Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

In case of emergency : Break le pot de confiture

Quand je me lance dans quelque chose, j’ai tendance à en faire parfois (souvent) un peu (beaucoup) trop.

En cuisine, le souci c’est que je n’ai pas un régiment à nourrir alors c’est toujours un peu chaud de savoir quelles quantités préparer.

 

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous proposer une recette de gâteau en bocal, spéciale anti gaspi (tout à fait dans l’actualité doggy bag) qui se garde looooongtemps. Pas de risque d’en préparer trop puisqu’on le cuit et l’enferme immédiatement dans des bocaux pour ne les utiliser qu’au moment opportun. Et pour l’occasion, je vous livre une vieille recette bidouillée à partir de bouquins glanés aux Etats Unis, que j’adore: le red velvelt cake.

 

Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

 

Ingrédients (pour 5 pots de confiture Bonne Maman)

500 grs de farine

30 grs de cacaco en poudre non sucré (type Van Houten)

1 pointe de colorant rouge (en poudre ou en gel)

200 grs de sucre

100 grs de beurre doux

1 cac d’extrait de vanille

2 oeufs

200 ml de lait

1 cas de levure

1 cas de bicarbonate de soude

1 cas de vinaigre blanc

 

Pour réaliser ces petits cakes en bocal, rien de plus simple, suivez le guide.

Avant toute chose, on va stériliser les bocaux : Après avoir vidé et nettoyé les pots, on retire l’étiquette à l’eau chaude avec une éponge type gratounette (c’est super simple sur les pots de confiture Bonne Maman) puis on les passe au lave vaisselle (si on en a un) ou alors, on les fait tremper dans une casserole d’eau bouillante quelques minutes pour tuer les bactéries. Ca vaut pour les bocaux et les couvercles. Dans tous les cas, on prend soin de les manipuler avec les mains et un torchon bien propres, sinon l’étape précédente n’aura servie à rien. On réserve les bocaux sans trop y toucher dans un coin jusqu’à ce qu’on les remplisse.

 

Une fois cette étape cruciale réalisée, on préchauffe le four à 200° et on s’attèle à la préparation de la pâte à gâteau. Dans le bol du robot, on verse la farine, le cacao, le sucre, la levure et le colorant en poudre (si le colorant est en gel, on le rajoutera avec le lait). On mélange. Puis, on ajoute le beurre froid coupé en petits dés, l’extrait de vanille, les oeufs et le lait. On mélange à nouveau. On doit obtenir une pâte épaisse bien homogène.

 

A part, dans un petit récipient, on mélange le bicarbonate et le vinaigre blanc, le mélange va mousser quelques instants, c’est normal. Quand l’effet a disparu, on ajoute cette mixture à la pâte et on termine de mélanger. On réserve.

 

Pendant ce temps, on va beurrer les pots de confiture, pour faciliter le démoulage. Quand c’est fait, on verse la pâte à gâteau dans les pots de confiture jusqu’au 2/3. Au-delà, vos petits cakes vont déborder et les couvercles seront difficiles à refermer.rLes Papotages de Nana - Red Velvet bocal

 

On enfourne pendant environ 25 minutes. Pour vérifier la cuisson des petits cakes, on plante une pointe de couteau. Si elle ressort sèche, les cakes sont cuits, sinon il faut poursuivre quelques instants la cuisson.

 

Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

 

Immédiatement à la sortie du four, on referme les couvercles sur chaque pot. Et on laisse refroidir sur le plan de travail. Le signe que les pots sont bien scellés ? Un petit bruit, un genre de « poc » provient des pots au bout de quelques minutes. Et voilà le travail.

 

Vous l’aurez compris, il s’agit d’avantage d’une méthode de cuisson et de conservation que d’une recette à proprement parler. Vous pouvez d’ailleurs tout à fait reprendre la recette de votre cake préféré et l’adapter en termes de proportions pour remplir vos bocaux vides. Et pour celles qui se demandent si le vinaigre et le bicarbonate se sentent dans les cakes, je vous rassure, ça ne se sent pas du tout. A priori, ces 2 ingrédients ont pour but de faire lever d’avantage le gâteau à la cuisson et de le rendre plus moelleux sachant qu’il va se conserver longtemps, c’est pas plus mal s’il garde une belle consistance et ça le rend également plus digeste.

 

Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

Les Papotages de Nana - Red Velvet bocal

 

Pour le réveillon, je me suis même amusée à customiser un petit cake en le coupant en plusieurs étages et en ajoutant un mélange de chantilly sucrée et citronnée et de cream cheese pour le côté visuel et gourmand. C’était délicieux et surtout, le dessert ne m’a pris que quelques minutes à faire.

 

Ce qui est top avec ce type de cakes en bocaux, c’est qu’on peut les conserver vraiment longtemps. Je viens d’en ouvrir un qui a plus de 2 semaines et il est absolument parfait. J’ai tenté la version conservée au frigo et dans un placard, dans le noir à température ambiante et je ne suis pas sûre que ça fasse une différence. Le principe de la conserve étant l’absence d’air dans les bocaux pour limiter la péremption.

 

C’est THE cake qu’on ouvre en cas de grosse déprime accompagnée d’une envie de se vautrer dans la nourriture. C’est aussi vers lui qu’on peut se diriger quand on rentre de vacances et que le frigo est vide. Bref, c’est la solution à tous vos problèmes, non??? 😀

 

Bisoux les papoteurs et les papoteuses.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “In case of emergency : Break le pot de confiture”

  1. sheba2 dit :

    bonjour,

    . . . . merci ! C’est astucieux .
    amicalement ,
    sheba2u .

  2. Ingrid dit :

    Très bonne idée que je vais garder sous le coude !

  3. Delphine dit :

    Super idée !!!! (Je vais garder mes pots de confiture maintenant !) 🙂

  4. Mlle Gima dit :

    J’aime beaucoup le rendu de l’assemblage par etage 😀

Laisser un Papotage à sheba2 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *