Les Papotages de Nana - JeudiCOnfession

#JeudiConfession

Le jeu du #JeudiConfession est devenu un vrai rituel sur Twitter et je trouve que c’est une bonne manière de dédramatiser certaines petites choses que l’on croit inavouables ou autres mauvaises habitudes dont on n’arrive pas à se débarrasser.

C’est d’autant plus sympa qu’on s’aperçoit que les autres aussi sont plein de défauts et parfois même, ont les mêmes tares que nous.
 
Dans le genre, il y a une addiction que je ne peux désormais plus cacher et qui dure depuis bientôt 4 ans : le croque monsieur dans le TGV aka le croque TGV.
 
Voilà, c’est dit ! Sur Twitter, j’aurais ajouté à cette phrase (condensée en 140 caractères bien sûr) le fameux #JeudiConfession pour bien identifier le sujet. Heureusement, ici, c’est chez moi, je me lâche sur la longueur des phrases, si je veux !

Je ne sais plus exactement à quand remonte ce « problème » ni à quelle occasion spéciale, j’ai mangé mon premier croque TGV mais c’est devenu un vrai sanctuaire rassurant quand je prends le train.

Tenez, pas plus tard que ce matin, à 8h46, j’étais dans le TGV direction la jolie petite ville d’Antibes avec ses plages, ses ruelles pittoresques et accessoirement, la maison de mes parents. 
 
J’aurais pu rêver de la gastronomie locale que j’affectionne ÉNORMÉMENT (pissaladière, socca, petits farcis, tropézienne etc) mais non, je n’avais que lui en tête, ce satané croque TGV.

Et malgré le café et le chausson aux pommes à peine engouffrés, je n’avais déjà qu’une hâte : qu’il soit midi pour que je puisse aller chercher mon croque TGV.

C’est à tel point une obsession que je n’attends d’ailleurs pas midi de peur que d’autres passagers aient la même folie que moi et qu’il n’en reste plus quand j’arrive au comptoir. Vous imaginez l’horreur absolue? Je préfère ne même pas y penser…

Je ne le trouve pas particulièrement délicieux (quoique). Il n’est pas non plus spécialement bon marché (comptez 10,90€ la formule croque/ salade/ boisson) mais c’est comme ça, le croque TGV et moi, c’est une affaire qui roule.

C’est un peu ma madeleine de Proust (un peu cheap/ fast food la madeleine ok) !
 
Et vous, vous avez des addictions inavouables façon #JeudiConfession ? Venez les raconter par ici, ça m’intéresse ! 
 
En attendant, je file me noyer dans la Méditerranée. A très vite !


Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “#JeudiConfession”

  1. Dans ma cuizine dit :

    >Très sympa à lire cet article ! Les déplacements se prêtent à ce genre de "rituel" culinaire je trouve…

  2. Criky dit :

    >Mon addiction Inavouable c'est les gadgets dans les supermarchés et pire mettre des sous dans les distributeurs (et je gagne à tout les coups des coca et autres confiseries )!!!
    Profite bien de notre belle mer !!!

  3. JOhanna dit :

    >@ Criky : haaaaan les distributeurs de bagues en toc et porte clés Hello Kitty? J'adooooooore !

  4. Anonymous dit :

    >très rigolo comme article! XD
    Moi je pousse un "koalaaaaaaaaa" aigu quand j'en vois un, en le pointant du doigt, même dans les lieux publics (eh oui comme les petites filles…). Et je les perçois de loin….
    XD

    Je vais me cacher…

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *