Les Papotages de Nana

Une recette… de beauté (cette fois)

Spéciale dédicace à Chris (la première – après Chouchou et Maman (of course) – à m’avoir laissé un commentaire d’encouragements à la suite du lancement officiel de ce blog). Pour cette gentille attention, je tenais à la remercier tout aussi officiellement en diffusant ce billet.

Alors, vous me direz un billet pour remercier une seule personne, c’est bien mignon mais ça n’a pas grand intérêt pour les autres lecteurs (trices). Et puis, quel rapport avec « Une recette… de beauté (cette fois) »

Et ben j’y viens… En fait, ce billet est un prétexte pour diffuser une recette de beauté, à la demande expresse de Chris. Voilà, la boucle est bouclée !!!

 

Pour situer l’histoire, elle travaille actuellement à l’élaboration de recettes de beauté « home made » qu’elle mettra en ligne une fois par mois en partenariat avec Caly, grande adepte du concept. Bien entendu, loin de moi l’idée de faire concurrence à cette initiative hautement professionnelle et extrêmement travaillée. Cela dit, si je peux apporter ma pierre à l’édifice de la « cosméto maison », je le fais avec plaisir, avec la petite expérience que je peux avoir en la matière.

 

Voici donc une petite recette extra simple de gommage pour le visage et le corps que j’utilise une fois par semaine et qui a le mérite de ne jamais tomber en panne pour cause de fin de pot. Et oui, vous verrez, pas besoin d’aller à la pharmacie, la droguerie ou la quincaillerie pour s’équiper en matériel ou ingrédients, je vous promets que vous avez tout à la maison.

 

Autre avantage, son prix. Avouez qu’en ces temps difficiles, un gommage qui n’excède pas quelques centimes, et qu’on peut faire à toute heure du jour et de la nuit, ça vaut son pesant de cacahuètes (même s’il n’y en pas dedans, hihi).

 

Il vous faut pour une utilisation visage :

2 cuillères à soupe de sucre blanc (visage) ou roux (corps)
1/2 jus de citron jaune
2 cuillères à soupe de miel

 

Pour la préparation, rien de plus simple: Dans un bol, mélanger tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pate assez épaisse et collante, et voilà…
Vous pouvez moduler la quantité et la proportion des ingrédients selon vos goûts et vos besoins mais le gommage sera plus facile à utiliser s’il n’est pas trop liquide. Vous pouvez aussi ajouter des huiles essentielles pour leurs propriétés bien connues mais là on sort du concept « gommage minute sorti du frigo ».

 

Pour le choix du sucre, le blanc est plus adapté pour un gommage visage car plus fin donc moins agressif pour la peau fragile du visage; le sucre roux étant plus épais, il sera privilégié pour le corps (jambes,bras, coudes, genoux, fesses).

 

Une fois la tambouille terminée, il ne reste plus qu’à se l’étaler généreusement. Mais, attention: ça sent bon, c’est comestible, on en mangerai mais ne perdez pas de vue l’objectif premier: un gommage home made pour retrouver une peau de bébé. Et puis, comme il s’agit d’un moment de détente et de plaisir, massez gentiment les zones à traiter sans trop exagérer.

 

Après le gommage, bien rincer à l’eau tiède et appliquer tout aussi généreusement votre crème hydratante préférée.
Bien sûr, entre le gommage et la crème hydratante, le top reste d’appliquer un bon masque selon les besoins de votre peau. Et voilà, une vraie peau de bébé qui snifff bon la provence, la fôret, les fleurs… enfin le parfum du miel que vous aurez choisi 😉

 

Enjoy !!!

PS: A venir, une recette de masque à l’argile et un dentifrice dents blanches, haleine fraîche.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Une recette… de beauté (cette fois)”

  1. Sennastien dit :

    >Et en plus, on peut manger le gommage après l’application, un vrai régal…

  2. J.R dit :

    >Humm, on reconnait là une véritable recette de gourmande !
    Par contre, si je peux donner un avis concernant l’ajout d’huiles essentielles, il faut toujours rester très prudent dans l’utilisation de celles-ci.
    Elles sont extrêmement concentrées et très actives. Il faut donc toujours prendre conseil auprès de professionnels avant de s’en servir. Bien choisies et avec la bonne posologie (quelques gouttes suffisent) on ne peut plus s’en passer !
    Merci pous toutes tes recettes, j’attends les prochaines avec impatience!

  3. Caly dit :

    >Kikou Johanna 😉

    Je découvre ton blog et qu’elle super suprise que ce soit avec une recette cosméto !

    J’attends donc la suite moi aussi de tes recettes avec impatience.

    Quand on commence dans le home made, on s’arrete difficilement…donc je pense bien que celle ci n’est qu’un début 🙂

    Les gommages au sucre j’aime beaucoup aussi.

    Bizouilles

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives