Les Papotages de Nana - Agneau en croûte de moutarde

3 petites recettes et puis s’en va… (Part 2)

Pour l’épisode 2 de la série « Trois petites recettes et puis s’en va », j’aurais pu vous parler du foie gras ou des fruits de mer que nous sommes sûrement en train de déguster pendant nos minis vacances dans l’autre Sud (ouest, vous suivez ou vous êtes à l’ouest? Ok, je sors !) mais nous n’avons pas de programme bien établi et je n’avais pas envie de manquer cette occasion de vous parler de mon pêché mignon : l’agneau.
 
Je parle rarement de plats de résistance bien composés par ici car ma gourmandise légendaire m’entraine trop souvent vers les gâteaux, le sucré et les douceurs qu’on grignote au goûter.
 
Mais, il ne faut pas croire que je me nourris exclusivement des recettes sucrées que je montre sur LPDN. Il m’arrive parfois de manger salé (aussi) !
 
 
La preuve avec ce délicieux carré d’agneau en croûte de sésame accompagné d’une purée de patate douce et de grappes de tomates cerises caramélisées.
 
 
Ingrédients
  • 1 carré d’agneau pour 2 personnes (environ 6 côtes)
  • 2 grappes de tomates cerise
  • 1 patate douce
  • 2 cuillères à soupe de moutarde douce (type savora)
  • 2 cuillères à soupe de sésame torréfié
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette hachée
  • 1 petite gousse d’ail hachée
  • Sucre
  • Vinaigre balsamique
  • Crème fleurette à 4%
  • Sel, poivre
 
Pour préparer ce plat, on commence par préchauffer le four à 200°.
Dans un bol, on mélange la moutarde douce, l’huile de sésame (1 cuillère à soupe), la ciboulette, le sésame (préalablement torréfié), l’ail haché, du sel et du poivre.
 
On utilise cette préparation pour masquer le carré d’agneau (on le badigeonne au pinceau). Quand le four est bien chaud, on enfourne la bestiole 35 minutes.

Pendant ce temps là, on épluche la patate douce, on la coupe en morceaux et on la fait cuire dans de l’eau bouillante. Dès qu’elle est cuite (une lame de couteau doit pouvoir rentrer sans difficulté dans la chair), on l’égoutte. 

Dans un saladier, à l’aide d’une fourchette, on réduit les morceaux de patate douce en purée. On assaisonne avec du sel, une cuillère à soupe d’huile de sésame et une cuillère à soupe de crème fleurette.

 

On passe aux tomates : On les lave TRES délicatement car on va les garder en grappes pour le côté déco. Dans une poêle, on fait chauffer du sucre pour obtenir un caramel blond/ roux. On place toujours délicatement les grappes de tomates dans la poêle et en cours de cuisson (quelques minutes suffisent), on déglace avec une cuillère à soupe de vinaigre balsamique. On laisser cuire encore 2 minutes à feu doux.
Quand l’agneau est cuit, on le sort du four et on le laisse reposer quelques minutes sur le plan de travail, cela rend la viande meilleure et nous laisse le temps de passer au dressage.
 
Dans un joli plat de service ou directement dans les assiettes, on fait de jolies quenelles de purée de patate douce, on ajoute les grappes de tomates et le carré d’agneau prédécoupé en côtes.
Il ne faut pas attendre pour servir ce plat car tous les ingrédients refroidissent très vite et ce serait dommage de gâcher ^^

 

 

Ça vous inspire les recettes sucré salé? 



Aller, à demain les papoteurs et les papoteuses. On terminera le week end en beauté avec un dessert (pour changer).




Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “3 petites recettes et puis s’en va… (Part 2)”

  1. Uty - Ecribouille dit :

    >Heureusement que j'ai déjà mangé, sinon je t'aurais détesté pour cette tentation ! J'adore le carré d'agneau en général et ta recette a l'air appétissante… 🙂

  2. wow gold dit :

    >Your essay is good, I like it very much

  3. Miss Bretzel dit :

    >Je n'ose pas me lancer dans ce type de plat! C'est dommage car quand je vois ce tu as fait, ça me fait terriblement envie!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *