>Rochers coco: Enfer et damnation

>

Comme je vous le disais précédemment : En créant ce blog, Chouchou espérait que j’y dévoile toutes mes recettes préférées et mes trucs en cuisine.

Mais voilà, depuis que je pose sur le « e-papier » mes pensées les plus profondes (mwé), une seule recette de cuisine a eu le droit de cité: le cake au yaourt.

Bah oui !!! Je ne suis pas limitée au 4m2 de ma cuisine et même si je suis super gourmande, j’aime aussi bien d’autres choses, comme vous avez déjà pu le constater.

Cela dit, chassez le naturel…il revient au galop !!!

Alors, comme je suis quand même très très gourmande et que cuisiner me détend après une longue journée (et oui, allez comprendre, la popotte est un anti stress chez moi), je vous propose une petite recette sympa, facile, rapide et très addictive: les rochers coco (yummy !!!)

C’est une recette que j’ai adaptée après de longues discussions avec Maud.
Maud est ma collègue de bureau qui a d’abord fait un tour en patisserie pour piquer des tas de recettes super chouettes avant de revenir travailler derrière un bureau.

Pour une belle quantité de rochers, il vous faut:

  • 2 blancs d’œufs
  • 1 tasse de nois de coco râpée
  • ½ tasse de sucre
  • 1 jaune d’œuf
Mélanger tous les ingrédients dans un saladier. Après, on passe à l’étape « pâte à modeler » et on propose à tous les enfants de la maison de nous donner un coup de main: on fait des petits tas en forme de rochers avec la préparation obtenue, on pose le tout délicatement (délicatement, j’ai dit!) sur une plaque de cuisson et on enfourne 10 à 15 minutes à 150° jusqu’à ce les rochers soient bien dorés.

Avant, je n’utilisais pas le jaune d’oeuf, selon la recette ancêstrale de ma grand-mère. Maud m’a convaincue d’ajouter le jaune, pour la coloration à la cuisson et un goût de coco plus prononcé. Effectivement, le résultat est sans comparaison.

L’addiction à ce petit rocher doré et croustillant à l’extérieur, moelleux à l’intérieur est totale – et ce goût de noix de coco…
Vous m’en direz des nouvelles… Merci Maud.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Une réponse à “>Rochers coco: Enfer et damnation”

  1. Splinter dit :

    >Je sens que je vais la tester celle-ci ! 🙂

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives