Les Papotages de Nana - Gratin choux rave

Gratin de chou rave, pomme de terre et sel fou

Le lundi, c’est gratin !
 
Dès qu’il commence à faire froid, je sais pas pour vous, mais j’ai envie de bons petits plats gratinés, cocooning et qui réchauffent rien qu’à y penser.
 
En fouillant dans le frigo, j’ai retrouvé 2 choux raves offerts par Alain Passard lors de la visite de son potager. 
 
Comme je n’avais jamais mangé de chou rave auparavant (shame on me), j’avais envie de gouter ce légume dans une expression simple lui préservant le plus possible ses saveurs originelles : Cru? Non, j’ai froid ! Chaud, tout seul? Bof, imagine que je n’aime pas ça ! En gratin avec des pommes de terre? Bingo, au moins, si ce n’est pas bon, je trierai et ne mangerai que les pommes de terre (sale gosse) ! 
 
Autre problème : Les gratins, j’aime ça mais la crème fraîche, la béchamel et autres sauces grassouillettes, très peu pour moi, merci bien ! Pas grave, on doit pouvoir faire un gratin léger comme une plume sans crème ni beurre ni aucune autre matière grasse. 
 
Ne partez pas, c’est super bon quand même. Promis, juré, pas craché !


Ingrédients (pour un gratin pour 2/3 personnes)
 
  • 4 pommes de terre type BF15
  • 2 choux raves
  • 1 petite échalote
  • 25 cl de lait demi écrémé
  • 2 cas de sel fou (aromatisé au panais, céleri, piment…)
 
Pour la réalisation de ce gratin, il faut un four, une mandoline ou un bon couteau et un plat à gratin. C’est jouable !?!
 
On commence (pour changer) par préchauffer le four à 200°.
Ensuite, on épluche tous les légumes. On les coupe en tranches fines et à peu près égales. Au robot ou à la mandoline, c’est très régulier mais là, je n’ai pas sorti tout l’attirail pour 2 patates et 2 choux.
 
Quand les légumes sont coupés, on les répartis dans le moule à gratin. On saupoudre de sel fou et on mélange les tranches à la main pour qu’elles soient toutes bien assaisonnées. Pas besoin de se casser la tête à bien positionner les tranches à plat dans le moule. A la fin, il suffira de les écraser un peu pour qu’elles se répartissent correctement.
 
On verse le lait jusqu’à ce qu’il recouvre quasiment toutes les tranches.
 
On enfourne pendant 50 minutes environ. Attention, il vaut mieux penser à mettre une feuille d’alu sous le moule à gratin car le lait a une fâcheuse tendance à déborder et après, bonjour le nettoyage du four !!!
 
Quand le lait commence à épaissir, c’est bon signe ! Les tranches de légumes du dessus seront craquantes et légèrement brûlées sur les côtés et l’intérieur sera tendre à souhait.
 
Et bien voilà, j’ai mangé du chou rave ! C’était pas si terrible… j’ai même adooooré à vrai dire, ce petit goût proche du navet et le sel fou… une tuerie ! Merci Trikoala pour cette découverte 🙂
 
Et vous, les gratins, vous les faites comment?
 
Bisoux Bisoux. Bon début de semaine les papoteurs et les papoteuses !
 
 
PS: Il reste un peu moins de 15 jours pour participer au KKVKVK #41. J’attends vos recettes. En attendant, je dépouille les résultats des concours. C’est pas simple, je fais au mieux pour annoncer les gagnants au plus vite. 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Gratin de chou rave, pomme de terre et sel fou”

  1. Trikoala dit :

    >Ooh! Tu as été rapide à le tester! Moi je suis folle du sel fou! J'en mets partout à la place du sel et ça change le plat! Merci pour cette recette allégée! 🙂

  2. Vanessa dit :

    >J'aime pas spécifiquement le chou ! Mais mmm ça à l'air bon.
    Quoi que si, le chou rouge cuit dans je suppose du vinaigre comme à Prague c'était fort bon. (je te le conseil si t'as pas essayé … prague… et le chou)

  3. Vanille dit :

    >Oh, ta photo est super alléchante et ton gratin est à tester absolument!! A bientôt.

  4. jojo dit :

    bonjour

    bien bonne recette, mais faut-il pas faire bouillir le lait ? avant de le verser ceci pour éviter qu’il ne déborde dans le four

    merci

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives