J’ai testé : Le café Pouchkine

 

Le Café Pouchkine est une institution à Moscou, comme nous avons Ladurée, Angelina ou le Café de la Paix. Mais saviez vous qu’un Café Pouchkine existe à Paris au Printemps Haussmann?

 

J’ai beau être à l’affût de tous les bons plans gourmands de la capitale, je ne peux pas être au courant de tout. Mais là, je dois avouer – non sans une certaine honte – que je suis passée devant ce lieu des dizaines de fois. A chaque fois, je me disais : « Il faut que je teste » mais allez savoir pourquoi, je n’ai jamais sauté le pas.

 

Pourtant, tout était propice à inciter la gourmande qui sommeille en moi : Une décoration très travaillée façon palais des Tsars, des dorures un brin tape à l’oeil, une vitrine remplie de gourmandises toutes plus belles et appétissantes les unes que les autres, un comptoir avec quelques chaises hautes pour savourer une patisserie sur place et bien sûr, le tout dans un des temples du shopping parisien.

 

Il aura fallu attendre un lundi matin calme avec la jolie Najette pour tester ce repère de délices ultimes. Et je n’ai qu’un regret : N’avoir pas osé y aller plus tôt. Non mais sérieusement, vous avez vu ces vitrines?


 

 

Les patisseries sont de vraies oeuvres d’art. On n’ose à peine s’imaginer en train de les découper alors les ingérer, quel massacre (oui, bon, passé la minute de contemplation l’appel du ventre reprend le dessus et hop oubliée la culpabilité du génocide de petits fours). Sans oublier, qu’avant de les manger, il faut faire un choix et là ça devient carrément cornélien !!!!

 

 

Les macarons sont très sophistiqués également : Irisés, mouchetés, bicolores… Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de les goûter ce jour là, il y avait trop à faire avec les autres spécialités de la boutique.

 

 

Notamment, les Pirojski qui sont des chaussons farcis à base de mélanges salés ou sucrés. Il en existe de toutes sortes : au foie gras, aux légumes du soleil, aux champignons, à la choucroute (et oui!) mais aussi à la compote de fruits rouges. OMG, rien que d’y repenser en écrivant ces lignes… Quel délice !!!

 

 

Celui-ci était aux légumes du soleil : courgettes, tomates confites, poivrons. Une explosion de saveurs en bouche ! C’est très étonnant de voir ce genre de spécialité proposée en Russie car cela ressemble beaucoup à la coca (un genre de chausson à la ratatouille qu’on trouve chez moi en Provence). 

 

Najette m’a également fait goûté le Pirojski aux fruits rouges. Waouh ! Là aussi une explosion en bouche. La base a beau être la même que les chaussons salés, cela n’a absolument rien à voir avec le précédent. On croque dans une compote de fruits mûrs et sucrés à souhait. Tout à fait le genre de petites choses que j’affectionne pour le goûter.


 

Et pour finir la dégustation, nous avons opté pour 2 patisseries très différentes que nous avons partagé : Le médévik (un biscuit russe au miel de sarrasin garni de crème sgouchonka et de crème fraîche). Ne me demandez pas de quoi il est composé plus en détail, je n’en sais rien. Ce qui est sûr c’est que j’ai encore en tête ce goût de miel de sarrasin incroyable. Contrairement à sa description qui peut paraitre lourde et son aspect de mille feuilles compact, ce dessert est très aérien et original dans ses saveurs. 

 

L’autre part de gâteau à droite sur la photo ci-dessous était un caramélia (bavarois chocolat et camarel, biscuit au chocolat et nappage caramel). Ce dessert était plus attendu au niveau de ses saveurs mais réalisé avec beaucoup de maîtrise donc aucune déception, bien au contraire.   

 

 

Au final, je dirai juste que je suis une grosse cruche qui a perdu des mois et des mois à passer devant ce lieu de perdition sucrée sans oser y rentrer. Maintenant, je n’ai qu’une obsession : tout goûter avant l’été (oui, je sais, ce n’est pas une bonne idée…). Alors si vous ne voulez pas faire comme moi, foncez au Printemps Haussmann au rez-de-chaussée pour découvrir toutes les saveurs uniques et originales des patisseries russes.

 

Et sinon, j’ai vu ce week end que la Fan Page  FB se remplit doucement mais sûrement. Si on arrive bientôt au 500ème fan, il y aura du concours dans l’air… j’dis ça, j’dis rien 😉 

 

Bon début de semaine. Bisoux Bisoux. 

 

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

18 réponses à “J’ai testé : Le café Pouchkine”

  1. Kleo dit :

    Ah là là, faut que j’y aille vite! Je ne savais pas qu’il était à Paris aussi le Poushkine …

    P.S.: c’est medOvik :)) « med » c’est le « miel » en russe et j’en ai avalé une bonne tonne étant étudiante lol

    Biz

  2. Deborah dit :

    Et dire que je n’y suis toujours pas allée !!!
    Les pirojkis ressemble vraiment à des empanadas…

  3. Anna dit :

    J’avais gardé une impression assez négative des gâteaux goûtés au café Pouchkine, mais tu me donnes envie d’y retourner ! Peut-être que j’avais juste mal choisi après tout…

    • JOhanna dit :

      Ah tiens !
      Peut être que tout dépend effectivement de tes choix. Sur 4 douceurs testées, j’en ai ADORE 3 et juste aimé la 4ème.
      Il me reste surtout les macarons à goûter 😉

  4. Lilith dit :

    Olalala!
    Que du bonheur dis-moi!
    Heureusement pour ma balance, j’ai pas (encore) eu la chance de pénétrer les lieux! ^^

    • JOhanna dit :

      C’est toi qui me parle de poids et de balance? Genre la grande tige qui fait des cocktails avec 3000 calories dedans? LOL !
      Aller, file te gaver de douceurs, c’est bon pour le moral à défaut d’être cool pour la balance ^^

  5. J’hésites toujours à m’en achter lorsque je vais au Printemps! Quelles splendides pâtisseries, comme tu dis de vraies oeuvres d’art! Dur de s’imaginer les croquer (oupas)!

  6. Plastie dit :

    J’ai honte aussi parce que je n’ai jamais testé non plus ! Pourtant je sais (et depuis longtemps) qu’il existe mais chépa, ça m’est jamais venu à l’idée. Enfin « ça m’était » car en lisant ton article je me suis dit que j’allais vite remédier à ça !! Merci 😉

  7. Ah ça donne vraiment envie ! ça me rappelle les délicieuses pâtisseries de Vienne et de Budapest. Je passe devant la boutique régulièrement, il faut vraiment que je m’y arrête 😉

    • JOhanna dit :

      C’est marrant parce que je suis aussi passée devant plein de fois, sans jamais m’arrêter !
      Qu’est-ce qui cloche avec nous ? C’est tellement bon pourtant !

  8. Charlène dit :

    Olala ça a l’air top!! Je devrais pas dire ça des pâtisseries, c’est pas très corporate pour moi 😛

    Ca me fait penser à certaines spécialités polonaises! Ils ont l’air bon ces russes en pâtisserie raffinée! Ca a l’air sophistique mais raffiné!

    Niveau prix, ça donne quoi? On est dans le même standing que Ladurée?

  9. Delphine dit :

    argh, je déteste détester les pâtisseries … c’est pénible de n’éprouver aucun plaisir devant ces jolis petits gateaux 🙁

  10. Evalia dit :

    Hummm moi je connais celui de moscou, j’avais été emerveillé devant le décors et les mets proposés!!! Ton articles tombe bien je vais a Paris le Weeke end prochain… Une adresse de plus a visiter dans le week end!!! Merci!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *