Les Papotages de Nana - Lumière

Des idées lumineuses

C’est notre premier hiver dans notre nouvel appartement. Nous découvrons des petites choses du quotidien comme le réglage du thermostat pour rester bien au chaud dans la journée et ne pas suer la nuit. On se rend compte aussi que nous avons négligé les sources lumineuses à notre arrivée, à cause de la double exposition de l’appartement. Cet été, nous n’avons quasiment jamais allumé la moindre lampe. Au contraire, il y a même des matins où on aurait voulu avoir des lunettes de soleil à portée de main en sortant du lit, tant le soleil était puissant, très tôt. Pour ça, nous avons investi dans un rideau occultant pour la chambre.

 

Mais, voilà, le temps passe et l’hiver s’installe progressivement. Les week ends, nous sommes beaucoup à la maison pour profiter du chat, de bons films qu’on n’a pas le temps de voir la semaine, des goûters que je ne peux préparer que le dimanche… C’est là que je me suis rendue compte que les sources lumineuses de l’appartement ne suffisaient pas pour nous éclairer correctement pendant la saison froide.

 

La semaine dernière, j’ai entrepris de chercher de jolies lampes sur le net. Mais, quand je vois le prix de ces petites choses, j’ai beaucoup de mal. Exemple: ça et ça. C’est super joli, épuré et simple comme j’aime mais je n’arrive pas à me faire à l’idée de dépenser ce prix dans 2 bouts de bois. Et je n’exagère même pas quand je parle de 2 bouts de bois puisque j’ai réalisé les 2 à l’aide de 2 tasseaux. 

 

Après avoir étudié comment étaient montées les 2 lampes tant convoitées, je me suis dit que je devrais réussir à reproduire quelque chose d’approchant moi même, sans y laisser un rein. Et puis, j’ai même trouvé des tutos sur le net qui m’ont permis de me lancer, sans filet.

 

Je vous explique rapidement comment j’ai fait et je vous mets plus bas les liens qui m’ont inspiré parce qu’il faut rendre à César ce qui lui appartient. J’avoue sans honte n’avoir pas trop été inventive sur ce coup. Mais quand c’est fait ailleurs, pourquoi chercher à se compliquer la vie.

 

Pour réaliser un lampadaire et une petite lampe de table, j’ai acheté pour 40€ de matériel chez Leroy Merlin: 2 tasseaux (2m50 de long chacun et 30 x30 mm de côté), 5m de fil électrique blanc, 2 interrupteurs, 2 prises électriques, 2 culots, 2 vis papillons, 1 longue vis de menuiserie, 2 ampoules et des patins de chaises en feutrine. Le plus couteux dans cette histoire est le pied du lampadaire que je voulais absolument en chêne massif. Cette seule pièce m’a coûté 15€ mais j’aurais pu trouver meilleur marché. C’est vous dire tant le jeu en vaut la chandelle, comparé à mes lampes d’origine dont la moins couteuse vaut la bagatelle de 79€.

 

Pour réaliser le lampadaire, j’ai coupé le premier tasseau en 2: un morceau de 1m60 et un morceau de 90 cms. J’ai fait des trous à l’aide de la perceuse pour emboiter les 2 morceaux. J’ai également fait un trou à l’extrémité la plus haute de la lampe pour y passer le système électrique ensuite.

 

J’ai maintenu les 2 morceaux de tasseaux ensemble à l’aide d’une longue vis papillon. Pour fixer le lampadaire sur son socle, j’ai fait un trou dans le socle à un tiers du bord pour lui donner une assise plus stable. Par dessous, j’ai fixé le socle et le manche du lampadaire à l’aide d’une longue vis de menuiserie. J’ai posé des patins en feutrine pour assurer la stabilité du socle et éviter que la vis n’abime le parquet en frottant. Sur le dessus, j’ai ajouté 2 plaques en métal coudées. Si ça tombe avec ça…

 

Pour ce qui est du système lumineux, à l’aide d’une pince, j’ai coupé, raccordé et réalisé les branchements de l’interrupteur, de la prise et du culot. Il ne me restait plus qu’à passer le câble dans le trou (enfin avant le culot sinon ça ne passe pas hein), poser l’ampoule et tester ! Ça marche 🙂

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

 

Pour la petite lampe, c’était presque encore plus simple: J’ai coupé le second tasseau en 3 morceaux. Le premier fait 50 cms, le deuxième et le troisième font 30 cms chacun. Cette lampe tient comme un trépied. Il suffit de faire un trou à la perceuse, au milieu du tasseau le plus long. Sur les 2 autres tasseaux, il faut percer à environ 5 cms du bord. Ensuite, on maintient les 3 morceaux à l’aide d’une vis papillon assez longue. On positionne les pieds de sorte que la lampe tienne toute seule.

 

Pour le  système lumineux, comme pour la grande lampe, il suffit d’une pince coupante pour raccorder les différents éléments électriques. Ensuite, un trou dans le haut du tasseau le plus long sur le dessus, pour y faire passer le câble et l’ampoule et le tour est joué. 

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

Les Papotages de Nana - Lumière

 

Pour celles qui ont peur de jouer avec l’électricité, ce que je peux largement comprendre, je vous montre aussi un exemple de source lumineuse, sans danger ni outil. C’est la lampe cookie jar. Pour la réaliser, j’ai acheté une cookie jar en verre avec un couvercle en métal et une guirlande lumineuse basique. Faites vous plaisir c’est la pleine saison. Il suffit de placer la guirlande dans le bocal, refermer à l’aide du couvercle et brancher. Voilà une lumière d’ambiance tamisée super sympa.

Les Papotages de Nana - Lumière

 

Et comme je vous le disais, je n’ai pas vraiment inventé les 2 premières lampes. Je me suis inspiré des tutos trouvés ici et . Je pense qu’ils sont bien expliqués et peut être ça vous donnera envie de vous lancer également.

 

En attendant, je suis ravie du résultat. J’ai désormais différents points de lumière à la maison, qui varient selon mes besoins, mes envies. Je ne me suis pas ruinée et je trouve le résultat très pro. Je n’ai absolument pas honte de dire que c’est moi qui les ai faites mes jolies lampes. Vous en pensez quoi?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Des idées lumineuses”

  1. sheba2 dit :

    bonjour,
    . . . pendant les vacances de fin d’année, tu pourrais envisager d’habiller les ampoules avec de tout mignons abat-jours. tu verras comme c’est beaucoup plus confortable que de voir la lumière crue des ampoules !
    amicalement ,
    sheba2u.

    • JOhanna dit :

      Oui j’y pense mais comme les 2 lampes sont très legeres je ne voudrais pas perdre ce côté aerien il faut que je trouve des abats jours vraiment parfaits…. À suivre 😉

  2. Ingrid dit :

    J’adore celle dans la jarre pour cette période, je vais voir pour m’en faire une dans mon studio 🙂

  3. Leila dit :

    L’idée de la jarre est super sympa !

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives