Epic : ma minute à moi

 

Je tiens à vous prévenir direct. Cet article est un coup de gueule !

 

Parce que quand Garnier m’invite pour parler de sa plateforme Ma minute à moi, alors que je ne la connaissais pas, c’est cool. Et parce que quand Garnier m’invite à passer une petite soirée cinéma, entre filles, c’est encore plus cool.

 

Mais, quand Garnier m’explique que c’est une expérience unique que je ne pourrai plus jamais revivre et que je ne peux même pas vous conseiller d’y aller, et ben j’ai les boules. C’est nul !!!!

 

Oui, parce que je crois que cette soirée était l’une des plus dingues de ma vie et que j’aurais adoré la revivre encore et encore.

 

Vous allez vite comprendre : En gros, la semaine dernière, Garnier m’a conviée à la projection du nouveau film des studios Pixar « Epic, la bataille du royaume secret« . Un joli film animé, en 3D qui met en scène une ado dont le père est un peu le savant fou de « Chéri j’ai rétréci les gosses » ou encore de « Retour vers le futur ». En prime, la gamine a un chien un peu taré qui n’a plus que 3 pattes et fait plein de trucs chelous. Moments mignons assurés. Bref, vous situez le truc. Et il se trouve que ledit père est à la recherche d’un peuple minuscule qui vit au milieu des bois. Blablablaaa. Bon, l’idée n’est pas que je vous raconte tout le film, vous n’aurez qu’à aller le voir vous même et puis, honnêtement le suspens d’un dessin animé est sûrement insoutenable pour les moins de 7 ans mais j’espère que vous avez le coeur un peu solide hein mes lectrices chéries. Ça va aller 🙂

 

Pour pimenter un peu la séance et rendre le film encore plus réaliste que la 3D (serait ce déjà has been la 3D?), Garnier m’a emmené avec quelques copines blogueuses voir le film dans les bois, en pleine nuit. Déjà, ça plante le décor. 

 

Après une heure de route en bus, nous quittons la région parisienne et arrivons sur un sentier de terre, sans éclairage au milieu de nulle part (comprendre le fin fond du 77). Nous descendons du bus et apercevons une rampe de petites lumière qui danse dans la fôret. Ok, c’est super trognon mais ça fait peur un peu aussi. En gros, la-vérité-est-au-bout-du-couloir-de-la-forêt-où-tu-ne-vois-pas-tes-pieds-ni-la-tête-de-ton-voisin-de-devant. Ambiance !!!!

 

Les Papotages de Nana - Epic

 

Et bien sûr, c’est toujours quand tu comptes sur ton portable qu’il tombe en rade de batterie et puis de toutes façons, ça ne capte J.A.M.A.I.S. au milieu de la forêt. Donc là, tu pries pour que la soirée soit sympa et qu’elle ne vire pas au drame parce que bon, ça ressemble de plus en plus à un remake de Blarewitch project cette histoire. Donc, on dit adieu à ceux qu’on aimait par sms. On lègue le chat (la blogueuse a un chat, c’est comme ça) à un ami (ravi) et on part s’enfoncer dans la forêt. Déjà, il ne pleut pas. Si on meurt, on sera un peu présentable et pas toute mouillée/ frisée/ oeil de panda…

 

Après avoir marché de longues minutes dans le noir presque total, nous arrivons dans une clairière et là…. Au milieu des arbres, un immense hamac nous attend perché à 10 mètres de haut. Tu l’entends la musique d’E.T.?

 

Les Papotages de Nana - Epic

 

Dans ce hamac, des coussins, des plaids, des sucreries et des lunettes 3D pour regarder le film comme suspendu dans le vide. Nos yeux brillent comme des enfants devant cette installation surréaliste. Ce que c’est facile d’amadouer une blogueuse !

 

Les Papotages de Nana - Epic

 

Une fois monté là-haut, on est totalement immergé dans le film. Il ne faut pas très longtemps pour ressentir l’ambiance de la forêt et rendre le film totalement spectaculaire. C’est magique !

 

Et après 2 heures de projection, on redescend sur terre. La soirée n’a pas viré au cauchemar. Bien au contraire. Un petit tour dans les toilettes portables (so chic) et hop on remonte dans le bus. Renseignement pris auprès de l’équipe qui nous encadrait, l’installation est itinérante. Elle avait été placée exprès pour nous, ce soir là. Elle a été démontée le lendemain. Il y a donc peu de chance que cette soirée se reproduise de si tôt… Quel dommage !

 

Garnier et l’équipe du film : Merci de refaire, s’il vous plait, hein dites, soyez choux !!!!! Parce que c’était trop bien et que je suis sûre que mes lectrices adoreraient faire ça cet été. Merci, bisoux 🙂  

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Epic : ma minute à moi”

  1. jackie dit :

    même pas peur ?
    oh la la, je me serais sauvée… euh non, je serais restée cachée dans le fond du bus hi, hi, hi !

  2. Céline dit :

    Enh !!! hé bé et dire que j’étais pas dispo, les boules ! REFAITES LE REFAITES LE !

  3. Chouchou dit :

    « […] hein mes lectrices chéries. […] »

    ====> Et les lecteurs chéris, on en fait quoi!

    RE-VO-LU-TION !!!!

  4. Kaki ... dit :

    TROP D’HUMIIDTE! Ca aurait été fatale pour ma tignasse XD

  5. Ca avait l’air GENIAL! Merci de nous avoir fait partager ton expérience!
    Elodie

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *