Les Papotages de Nana - Café de la Jatte

J’ai testé : Le Café de la Jatte

 

Le café de la jatte, j’en avais déjà entendu parler parce que plusieurs blogueuses – dont une copine – y ont brunché, il y a plusieurs semaines. Ça avait l’air sympa mais la cuisine italienne à Paris, je reste toujours un peu méfiante. C’est que j’ai mes standards en la matière, à force de faire des tours à San Remo, Rome ou Cuneo à chaque fois que je retourne dans mon sud natal. Oui, je suis snob et alors ?!

 

Quand j’ai été invitée à découvrir ce restaurant, c’était donc plus par curiosité que par réelle envie de cuisine italienne que j’ai accepté. Et une fois n’est pas coutume, ma curiosité légendaire n’a pas été déçue.

 

Première impression en arrivant sur les lieux : Waouh ! Le bâtiment est absolument fabuleux. C’est un genre de hangar en briques rouges, à l’ossature métallique apparente. Tout ce que j’aime. Il y a plein de guirlandes lumineuses pour donner un côté chaleureux à cet ensemble industriel massif. Et suspendu au plafond, une phénoménale carcasse de baleine nous attend. Manquerait plus que la nourriture soit bonne et il est possible que ce lieu devienne la mia mensa (ma cantine, en italien dans le texte).

 

Le patron des lieux Giovanni Perrone nous installe sur une petite table en plein milieu de l’immense salle, comme si nous étions les invités d’honneur et ne nous laisse pas le choix des plats. Il connait bien son affaire et nous assure que nous ne serons pas déçus. Sauf que j’ai vu sur la carte qu’il y a du Vitello Tonnato (tranches de viande de veau coupées très fines accompagnées d’une sauce au thon : une tuerie), pas moyen de passer à côté.

 

C’est dit : On se laissera faire à condition de goûter le Vitello Tonnato. La danse des plats commence par un petit apéritif bien sympa. Prosecco pour Chouchou, Spritz pour Nana avec quelques bruschettes.

 

 

Ensuite, une série d’entrées ouvre le bal des papilles : Carpaccio de Saint Jacques à l’huile d’olive et truffe de Sicile, Jambon San Daniele 22 mois d’affinage, Mozzarella di buffala au lait du jour et le fameux Vitello Tonnato. Quelle fraicheur des produits, quelle finesse en bouche. Et quelle satisfaction d’apprendre que Giovanni choisit lui même ses produits qu’il fait venir des meilleurs producteurs d’Italie ou de producteurs français locaux. Le ton est donné, tout est déjà parfait !

 


Après les entrées, bien entendu, je n’ai déjà plus faim mais je me dois de faire honneur au risotto à la truffe de Sicile et foie gras frais. DELICIEUX !

 

 

Et à la pasta aux 4 fromages flambée à la Grappa dans une roue de parmesan pour le plaisir des yeux, des narines et des papilles. INCROYABLE ce goût de Grappa qui sublime les saveurs de fromages italiens. Sans parler du show… Je ne vous en dis pas plus, il faut le voir pour le croire.

 

 

On termine sur un plat de poisson : Un excellent turbot très justement cuit – cela va de soi – à la mandarine accompagné d’une tartelette de risotto au parmesan. SUBLIME ! Dommage qu’on n’ait pas eu assez d’appétit pour goûter le foie de veau  poêlé au café, amaretto et polenta crémeuse. J’en salive rien que d’y penser.

 

 

Puis le bal s’achève sur les douceurs : un tiramisu à la mandarine impériale, une panna cotta à la noisette, quelques croquets aux amandes, une tartelette à la framboise et de petits gianduja pour accompagner un ristretto bien serré à l’italienne. Tout est fait maison et ça se sent. Ma passion pour la panna cotta est assouvie avec bonheur. Je ressors du restaurant la peau du ventre bien tendue et le rictus large.

 

 

 

Le Café de la Jatte m’a totalement convaincue ! Le lieu est magnifique, l’accueil est chaleureux tout en restant suffisamment discret, la cuisine est maîtrisée avec des produits frais de qualité. Ce n’est peut être pas de la cuisine gastronomique mais on est clairement sur du haut de gamme Italien, bien loin de la pizzeria de quartier.

 

Je songe à tester le brunch maintenant, qui viendrait avec moi?

 

Le Café de la JatteIle de la Jatte – 60, bd Vital Bouhot – 92200 Neuilly-Sur-Seine

 

PS: Merci à tout l’équipe pour ce moment d’exception et merci surtout à Tatiana pour cette découverte (comme à chaque fois, tu m’as bluffée). 

PS 2: Désolée pour la qualité des photos mais le lieu est trop sombre pour rendre justice aux plats délicieux qui y sont servis. Il faudra aller là bas pour vous rendre compte ou me croire sur parole 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “J’ai testé : Le Café de la Jatte”

  1. titsev dit :

    C’est le « petite joueuse »?
    Même moi j’aurai pas pu finir tout ca!

    Petite question: le menu est à combien?

    • JOhanna dit :

      Oui, c’était le mode petite joueuse !
      J’étais bien remplie en sortant, je t’explique même pas.
      Si tu veux te faire une idée du prix du menu, regardes sur le site, tout est bien expliqué 😉

  2. Céline dit :

    9h54, je meurs de faim !!!

  3. jackie dit :

    O.M.G !
    C’est une tuerie ce truc…

    Moi j’aurais tout mangé mais en faisant la grève de la faim une semaine avant 😉

    • JOhanna dit :

      Si on avait su que ce serait aussi copieux, on aurait sans doute grévé aussi. Mais là, on avait simplement fait léger le midi (heureusement)

  4. Karine dit :

    OOOOOh que j’ai faim. Effectivement moi aussi je n’aurai pas pu gouter le reste de la carte ^^

    Je suis partante pour un brunch, Kaki serai de la partie?? 😉

  5. Waouh, une telle description donne forcément envie , moi qui adore tester de nouvelles adresses lorsque je retourne dans mon Paris adoré ( je vis dans le Sud depuis qq années!) , merci beaucoup pour ce mini reportage !!

    • JOhanna dit :

      Ohoh ! Une nouvelle copine du sud.
      Bienvenue, ici c’est le Paris / Nice des papotages et des gourmandises 😉
      N’hésites pas à fouiller dans les bonnes adresses du blog, ya de quoi faire 🙂

  6. Merci, avec plaisir , je raffole des bons plans & bonnes adresses !
    Le premier article de mon blog parlait de qq adresses Parisiennes, mais rien de nouveau , que du vieux pour les Parisiens…

    J’ai hâte de monter pour te dire ce que j’en ai pensé de cette adresse italienne !! hummmm

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *