Les Papotages de Nana - Daily Wagon

J’ai testé : Le Daily Wagon

 

Avant de partir en week end à Brides les Bains pour un festival cuisine santé (dont je vous reparlerai très vite), j’ai eu une semaine un peu chargée en émotions et en événements gourmands. Alors, autant je n’ai pas l’intention de vous raconter mes malheurs, parce que tout le monde s’en fout et qu’on n’est pas ici pour se lamenter, autant, j’ai très envie de vous raconter mes dernières découvertes culinaires.

 

Et on va commencer cette semaine par un concept urbain que j’adore et pour lequel je milite depuis la première heure (même si je n’ai pas eu l’occasion d’en parler ici avant aujourd’hui) : c’est le food truck. Tendance créée aux Etats Unis il y a un peu moins de 10 ans, elle débarque à Paris (en France?) depuis 2 ans avec le camion qui fume et consorts qui proposent essentiellement des burgers, à manger au cul du camion comme on dit, dans la rue. Sauvageeeee !

 

Désormais, on dépoussière la traditionnelle pizza au feu de bois (celles et ceux qui vivent en province savent de quoi je parle) pour aller vers une cuisine plus fun, plus originale et faite avec des produits frais, de saison par de jeunes chefs qui ont souvent de la créativité à revendre.

 

Et c’est de là qu’est né le Daily Wagon que j’ai découvert en avant première la semaine dernière, dans les très privés jardins d’EMI (aka la maison de disques quoi). Ce nouveau food truck entend démocratiser la cuisine de rue et proposera d’ici fin 2013 une douzaine de cuisines différentes pour plaire au plus grand nombre, chacune dans son camion dédié estampillé Daily Wagon.

 

Au programme : Cuisine anglaise avec l’emblématique Fish & Chips pour commencer, mais aussi un camion sur le thème de la cuisine végétarienne, des burgers pour le camion américain, des burritos et des tacos dans le camion mexicain… On trouvera même des crêpes et des galettes dans le camion breton et des saucisses/ frites dans le camion allemand (pour les plus doués en langues vivantes, on dit Wurst und Kartoffel).

 

Les Papotages de Nana - Daily Wagon

 

Bref, vous l’aurez compris, c’est une cuisine qui se veut simple et accessible à tous avec un twist de modernité et de légèreté. Ici pas question de se prendre la tête. On fait la queue devant le camion, on emporte son cornet et on le déguste dans la rue, dans un parc etc. 

 

Les Papotages de Nana - Daily Wagon

 

Et comme on a eu la chance de goûter les premiers fish & chips, je peux vous dire que je vais rapidement devenir une cliente fidèle de ce concept. Le poisson (du cabillaud) est frais, il est pané dans une pâte à la bière (!!) et frit à la minute devant vous. Il est cuit à la perfection, on voit bien les tranches de poisson qui se détachent toute seules quand on pique la fourchette dedans. Les frites sont fraîches et faites maison. Le tout est servi dans un cornet en carton hyper bien pensé avec un compartiment pour la sauce. On peut même rajouter du vinaigre et ça c’est vraiment le petit plus qui fait dire qu’on est sur un produit bien fini, bien pensé.   

 

Les Papotages de Nana - Daily Wagon

 

J’ai été particulièrement sensible aux détails et à la cohérence du projet : Le camion dédié au fish & chips est bariolé de petits poissons avec une sacrée bouille, le drapeau anglais est omniprésent et même le cornet rappelle l’origine du plat. C’est un carton imprimé papier journal. Si on s’y attarde, on peut voir des croquis de Monsieur Poissons et Madame Patates. Trop  rigolos. Top !

 

Les Papotages de Nana - Daily Wagon

 

Et maintenant, vous allez me dire : Et il est où ce camion? E bien comme tout food truck, le Daily Wagon est nomade, il n’a pas un emplacement précis et sédentaire (forcément). Il faut suivre ses actualités sur Twitter ou sur Facebook pour connaître ses déplacements au jour le jour.

 

Mon petit doigt me dit que dans un premier temps, il sera dans Paris, dans des zones à haute concentration de bureaux puisque l’idée est de proposer une cuisine un peu différente aux gens qui ne veulent plus du sempiternel sandwich ou de la roborative bavette à l’échalote dans la brasserie du coin.

 

Affaire à suivre donc… 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “J’ai testé : Le Daily Wagon”

  1. lexou dit :

    j’ai toujours aimé ce concpet sans avoir l’occasion de tester moi même ces services, parce que je ne suis jamais passée devant au bon moment, mais je n’hésiterais pas à suivre leur actu pour en savoir plus!très grande variété par celui la en tout cas!

  2. jackie dit :

    moi aussi je veux un fish & chips wagon !

  3. ouda dit :

    ca me rappelle un peu les baraques à frites du nord ,non ?
    En tout cas ca donne envie ton cornet ….mioum !

  4. philo dit :

    Tu as bien fait de faire la queue au final 😉
    J’ai bien aimé aussi et ce fut ma première expérience de food truck.
    A renouveler donc
    Je publie mon article dans une semaine aussi pour en parler 😉

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *