Sister Republic, pour des règles plus sereines !

Bonjour tout le monde,

 

J’espère que vous allez bien et que vous gardez la forme et surtout le moral. 

Bref, allons droit au but sur l’article du jour qui a failli ne jamais voir le jour… parce que j’ai beau être une femme, soutenir la cause de la femme et n’avoir aucun tabou dans la vie de tous les jours, je n’ai pas forcément envie d’étaler ma vie intime sur le blog. Je vous en raconte déjà pas mal mais là, j’avoue que le sujet des règles, c’est quand même pas le truc dont je crevais d’envie de parler.

 

Alors pourquoi j’ai changé d’avis? Parce que Sister Republic m’a contactée quelques mois après mon accouchement et m’a proposé de tester ses culottes de règles. Moi, au départ, je me suis dit « aller encore une énième marque de culottes de règles ». C’est déjà pas simple de s’y retrouver tellement il y en a. Elles sont toutes mieux que mieux à en croire les témoignages des influenceuses. Et c’est un vrai budget. Alors se lancer là-dedans sans trop savoir par où commencer bonjour l’angoisse.

 

Clairement, je ne suis pas payée pour vous parler de ça aujourd’hui mais je le fais parce que je suis convaincue de ce que j’ai pu tester. Tellement que j’ai racheté par moi-même 2 autres culottes pour agrandir la famille des culottes de règles. Au moins, les choses sont posées.

 

Et donc, sans plus tarder, je vous raconte mon expérience Sister Republic et pourquoi je revendique faire partie de la team:

Pour revenir à la génèse de tout ça, il faut savoir que je n’ai jamais eu un flux très abondant et mon cycle dure 3 jours parfois 4 (je sais, tu me détestes mais attends la suite, y’a encore mieux). Avant de devenir mère, j’ai même pratiqué le flux instinctif (Go cherche sur Google si tu veux savoir ce que c’est, ce n’est pas le thème du jour donc je ne m’étend pas), ce qui m’a permis de ne pas avoir à me soucier d’acheter/ porter de protections quelle qu’elle soit pendant des années (c’est bon, tu me détestes là?).

 

Depuis, j’ai fait une croix sur cette méthode qui demande un périnée bien plus tonique que le mien actuellement…. Je ne désespère pas d’y revenir mais en attendant, il a bien fallu revenir à une méthode de protection plus classique dirons-nous. 

 

Donc, à mon retour de couches cet été, j’étais bien contente d’avoir un peu anticipé la chose et d’avoir avec moi mes 3 culottes de règles pour pouvoir me protéger, au pied levé (parce que le retour de couches, je vous jure qu’il arrive quand on s’y attend le moins et il ne se fait pas prier genre il sonne à ta porte et il entre sans attendre que tu aies enfilé ton peignoir BIM).

 

Ces jolies culottes étaient bien la seule chose qui m’aurait donné un peu envie de retrouver mes règles didonc !

Et quand c’est arrivé, j’étais joie (c’est faux !). Mais, j’ai vite enfilé ma culotte Sidonie que je trouve vraiment très très trèèèèès jolie avec son petit détail plumetis sur les côtés. Elle est  noire, elle est sobre, elle est chic et intemporelle. Elle n’est ni taille haute ni trop échancrée non plus. Elle couvre bien la fesse. Elle est féminine avec un petit brin de glam juste ce qu’il faut. Elle tient en place, sans que j’ai besoin de la réajuster tous les 4 mètres, dans la rue. C’est tout à fait le genre de modèle que j’aurais pu acheter même sans le côté protection.

 

 

D’ailleurs, en la touchant, on ne se dit pas tout de suite que c’est une culotte de règles. Elle est à peine plus épaisse qu’une culotte normale en microfibre (vous voyez les culottes sans coutures, invisibles? celles-là). Disons que l’indice qui pourrait trahir sa fonction est que la matière dont elle est composée n’est pas aussi molle qu’une culotte en microfibre et c’est logique puisque la protection est intégrée dans les différentes strates de tissus. 

 

Pour l’aspect plus technique de la chose, je vous invite à aller voir sur le site de Sister Republic. Moi, je vous parle de mon expérience mais la marque est plus à même de vous expliquer comment est conçue la culotte (matière ultra absorbante, anti fuites, respirante, sans odeur, Oeko-Tex standard 100, sans substance nocive pour le corps ou l’environnement etc).

 

Tout ça pour dire que j’étais une bonne candidate pour tester ce genre de produits, n’ayant plus porté aucune protection depuis…. 2002 (je crois?! ça remonte à trop loin franchement). Donc même une épaisseur minime, j’étais sûre de la sentir par rapport à ma lingerie habituelle. Et au final, j’ai été bluffée par son confort et sa douceur. Et passé les premières interrogations à l’enfilage, j’ai complètement oublié que je portais une culotte de règles dans la journée.

 

 

Pour ce qui est de la promesse protection, on est bon : Aucune fuite, aucune sensation d’humidité tout au long de la journée. Pas d’odeur à l’horizon…. C’est cool ! Même la nuit, ma culotte fait le job, sans que j’ai besoin de rajouter une autre protection, une alaise ou autre. Franchement, première utilisation très convaincante, avec un modèle Sidonie en protection médium (mais j’y reviendrai). Et depuis, j’en suis à 3 ou 4 cycles et je suis toujours contente.

 

Vient ensuite, le moment du lavage. Je redoutais ce passage obligé parce que je n’avais pas très envie de mettre les mains dedans mais bon, c’est comme tout, on s’y fait et c’est moins gore que laver sa cup (si j’en crois les retours de mes copines parce que moi la cup, c’est même pas en rêve).

 

Comme mon flux est assez léger, je fais largement mon cycle avec 3 culottes : 1 en journée, 1 la nuit et la troisième le lendemain et ainsi de suite jusqu’à la fin du cycle. Entre temps, je lave rapidement la première culotte utilisée. Je la laisse tremper dans le lavabo dans de l’eau froide. Puis, je la lave rapidement au savon liquide, je l’essors à la main et je l’étends sur mon chauffe serviettes pour pouvoir m’en resservir le surlendemain.

 

A la fin du cycle, je refais une séance de trempette dans le lavabo, eau froide, attente quelques minutes et hop en machine pour un lavage plus sérieux à 30 ou 40° (pas plus pour ne pas abimer les propriétés de la culotte) et see you dans 1 mois.

Maintenant, pour être complètement sereine, il m’en faudrait 4 ou 6, comme ça j’évite le petite lavage intermédiaire. Mais franchement, 3 ça me suffit amplement pour l’instant. 

 

 

Jusque-là, vous allez me dire que ma culotte est finalement comme toutes les autres. Oui mais non ! Toutes les marques que j’ai pu voir sur le marché ont un gros point noir pour moi : On ne peut pas choisir un modèle de culotte ET un degré d’absorption. Il y a forcément un modèle par degré d’absorption. Et évidemment, plus elle absorbe, plus la culotte est moche et mémérisante. Genre, c’est pas déjà assez pénible d’avoir ses règles 3 à 6 jours dans le mois, en plus, tu dois te taper la culotte moche les premiers jours. Non mais la punition !!!!

 

Moi, j’ai envie d’avoir une jolie lingerie 31 jours par mois (ou 30 jours ou 28 ou 29, c’est pas le sujet, chipotez pas). Aucun compromis ni le dimanche, ni les jours de règles. C’est tout !

Chez Sister Republic, si comme moi, tu as un coup de cœur pour la culotte Sidonie, si jolie, si légère et élégante et bien tu peux l’avoir dans 3 degrés d’absorption différents (light, medium & super). Et pour les différencier et bien c’est marqué dedans, à côté des instructions de lavage aussi (c’est malin ça quand tu as tendance à couper les étiquettes, jeter les emballages sans les lire etc… suivez mon regard).

 

Donc, ni une ni deux, j’ai acheté 3 culottes Sidonie en absorption light et medium comme ça je garde le même modèle que j’adore tous les jours et je ne me sens pas punie parce que j’ai mes règles. Ces jours-là sont désormais exactement les mêmes que tous les autres jours du mois. Et ça, c’est franchement chouette !

 

Je ne sais pas si j’ai été complètement exhaustive sur le sujet. C’est pas évident à aborder comme thème. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me faire signe, j’y répondrai avec plaisir. Et si ces culottes vous plaisent, n’hésitez pas à les tester. Franchement, elles sont top pour le confort de vos petites fesses, vos portefeuilles, l’environnement et pour votre santé.

 

Sur ce, je vous bisouille et je vous dis à très vite pour d’autres sujets F-utiles 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Sister Republic, pour des règles plus sereines !”

  1. Sabrina dit :

    Coucou,

    Ca fait un moment que je me pose la question de ces culottes…ce qui me fait le plus peur c’est « est-ce que je vais devoir en changer dans la journée au bureau??? » Car c’est juste impossible là!!
    J’ai un flux important pendant 2 jours, et pas le we bien entendu, en plein milieu de semaine donc au bureau!!!
    Mais je vais aller voir le site.
    Merci pour ton retour 🙂
    A plus

    • JOhanna dit :

      Coucou,
      A mon avis, tu devrais t’en sortir avec une absorption « super ».
      Je crois que c’est ce qui est recommandé pour le post-partum…. c’est te dire comme ça fonctionne bien (j’ai pas testé cela dit).
      En tous cas, si tu essaies, reviens en parler ici, comme ça on aura un autre retour que le mien. C’est bien aussi 😉

  2. sheba2 dit :

    Bonjour Joh ,
    . . . . . en publiant la dernière photo de ce billet . . . .tu n’as sans doute pas pensé qu’elle pouvait devenir l’emblème de  » La Fanny  » de certains milieux boulistiques du Midi ou d’ailleurs . . . . .
    Amicalement ,
    Sheba2U .

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *