Les Papotages de Nana - L'Alsace

J’ai testé : L’Alsace

 

En matière de brasserie traditionnelle, on peut dire qu’on a l’embarras du choix à Paris. Chaque quartier a sa grande brasserie de renommée mondiale : Lipp, Le Wepler, Flo, Bofinger, Mollard, La Coupole… On peut vraiment bien manger dans la plus pure tradition bistrotière à tous les coins de rue, ou presque.

 

Mais quand on se balade sur les Champs Elysées, bien manger peut s’avérer compliqué. Entre les adresses à touristes, les fast food et les rares établissements de qualité mais hors de prix, il est bien difficile de s’attabler sans avoir peur au choix pour son portefeuille, son estomac ou les 2.

 

Mais ça c’était avant que l’Alsace réouvre ses portes après 2 ans de travaux. Dans les veines de cet établissement coule le sang des Frères Blanc. Et c’est un gage de qualité puisque le groupe compte pas moins de 12 brasseries dans Paris. Pour ne citer qu’elles (que je connais pour les avoir largement testées): Au pied de cochon, Le Procope, Charlot, La Lorraine, Le Petit Zinc ou encore Flora Danica…

 

Dans un décor qui mêle modernisme et respect de la tradition, l’Alsace est une vraie brasserie comme on aime. Tous les codes sont respectés: lustres classiques en laiton et verre, moquette épaisse rouge, bois foncé… La pièce maîtresse des lieux est l’immense horloge de plus de 4 mètres de diamètre qui orne le plafond de l’une des salles de réception. Magistral !

 

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

La carte n’est pas en reste : De bons plats de terroir qui nous rappellent qu’on mange sacrément bien chez nous. Des produits frais, cuisinés à la perfection avec ce petit tour de main qui en fait des valeurs sûres et réconforte les estomacs.

 

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Les Papotages de Nana - L'Alsace

Lors de notre passage, nous n’avons pas pu passer à côté de la choucroute royale servie dans un caquelon fermé et maintenu au chaud sur une résistance individuelle. En entrée, nous nous sommes mise en bouche avec une très belle assiette à partager composée d’un foie gras maison, d’une compotée d’oignons, d’un cocktail de crevettes, de saumon fumé et d’un mini bretzel (enfin mini… tout est question de point de vue). De mon côté, j’avais envie de poisson. J’ai pris l’omble chevalier en meunière d’amandes. Je ne saurais dire ce que j’ai préféré. Tout est extrêmement bon, copieux et bien travaillé.

 

On aurait aussi bien pu choisir un plateau de fruits de mer. Pour en avoir vu passer quelques uns, ça faisait très envie. Ou une entrecôte. Même si on n’aime pas la viande rouge, cette pièce reste très appétissante. Ou encore un jambonneau. Mon pêché mignon alsacien. La carte toute entière nous faisait de l’oeil. Même si elle est assez courte (5 poissons, 6 viandes et 6 choucroutes, hormis les fruits de mer et les desserts), il est assez difficile de se décider. Mais, ce ne sont pas les occasions qui manquent et je suis certaine que cette adresse fera partie de mes cantines du 8ème arrondissement.

 

Pour accompagner les agapes, la carte des vins est efficace. Des vins alsaciens pour l’essentiel. Mais surtout des sommeliers particulièrement bien avisés dans leurs conseils.  

 

Pour terminer ce solide repas, un petit sorbet à la mirabelle arrosé d’eau de vie. Ça fait glisser, c’est toujours plaisant.

 

Les Papotages de Nana - L'Alsace

 

 

Niveau addition, on est dans une grande brasserie parisienne. Il faudra sans doute compter une bonne cinquantaine d’euros par personne pour avoir le droit de s’attabler dans un si bel endroit. Mais tout est fait que vous passiez un bon moment. Le personnel est aux petits oignons, l’ambiance est standing sans être guindée. On ne vous pousse pas à la consommation et surtout on ne vous met pas dehors à peine la fourchette reposée dans votre assiette. Et pour ça, je crois que je suis prête à dépenser bien plus…. Rappelez vous que vous êtes sur la plus belle avenue du monde et qu’il faut donc choisir entre flâner, shopper ou déjeuner. 

 

Moi, j’ai choisi, je vais à l’Alsace 🙂

 

Infos pratiques:

L’Alsace

39 avenue des Champs Elysées

75008 PARIS

Tel: 01 53 93 97 00

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives