Les Papotages de Nana - Patate toi même

Patate toi même !

Cette semaine, c’est régime à la maison. Oui enfin, régime, régime… On fait juste un peu attention parce que ces derniers temps, on a légèrement abusé du coup de fourchette.
 
Ce n’est pas une raison pour ne pas bien manger et se faire plaisir. 
 
Au programme : Pommes de terre à gogo. Mais, pour changer de la patate à l’eau (beurk) et parce qu’on n’a pas droit aux frites quand on fait attention à sa ligne (dommage), on avait envie de pommes de terre au bon goût de barbecue, histoire de ne pas se sentir vraiment au régime.
 
Mais oui, vous savez, le bon goût de ces patates qu’on emballe dans du papier aluminium et qu’on oublie dans la braise. Yummy !
 
Le problème : Quand on n’a ni barbecue ni cheminée et encore moins un four hi tech qui fournit de la braise à la maison, et bien, on innove ! 
 
La solution : On remplace la braise par du gros sel (Sisi, vous allez voir, c’est troooooop bon et c’est super simple).
 
Ingrédients
  • 8 grosses pommes de terre bintje
  • 1 grosse poignée de gros sel
  • Du beurre demi-sel de qualité  
On commence par laver les patates. On les coupe en 2 si elles sont vraiment très grosses. Surtout, on l’enlève pas leur peau. 
 
Ensuite, on les dispose dans une grande casserole, côté chair en haut. On verse 2 centimètres d’eau dans le fond de la casserole et on saupoudre les pommes de terre de gros sel. On n’a pas peur de la dose de sel, il fond à la cuisson et forme une croûte facile à retirer.
 
 
On laisse cuire à feu moyen avec un couvercle refermant à moitié la casserole.
 
La cuisson devrait durer environ 30 minutes, en fonction de la taille des pommes de terre. Elles sont cuites quand toute l’eau s’est évaporée et qu’il ne reste qu’une croûte de sel au fond de la casserole. Pour vérifier, il suffit de piquer une lame de couteau dans la chair de la pomme de terre, si elle s’enfonce facilement, c’est cuit. 
 
Ces patates sont délicieuses chaudes, servies avec un peu de beurre demi sel ou une sauce au fromage blanc et herbes fraiches.

 

 
On retrouve le bon goût des pommes de terre en robe des champs… sans les champs (huhu), qu’on peut désormais réaliser chez soi, toute l’année. C’est tout bête mais en véritable adoratrice de la patate, et bien moi, ça me met en joie !
 
Et faites moi croire que vous n’aimez pas ça, vous, la patate?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Patate toi même !”

  1. Chouchou dit :

    >Et promis, de vraies photos de retour très bientôt… 🙂

  2. Babeth59 dit :

    >Quelle bonne idée!….j'aime ça moi la patate!…

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives