur Paris et j’avoue avoir été souvent déçue non pas par l’idée de ce moment mais par la qualité des mets proposés. Quand brunch égal simplement branché!!!
    Je ne doute pas une seconde que celui de Flora conjugue qualité et convivialité à l’image de sa personnalité et de son parcours.
    Pour en être définitivement convaincue, je prends note de cette belle adresse.
    Allez je file faire mes courses pour le brunch de demain samedi (et oui pourquoi l’associer toujours au dimanche)!!!
    Belle soirée à toutes les nanas qui me lieront dont certaines ont la chance comme moi de ne pas travailler demain.

  19. Marion NETTE dit :

    Ah le brunch!!! Je dis oui!!!! Brunch d’accord mais glandouille d’abord! Parce que qui dit brunch dit dimanche, vacances et jour férié alors tant qu’à faire la grasse mat’ et se laisser porter en oubliant toute notion du temps, autant le faire à fond!!! Je veux bien me régaler de ce repas méli-mélo de sucré-salé, de toutes ces saveurs qui nous font envie au même moment, de boissons chaudes, de jus de fruits tout frais pressés (et de bulles pour les plus festifs), de confitures maison, de viennoiseries, de pan cakes, de bacon, de saumon fumé sur des oeufs brouillés, de fromages sur du pain encore tiède, de cette douce torpeur ambiante qui enveloppe ce moment, mais à condition de n’avoir que les pieds à mettre sous la table!! Lol. C’est vrai quoi!… Non, parce que, mine de rien, quand on souhaite préparer un brunch digne de ce nom pour le partager avec ceux qui nous sont chers, et bien, ça demande du temps et du coup, ta grasse mat ‘ en prend vite un coup dans l’aile! Je m’explique : Déjà, tu te lèves avant tout le monde pour aller te préparer, tu vas chez le boulanger pour tes viennoiseries et ton pain frais, tu presses tes fruits frais, tu fais griller ton bacon et puis, pendant le brunch, bah, t’es jamais à table parce que gères les boissons chaudes, tu te tapes à faire tes pan cakes un par un et tes oeufs brouillés au saumon pour que tes convives puissent les deguster chauds et, le tout, à moitié pompette, parce que tu as commencé par boire ta flûte de bulles à jeun! Moralité : « Bruncher ou dormir, il faut choisir si personne autour de la table, à part toi, préparer le festin ça n’attire!

  20. arsenal1981 dit :

    Bonsoir à vous,
    ah le brunch je n’en fais pas très souvent mais à chaque fois ce n’est que du bonheur !! en général c’est le dimanche en famille, c’est un moment particulier où l’on prend son temps, où l’on est relax !! j’ai l’impression qu’a chaque brunch j’apprécie encore plus le moment gastronomique que lors d’un repas en semaine par exemple !! lol
    en tout cas je suis certain d’apprécier ce moment chez l’auberge de Floraaaa !! allez je croise les doigts et la langue…
    merci beaucoup

Laisser un Papotage à Alex Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives