Les Papotages de Nana - Chimay

Cuisiner la bière de Chimay

Dans la vraie vie, je n’aime pas la bière. Ou plutôt je n’aime pas l’amertume qui s’en dégage.

 

Néanmoins, je ne suis pas la dernière à accepter une dégustation quand celle-ci me permet d’ouvrir mes sens et éveiller mon palais à de nouvelles sensations. Après tout, on fait bien ça entre les légumes et les enfants. Pourquoi cela ne fonctionnerait il pas entre la bière et moi?

 

Quand Chimay m’a proposé de participer à une dégustation bière / fromage dans la galerie Street art de Molitor, je me suis dit que l’expérience n’allait pas me tuer et au pire, adorant le fromage, je pourrai toujours me rabattre sur le côté solide de cette soirée. Et au pire du pire, il y aurai toujours les jolies fresques à mater ^^

 

Et comme souvent, j’ai bien fait de garder l’esprit ouvert parce que la soirée était vraiment intéressante et enrichissante (et pas que du point de vue des calories). J’ai notamment appris que Chimay – outre la bière – fait également des fromages. E là, mes amis VOILA LES FROMAGES !!!!!! Des pâtes lavées à la bière, à la rouge, à la bleue ou encore à la dorée avec un bon petit goût fruité sur la croute… A ne pas laisser entre toutes les mains…. C’est addictif. Et le pire, c’est que  -forcément, vous allez me dire – ça se marie très bien avec la bière de la même couleur. Du coup, bah j’ai aimé boire de la bière de Chimay en dégustant des fromages. Ahaha !

 

Les Papotages de Nana - Chimay

Les Papotages de Nana - Chimay

Les Papotages de Nana - Chimay

 

 

Sauf que voilà: Une fois totalement droguée au fromage de Chimay, c’est une autre paire de manches d’en trouver dans les supermarchés du coin, en France. Encore une blagounette belge, ça !!!!

 

Mais, c’était sans compter sur la force de caractère de Nana. Et après une dizaine de fromagers spécialisés, j’ai trouvé mon bonheur au Marché Saint Quentin. Yes !

 

Du coup, je vous propose une petite recette plutôt sympa par ces temps qui se radoucissent: les saltimboccas de veau à la bière et au fromage de Chimay. 

 

 

Les Papotages de Nana - Chimay

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

4 escalopes de veau très fines

1 boîte de tomate concassée

1 botte de basilic

15 cl de Chimey bleue

200 grs de fromage de Chimay bleue

1 échalote finement ciselée

1 courgette taillée en petits dés

Sel, poivre

1 cas d’huile d’olive

 

On commence par demander gentiment à son boucher de préparer la viande. Il faut des escalopes de veau très fines. Le boucher va sûrement taper dessus un bon coup pour les affiner au maximum. Si vous avez le courage de le faire, ce n’est pas très compliqué mais il faut avoir le bras pour…

 

Sur le plan de travail, on va étaler les escalopes et les couper en 2 pour obtenir 8 morceaux de viande. Sur chaque tranche de viande, on dépose une ou deux feuilles de basilic. Puis, on découpe des tranches de fromage de Chimay qu’on dépose sur le basilic. Il faut être généreux en fromage mais faire en sorte que ça ne déborde pas lorsqu’on va rouler les saltimboccas.

 

Quand tous les morceaux de viande son prêts. On les roule sur eux mêmes, un par un  et on les plante d’un cure dents pour les maintenir fermés à la cuisson. On réserve.

 

Pendant ce temps, on va s’occuper de la sauce: On fait chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole. On ajoute l’échalote ciselée et on laisse cuire à feu doux quelques minutes. Quand l’échalote est translucide, on ajoute la courgette préalablement coupée en petits dés. On augmente le feu et on remue pour éviter que cela n’accroche. Quand la courgette est ramollie, on ajoute la boîte de tomates concassée, un peu de sel et de poivre et la bière de Chimay. On laisse cuire le tout à petit bouillon pour obtenir une sauce onctueuse. Attention, il faut remuer de temps en temps pour que la sauce n’accroche pas au fond de la casserole.

 

A ce stade, on va pouvoir faire cuire les saltimboccas. Dans une poêle antiadhésive, on verse un peut d’huile d’olive et quand celle-ci commence à crépiter, on dépose délicatement les roulés de veau. On les laisse cuire pendant 1 à 2 minutes sur chaque face, sans trop les remuer pour obtenir une jolie coloration. La cuisson est assez rapide, compte tenu de l’épaisseur de la viande. Dès que le fromage commence à couler, on peut considérer que la viande est prête.

 

On peut alors mettre le four en position grill : On dépose les roulés de veau dans la sauce. On enfourne pendant 1 à 2 minutes pour faire gratiner le tout. Et voilà !

 

 

Les Papotages de Nana - Chimay

Les Papotages de Nana - Chimay

 

 

Une petite soirée italo-belge en perspective. J’espèce que vous vous régalerez autant que nous 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Cuisiner la bière de Chimay”

  1. Tata tricot dit :

    Wahou
    Tu me donnes envie de cuisiner avec de la bière. Bien que je l’utilise déjà pour faire des gaufres salés !
    Merci pour cette recette

  2. Vesper L. dit :

    je montre ça à mon chéri ce soir; il adore la Chimay bleue et ça changera 🙂 (moi j’adore la carbonade flamande, mais j’en fais rarement, ça ressemble finalement à ton plat 🙂 (et pourtant, je suis comme toi, je n’aime pas la bière, l’amertume, etc…

  3. Ca donne envie de tenter ce type de cuisine.
    je n’ai jamais cuisiné à la bière …
    A bientot

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives