Les Papotages de Nana - Ravioles de foie gras

Ravioles de foie gras (un peu comme au Grand Vefour)

Oui bon ce titre est un peu pompeux parce que mes ravioles de foie gras sont loin d’avoir la grâce de celles de Guy Martin mais c’est un peu la faute du Chef si j’en suis arrivée à cette recette alors voilà.

 

Pour comprendre d’où cette idée m’est venue, il faudrait que je vous parle de mon déjeuner au Grand Véfour (un rêve que j’ai eu la chance de réaliser quelques jours avant Noël) (je ferai un article digne de ce nom un peu plus tard en janvier). En gros, vous l’aurez compris, au menu il y avait des ravioles de foie gras absolument divines et j’ai eu très envie de reproduire quelque chose dans le genre pour les fêtes (dans le genre, dans le genre… mais en version bien plus simple).

 

Faute de temps, je n’ai pas pu vous publier la recette pour le réveillon de Noël alors je le fais maintenant au cas où vous m’auriez pas encore prévu votre menu du jour de l’an. Gros avantage de cette recette, c’est qu’elle ne prend que quelques minutes à préparer et demande peu de savoir faire en cuisine pour un résultat waouh garanti.

 

Les Papotages de Nana - Ravioles de foie gras

Les Papotages de Nana - Ravioles de foie gras

 

C’est parti !

 

Ingrédients

Pour le bouillon (si vous le réalisez vous même)

1 carotte

1 oignon

1 gousse d’ail

4 pilons de poulet

1 feuille de laurier

1 cas d’huile d’olive

Eau

 

Pour les ravioles

1 sachet de feuilles de wonton (les feuilles à ravioles asiatiques)

1 foie gras cru entier (le mien vient de chez Leclerc, Nos régions ont du talent)

1 cas de 5 épices

Sel, poivre

Eau

Ciboulette (facultatif)

 

On commence par faire le bouillon. On peut le faire à l’avance et le conserver dans un sachet glaçons au congélateur, pour ne ressortir que ce dont on a besoin au fur et à mesure. Pour les flemmards, il y a l’option bouillon tout prêt mais le rendu n’est pas aussi incroyable. A vous de voir selon le temps que vous avez à consacrer au repas du réveillon.

 

D’abord, on lave tous les légumes et on les coupe grossièrement. On garde la gousse d’ail entière pour qu’elle diffuse son parfum très légèrement.

 

Dans une casserole bien chaude, on arrose le fond d’huile d’olive puis on plonge tous les légumes pour les faire suer quelques instants. On ajoute les pilons de poulet tels quels. On poursuit la cuisson pour faire colorer la garniture aromatique du bouillon. Quand les pilons commencent à dorer, on verse de l’eau à hauteur et on laisse cuire à tout petit frémissement. De temps en temps, on écume cad qu’on enlève les impuretés qui se forment à la surface de l’eau. Le bouillon va commencer à devenir plus sombre et l’eau s’évaporer un peu. On goute régulièrement pour vérifier si le bouillon est suffisamment corsé. Normalement, on peut le laisser cuire environ une heure, sans souci.

 

Si vous décidez de faire le bouillon à l’avance, il faudra attendre qu’il refroidisse pour le conditionner dans un sachet glaçons que vous entreposerez au congélateur. Lorsque vous avez besoin d’un peu de bouillon, il suffit, comme pour un glaçon, de prélever juste ce dont vous avez besoin.

 

Pendant ce temps, on va préparer les ravioles. On commence par détailler le foie en autant de cubes qu’on veut réaliser de ravioles. Comme le foie gras est un met riche, on peut considérer qu’une entrée avec 3 ravioles est déjà une belle portion. Pour vous donner une idée, avec 1 foie entier, j’arrive à faire une trentaine de ravioles, chaque cube faisant environ 2 cms x 1 cm.

 

Ensuite, on étale les feuilles de wonton sur le plan de travail. Il en faut 2 par raviole. Sur une feuille, on dépose un cube de foie gras, on assaisonne de 5 épices, de sel et de poivre. Puis on mouille le bord de la pâte à raviole avec un peu d’eau et on vient poser une seconde feuille pour refermer la raviole.

 

On fait attention de bien faire échapper tout l’air qui se trouve dans la raviole, sinon elle risque d’exploser à la cuisson. On répète la même opération pour toutes les ravioles. Si on ne les fait pas cuire dans la foulée, il faudra penser à les recouvrir d’un papier absorbant et les entreposer au frigo jusqu’au moment voulu.

 

Quelques minutes avant de passer à table, on fait chauffer le bouillon et on y trempe les ravioles 3 par 3, pendant 1 minute 30 maximum. On dépose ensuite les ravioles juste cuites dans une jolie assiette. On ajoute une cuillère de bouillon pour les maintenir à température. Pour la déco, on peut aussi ciseler quelques feuilles de ciboulette.

 

Et surtout, on sert sans tarder, c’est bon quand c’est bien chaud.

 

Les Papotages de Nana - Ravioles de foie gras

Les Papotages de Nana - Ravioles de foie gras

Les Papotages de Nana - Ravioles de foie gras

 

Bon appétit et de belles fêtes les papoteurs et les papoteuses 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Ravioles de foie gras (un peu comme au Grand Vefour)”

  1. Lili dit :

    J’ai eu le plaisir d’en préparer en atelier à l’atelier Guy Martin, je n’en suis toujours pas remise. Et tes photos donnent sacrément envie 🙂

  2. Delphine dit :

    Je confirme que ça donne super envie, mais les feuilles de wonton, je ne suis pas sure d’en trouver par ici… je vais donc m’atteler de ce pas à chercher (quitte à en commander sur le net !).

  3. Ingrid dit :

    Classe ! Tu me donnes faim…

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives