Les Papotages de Nana - Bobos

La fin des bobos (play)

 

La vie est pleine de surprises, bonnes ou mauvaises.

 

On a beau le savoir, il y a des événements qu’on a plus ou moins de facilité à appréhender. Le deuil des anciens est quelque chose qu’on doit tous apprendre à gérer parce que ça fait partie de la vie. C’est très dur mais c’est dans l’ordre des choses, on digère la nouvelle, le temps fait son oeuvre et on reprend le cours de sa vie en se disant que c’est peut être mieux ainsi, qu’ils sont sans doute mieux là-bas et qu’on finira par les retrouver un jour. 

 

Etrangement, perdre un ami est beaucoup plus difficile. Ça me fait le même effet qu’une rupture amoureuse. C’est douloureux, incompréhensible, long à panser. On refait l’histoire dans tous les sens pour comprendre ce qui s’est passé. Et on tourne en rond jusqu’à devenir dingue. 

 

La semaine dernière, j’ai eu un gros coup de mou au moral. Contre coup de plusieurs événements malheureux survenus cet été. Et la goutte d’eau, cette perte imprévisible d’une personne que je croyais être un ami.

 

A force d’être active sur les réseaux sociaux et de parler de sa vie sur un blog, les gens finissent par ne plus ressentir le besoin de vous appeler ne serait ce que pour vous demander comment ça va. Ils pensent tout savoir puisque vous leur présentez votre vie romancée au travers des filtres bien choisis de quelques photos Instagram. Bien sûr, tout cela n’est pas la réalité. Evidemment, je ne vais pas vous montrer ma tête au réveil, mon pyjama troué ou mes pizzas surgelées des soirs où j’ai la flemme de faire un plat 5*. Je ne parle pas non plus de mon métier (du moins pas ici et pas trop ailleurs pour éviter le mélange des genres).

 

Mais, il faut croire que certaines personnes ne sont pas équipées du sous titrage et croient tout comprendre, tout deviner parce qu’elles vous ont vu faire ci ou ça sur les réseaux sociaux. Elles se permettent d’émettre des jugements de valeur à votre encontre. Après tout, elles ont le droit de faire de la psychologie de comptoir puisqu’elles savent tout de vous. Sérieusement, qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez ces gens ?!

 

C’est un peu de manière épidermique que je l’ai fait mais la semaine dernière, j’ai suspendu toutes mes activités (et pas que le blog) pour me concentrer sur l’essentiel. Marre d’entendre des choses fausses sur mon compte, marre d’être bafouée injustement. Et puis, parfois ça fait du bien d’être égoïste. 

 

Mais au fond, bloguer a commencé à me manquer, plus rapidement que je ne l’aurais pensé. Et j’ai reçu des marques d’affection tellement touchantes et sincères que ça m’a redonné le goût et l’envie de partager. 

 

D’abord une bonne fée m’a envoyé des pansements graouuuuu pour soigner mes petits bobos (Merci Urgo). Puis, une autre bonne fée m’a fait parvenir un délicieux Saint Honoré de la Pâtisserie des rêves pour remplir mon ventre et mes papilles de douceurs. La troisième fée m’a invitée avec elle pour tester un bar tout rose parce que le rose c’est la vie.

 

Les Papotages de Nana - BobosLes Papotages de Nana - Bobos 

Les Papotages de Nana - Bobos

 

On m’a aussi envoyé plein de photos de chatons trop mignons.

 

Les Papotages de Nana - Bobos Les Papotages de Nana - Bobos

 Ma belle Mini en pleine sieste et le petit Craps chouchou

 

Puis, j’ai écouté de la musique inspirante en sirotant une gorgée de Ricqlès, le célèbre alcool de menthe qu’on me donnait au collège quand j’avais une crise d’hypoglycémie avant le cours de sport (tiens tiens). 

 

Les Papotages de Nana - Bobos Les Papotages de Nana - Bobos

 

Avec tout ça, je ne pouvais pas me terrer dans mon trou indéfiniment.

 

Voilà donc que je tourne une page avec un goût amer (ah non, j’ai bu du Ricqlès, ça sent la menthe ^^) mais l’esprit tranquille et les yeux grands ouverts sur les priorités dans la vie.

 

Et promis, dès demain, on repart sur de vrais articles avec des trucs futiles donc indispensables dedans et surtout pas de ronchonneries débiles. On n’est pas là pour se lamenter mais pour rigoler 🙂

 

Bisoux et merci à toutes celles (et ceux) qui m’ont soutenue <3

 

Et si le coeur vous en dit, laissez moi un petit commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

53 réponses à “La fin des bobos (play)”

  1. De tout cœur avec toi et heureuse de te retrouver. J’ai hâte de lire tes nouveaux articles.

    Quant à cet article, je l’ai trouvé très touchant et crevant de vérité…

    Ingrid

  2. paris dans ma cuisine dit :

    Pleins de bisous ma poulette! …. C’est difficil parfois mais il ne faut pas se laisser abattre 🙁

  3. Trukmus dit :

    tout plein de bisous

  4. Bulles de Flo dit :

    Des bisous de réconfort miss Papotine <3 <3, parce que tu le vaux bien (et plus encore) !

  5. La Parisienne dit :

    Les pauses, ça fait du bien. Être égoïste de temps en temps aussi. Et ceux qui ne font pas la différence entre ce que tu racontes ici et ta vie, tu leur dis m****!
    Parfois faire du tri dans les amis, ça fait du bien! Bisous réconfortants! ♥

  6. Nalou dit :

    hello
    les bobos je suis dedans depuis un moment, tellement que j’ai l’impression que ça n’en finit pas… à te lire, je crois que j’ai une piste de solution pour en finir avec certains et retrouver une partie de sourire… rien que le savoir fait déjà du bien 🙂
    merci 🙂
    des bisous

  7. annouchka dit :

    Je suis d’accord avec toi, c’est vrai que si les réseaux comme facebook permettent de savoir ce que font nos amis, ce n’est qu’une partie de la réalité et parfois il est bon de se rappeler que l’amitié doit se vivre dans la vraie vie, en appelant et en voyant régulièrement les gens qu’on aime. Je suis désolée pour toi, je sais que les plaies d’amitié font parfois plus mal que les blessures amoureuses !

  8. yogini dit :

    Heureuse que tu sois de retour, de retrouver ton univers. Bisous

  9. Sheily dit :

    Se concentrer sur l’essentiel, même sur les réseaux sociaux, c’est une bonne philosophie !

  10. jackie dit :

    Enjoy la vraie vie avec ceux pour qui tu es le centre du monde, la seule, l’unique, le soleil de leur jours de grisaille. Tu es irremplaçable 😉
    Toujours là pour toi mais ai-je besoin de le dire ?
    Love U <3

  11. Clémence dit :

    Prendre du temps pour soi est essentiel. Parfois la vie joue de drôle de tours et fait un tri douloureux à notre place. Malheureusement, on se sait jamais trop bien ce qu’il se passe dans la tête des autres et le « pourquoi » ne trouve pas forcément de réponse.
    L’image et la réalité sont des mondes différents et notre entourage ne fait pas le tri.
    Heureusement, il y a les bonnes fées, les z’ami(e)s, les rencontres, les z’amoureux, un chat qui ronronne et nous regarde avec des yeux plein d’amoûûûûûûr même quand on a le brushing plat, le pyjama troué, une haleine de poney.
    Au plaisir! 🙂

  12. Clémence dit :

    (ah oui, et à toutes fins, utiles Craps recherche sa famille définitive, les gens qui l’avaient réservé ont changé d’avis parce que finalement ils veulent un chaton beige ou gris, ça fait plus classe….. oO)

  13. Karine dit :

    Oui quand on a un blog on ne montre que des choses positives et filtrées comme tu le dis, les gens croient que tout va bien voire trop bien (et ça suscite la jalousie ! )

    En tout cas tant mieux pour toutes les marques d’affection que tu as reçues. Courage et à bientôt. Je t’envoie plein de bisous et de pensées positives.

  14. Bergeou dit :

    C’est chouette de te relire, plein de bisous.

  15. carla dit :

    en tous cas je suis ravie que tu reviennes parmi nous. Je ne laisse que très rarement de commentaires mais j’apprécie beaucoup ton blog . Tu me donnes plein d’idées culinaires , j’adore !! Bises

  16. Jennifer dit :

    Contente que tu sois de retour ma bichette, et reste en forme 🙂

  17. Selma dit :

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥

  18. Comète dit :

    Tu sais bien ce que j’en pense… Je te fais de gros bisous, oublies pas je suis là si tu as besoin de quoique ce soit… ♥

  19. AsianGirl dit :

    Contente que tu ailles un peu mieux!

  20. cyberbaloo dit :

    Les bobos, ca fait trop longtemps que je suis dedans. Je te comprends, la perte d’un aieul est dure, la perte d’un ami cher est je plussoie difficile. Que ce soit de maladie, ou … c’est toujours difficile.

    On s’en relève à chaque fois, mais on oublie pas.

    Juste pour te faire rigoler, du sous-titrage j’en veux ! 🙂

    Des bisous miss.

  21. MereCruelle dit :

    Arff…. Juste des <3 <3 <3 et même que tu as le droit a un chaudoudou 🙂 Tu es forte et douce!!!! Continue à être bien 🙂

  22. JOhanna dit :

    Pardon j’ai répondu à tout le monde avec un <3 mais il est sincère et vient du mien.
    Je ne sais pas trop quoi dire d'autre devant tant de gentillesse. Vous êtes au top les copines !

  23. sheba2 dit :

    coucou ,

    sheba2u .

  24. Karine dit :

    Comme je comprends tout ce que tu dis ma jolie JOh’. Je pense fort à toi, te fais plein de bisous magiques et espère te voir bientôt:!! <3

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives