Les Papotages de Nana - whopies

Whoooooopie c’est Noël

Les quoi? Celles et ceux qui n’ont pas encore entendu parler de la déferlante des whoopies (pies) en France sont définitivement out ! Mais restez, ce qui suit va vous sauver la mise dans les dîners en ville, avec un peu de culture G non négligeable.

Donc, les whoopies sont des petits sandwiches sucrés fourrés avec une crème aromatisée et qui ressemblent un peu à des macarons.
 

Ils sont en train de détrôner les cupcakes Outre-Atlantique et ne devraient pas tarder à faire des ravages chez nous aussi.

 
Pour les curieuses (comme bibi) qui se demandent d’où sort un nom aussi idiot (n’ayons pas peur des mots), j’ai fouillé sur wikipedia et voici ce que j’ai trouvé: La légende raconte que ce sandwish aurait été créé par les femmes Amish en Pennsylvanie pour leurs fermiers de maris en partance pour les champs. A la vue de ce délice contrastant avec la dureté de leur métier, la joie des maris se traduisaient par un « whoopie ! » Depuis, le nom est resté, faute de mieux.
 
N’empêche que pour ma part, je bénis les femmes Amish pour cette recette hyper simple et délicieuse. Non seulement j’adoooooore ça mais en plus, on peut préparer les coques d’avance, les congeler et les ressortir à la dernière minute pour les fourrer encore congelées ! Il existe, en effet, des recettes de whoopies glacés. Et le top, c’est qu’on peut les fourrer avec quasiment tout ce que l’on veut… Il suffit d’avoir un peu d’imagination.
 
Voici la recette hyper basique des coques nature avec une ganache au mascarpone parfumée aux essence et arômes de fruits. A vous de réinventer vos recettes en ajoutant du cacao en poudre pour des coques au chocolat, de la crème pâtissière, chantilly, chibouste… pour varier les plaisirs.

 

Ingrédients (pour une belle fournée de biscuits)

  • 250 grs de farine
  • 1 cac de levure chimique
  • 1/2 cac de bicarbonate de sodium
  • 10 cl de lait
  • 100 grs de beurre mou
  • 1 pincée de sel
  • 100 grs de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 boîte de mascarpone
  • Du sucre glace
  • Des arômes de fruits : banane, mangue, passion, pistache…

Pour commencer, on préchauffe le four à 180°.

Dans un saladier, on fouette le beurre coupé en dés et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit homogène. Puis, on ajoute l’oeuf et on fouette de nouveau.
Dans un autre saladier, on mélange les poudres : farine, levure, bicarbonate et sel.
On ajoute ensuite, petit à petit, le mélange de poudres au mélange précédent. Pour délier le tout, on ajoute de temps en temps le lait et on fouette jusqu’à ce que le mélange soit homogène et bien lisse.

Sur une plaque à pâtisserie, on dépose une feuille de papier sulfurisé pour que les coques n’accrochent pas. A l’aide d’une poche à douille (ou à défaut, avec une cuillère à soupe), on dépose des petits ronds de pâte, assez espacés pour ne pas qu’ils se collent les uns aux autres.

On pense à faire un nombre pair de biscuits puisqu’ils seront assemblés 2 par 2 par la suite.

On enfourne 10 à 15 minutes selon la taille des biscuits. Ils sont cuits dès que les bords commencent à dorer. Dès qu’ils sont cuits, on les dépose sur une grille pour qu’ils refroidissent.

Pendant ce temps, on prépare la crème qui va garnir les sandwishs: dans un bol, on écrase le mascarpone à la fourchette et on y ajoute une bonne quantité de sucre glace. Ici, je ne donne pas de proportions car cela dépend de votre bouche plus ou moins sucrée. La seule précaution à prendre est de ne pas trop fouetter le mascarpone au risque de le rendre trop liquide.

On ajoute également un ou plusieurs arômes de fruits : quelques gouttes suffisent car c’est très concentré et le risque de rendre le mascarpone trop liquide est encore plus grand.


Dès que les biscuits sont refroidis, on garnit une coque sur 2 de crème de mascarpone, on recouvre d’une deuxième coque pour refermer le sandwish. On décore avec du sucre glace, coloré ou pétillant…

Comme je vous le disais précédemment, on peut également congeler les coques telles quelles, à la sortie du four et les garnir à la minute lorsqu’on en a besoin. On peut même les garnir de glace pour un dessert d’été. L’avantage de ce biscuit est que même congelé, il est très agréable à déguster. Et il fera un super dessert à l’improviste.

Bonnes fêtes à tous et n’hésitez pas à me faire part de vos bonnes idées de dessert à l’improviste 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives