Les Papotages de Nana - rusti cupcake

Le rusti cupcake (miel et noix)

Pourquoi a t’il fallu que Dorian choisisse un thème Cupcake/ Whoopie ?

 

 

C’est bien ma veine, moi qui n’aime ni l’un ni l’autre. N’empêche qu’il a quand même réussi l’exploit de me faire publier un article sur une patisserie que je n’aime pas, et un dimanche en plus ! Chapeau l’artiste. 

 

 

Sans plus attendre ma recette, un brin rustique, bien loin de New York et ses cosmo 😉

 

Ingrédients (pour environ 24 mini cupcakes)

 

60 grs de noix réduites en poudre

100 grs de farine

50 grs de beurre salé coupé en petits dés

50 grs de sucre

1 cac de levure

1 pincée de cannelle

1 oeuf

5 cl de lait

2 cas de miel fort (de chataigner, dans mon cas)

1 barquette de Philadelphia

8 cas de sucre glace

Quelques noix concassées

 

On commence par préchauffer le four à 180° et répartir les caissettes en papier sur une plaque à patisserie doublées de petits moules individuels.

 

Pendant ce temps, dans le bol du mixeur, on verse la farine, la levure, le sel, la cannelle, le sucre et les noix réduites en poudre. On mélange. On ajoute le beurre coupé en petits dés, le lait, 1 cuillère à soupe de miel et l’oeuf. On bat au moins 5 minutes pour que l’appareil devienne aérien et homogène.

 

Ensuite, on répartit l’appareil dans les caissettes et on enfourne 12 minutes. Quand les gâteaux commencent à dorer sur le dessus, ils sont cuits. On les retire du four et on les laisse refroidir sur une grille, le temps de préparer la crème.

 

Pour réaliser la crème au Philadelphia les proportions importent peu. C’est au goût de chacun, en réalité. Comme à la maison, nous apprécions le petit goût salé/ fromager dans les gâteaux (type carrot cake), j’ai mis peu de sucre et de miel mais après c’est à vous de voir. Donc, dans un bol, on mélange à la fourchette le fromage, 8 cuillères à soupe de sucre glace, 1 cuillère à soupe de miel et des noix hâchées grossièrement.

 

Quand les cupcakes sont refroidies, on les recouvre de crème à l’aide d’une spatule. On décore avec un cerneau de noix. Et c’est tout !

 

J’espère que ce cupcake te plaira très Cher Dorian. Moi, j’ai tout mangéééé…

 

 

Bon dimanche soir les choupis ! A demain, pour de nouvelles aventures.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

18 réponses à “Le rusti cupcake (miel et noix)”

  1. Gabie dit :

    Tes photos sont exquises !!!!! Merci pour le partage !

  2. Emma dit :

    oh, ils ont l’air trop trop bon, dis donc 🙂

    • JOhanna dit :

      Bah disons que si tu n’aimes pas les cupcakes, c’est cool parce que ce n’est ni gras ni sucré comme les vrais. En tous cas, à la maison, on a adoré. Et même ma voisine de 14 ans qui passait par hasard a dit « 20/20 » (je peux mourir en paix, les ado aiment ma cuisine) ^^

  3. Dorian dit :

    Bon alors je vais réfléchir à un autre duo spécialement pour toi… Choucroute-Cassoulet day’s ??? heu… je vais encore réfléchir ! Et merci pour ce très très bel effort dominical !!!

  4. Chouchou dit :

    Sympa les photos et le nouveau support de fond 😮

  5. Anne dit :

    Miam! Une jolie idée… on dirait que la noix est un petit papillon qui s’est posé sur le cupcake.

  6. flou dit :

    ah mais c’est du mini mini tout ça! (du coup, ça se mange sans doute plus facilement aussi!) (ou alors tu as des noix géantes, va savoir…)

    • JOhanna dit :

      Oui, les cupcakes vaut mieux qu’ils soient tout minus sinon je les mange pas. Ça serait bête de gâcher.
      Quant aux noix géantes, quand tu en trouves tu m’appelles hein, je suis curieuse de voir ça ^^

  7. Bonbonroz dit :

    Ah que ça donne envie 🙂 Hop, je tiens mon projet du week-end!!

  8. Karine dit :

    pffffff même pas de Philadelphia au super marché aujourd’hui^^ Vite vite pour que c’es cup cake soit dans mon ventre mercredi ^^

  9. Bonbonroz dit :

    Finalement je les ai fait hier soir, avec du miel toutes fleurs parce que je n’avais pas de miel fort et ils sont très réussis quand même! J’aime beaucoup l’association avec le cream cheese. Gros succès au boulot ce matin 🙂 Je referai sans hésitation, dès que j’aurai du miel fort, ça doit être encore meilleur ^^

    • JOhanna dit :

      En fait, plus le miel est fort en goût, plus le gâteau est puissant et aura un goût rustique.
      Et puis, c’est une question très perso le choix du miel. Je n’aime que ceux de montagne, de chataigner, de sapin…. ceux qui ont du caractère mais c’est pas évident pour tout le monde 🙂

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives