Les Papotages de Nana - Fast good food

Manger vite, manger bien !

Je reviens de quelques jours en Italie d’où ce silence blogueque un peu long. Il faut que je vous fasse un article spécial pour vous raconter le pourquoi du comment de ce petit week-end bien sympa, en Emilie Romagne et la découverte d’un restaurant d’exception à Modène. Mais avant ça, je voulais vous parler de mes petites adresses du quotidien, à Paris. Parce qu’on ne peut pas manger dans des étoilés tous les jours (dommage).

 

Comme le midi, on a rarement le temps de s’attabler pour faire un vrai repas, il faut parfois ruser pour trouver des établissements qui font de la bonne bouffe à un prix raisonnable sans tomber dans le kebab frites, la barquette de sushis ou le burger. 

 

Je vous ai fait une petite liste de mes adresses préférées dans les quartiers où je gravite en général. Il y a 2 adresses dans le 10ème et 2 adresses dans le 3ème arrondissement de Paris. Vous allez voir ce sont des endroits où on peut s’asseoir ou choisir de prendre à emporter. Dans les 2 cas, vous aurez la certitude d’un bon repas, pas hors de prix avec de bons produits pour le plus grand plaisir de votre estomac.

 

On commence tout de suite avec Höja, un lieu récemment implanté dans le haut marais. Très « hygge » (terme danois qui pourrait se traduire par une atmosphère simple et conviviale, une sensation de bien-être) aussi bien dans sa décoration que dans le choix des plats proposés. Ici, on déguste soupes, cakes, tartes, sandwiches, jus fraîchement pressés, petits plats du jour cuisinés avec les produits du marché. Tout est fait maison. Tout est fait le jour même. Chaque jour les menus changent et à chaque moment de la journée, on peut trouver son bonheur. On y prône le glutenfree mais sans mettre en avant cet argument car c’est tout le reste qui fait le succès de la boutique. Combien de fois il m’est arrivé cet été d’aller me désaltérer d’un jus de pomme, fraise et menthe. Et depuis qu’il fait froid, j’avoue que je me laisse facilement tenter par leur parmentier de canard à la patate douce et une part de tarte au citron meringuée. Ah j’oublierais presque leur tarte épinards, chèvre, noix de pécan. Une pure folie !

 

 

Les Papotages de Nana - Fast good food

 

Quand je ne vais pas chez Höja, je remonte un peu vers la rue de Bretagne et je file à La petite table. Traiteur aux accents italiens, l’établissement offre quelques « petites » tables pour manger sur place. Mais, c’est dans sa version à emporter que je préfère la boutique. Ici aussi, chaque jour, les recettes changent et se réinventent. On trouve 4 ou 5 salades composées, une viande et un poisson et une multitude de desserts tous plus gourmands les uns que les autres. Parmi les salades que j’adore, il y a en ce moment le mélange de riz sauvage, potiron rôti et airelles ou alors la salade d’avocat et feta ou bien encore les légumes grillés comme des antipastis servis avec une burrata bien crémeuse.C’est frais, c’est sain. Ca donne terriblement envie de finir sur une note sucrée. Ma préférence va sans hésiter à la tarte cappuccino.

 

Les Papotages de Nana - Fast good food

Les Papotages de Nana - Fast good food

  

Et quand je suis dans le 10ème, j’aime bien monter jusqu’à la rue de Paradis faire un coucou à Sam, le gérant du Comptoir Urbain (également propriétaire du Bistro Urbain un peu plus bas dans la rue du Faubourg Saint Denis). Je vous rassure je ne vais pas au Comptoir juste pour taper la bise au patron. Je me peux pas m’empêcher de commander un des sandwiches maison. Ici encore, on prône la fast good food. On peut manger vite et bien et bon. Les recettes changent toutes les semaines, les sandwiches sortent de l’imagination du chef et sont tous plus fous les uns que les autres. On peut aussi se délecter de soupes, de salades et de jus frais. Je garde un souvenir ému du sandwich au poulet effiloché sauce barbecue, servi dans un petit pain brioché avec des condiments bien vinaigrés pour relever le tout. 

 

Les Papotages de Nana - Fast good food

 

Enfin, dernier né du quartier, Au Forum se situe rue de Chabrol. C’est la rencontre entre la cuisine traditionnelle française et la street food asiatique. Au programme des bahn mi (le sandwich traditionnel vietnamien), des petites crêpes asiatiques fourrées de garnitures bien franchouillardes (fromage de chèvre, oignon par exemple). Chaque jour on trouve aussi un plat unique bien copieux à base de riz ou de nouilles garni de viande ou de poisson cuit à basse température et ça, ça change tout ! Voilà comment on fait d’un petit fast food un vrai lieu de gastronomie rapide pour le midi. Et ça donne envie d’y retourner.

 

Les Papotages de Nana - Fast good food

Les Papotages de Nana - Fast good food

 

J’espère que ces petites adresses vous ont plu. Maintenant, vou allez me dire « et si je ne travaille pas dans ces quartiers, je mange quoi? » Et bien, il vous reste la solution Take Eat Easy (pour les parisiens, les autres désolée mais je ne crois pas que ça fonctionne encore en dehors de la capitale). En gros, Take Eat Easy est un service de livraison à domicile qui travaille avec des restaurants indépendants et des coursiers à vélos. Jusqu’ici, il fallait forcément se coltiner des sushis ou des pizzas pour se faire livrer. Et le délai de livraison n’était pas toujours optimal. Désormais, on choisit un super resto (thaï, burger, indonésien, végétarien…)  et un gentil livreur chevronné à vélo vous ramène le resto jusqu’à votre bureau, votre maison, bref où vous voulez. On peut même choisir l’heure de livraison (immédiatement = entre 15 et 30 minutes, c’est indiqué à la minute près). Et le truc le plus fun, c’est q’une fois la commande passée, on peut suivre le livreur grâce à la carte interactive. Pour l’avoir testé un nombre de fois certain, j’ai été totalement scotchée de voir que le livreur s’est toujours pointé très exactement à la minute où il était supposé arriver. Et les plats sont encore chauds, pas renversés ni écrabouillés. Franchement, voilà un service vraiment bien ! 

 

Les Papotages de Nana - Fast good food

Les Papotages de Nana - Fast good food

  

Et en plus, c’est le prétexte parfait pour rattraper son retard dans les tests de restos…. Attention, risque d’addiction TRES fort (ne me remerciez pas). Bisoux !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Manger vite, manger bien !”

  1. A regarder tous ces plats appétissants, je viens de baver sur mon écran…. 😉

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives