Les Papotages de Nana - 34B

Une nuit dans la peau d’un touriste à Paris

Quand on est blogueuse, on reçoit toutes sortes de propositions. Certaines sont farfelues (« voulez-vous tester notre nouveau papier toilettes? ») et des fois, on nous propose des choses bien plus agréables comme aller passer la nuit à l’hôtel.

 

Sur le moment, j’ai hésité parce que je vis en plein coeur de Paris, dans un quartier super sympa et vivant. J’aime mon appartement, mon lit et je n’apprécie pas beaucoup de laisser mes chats tous seuls plus de quelques heures. Je me suis également demandé comment j’allais vous parler de cette expérience sachant qu’une grande partie de mon lectorat est basé en Ile de France.

 

Passé ce moment de questionnement intense (vous imaginez la dure vie de blogueuse?), j’ai pensé à ceux qui vivent en Province: mes parents, mes amis et toutes les personnes qu’on peut croiser dans la vie et qui nous demandent où dormir à Paris. C’est toujours la question piège à laquelle je ne sais pas quoi répondre.

 

C’est comme ça que j’ai accepté d’aller dormir à l’hôtel 34B. Un très bel hôtel entièrement rénové récemment dans un esprit urbain qui mélange loft brut et détails travaillés et qui surfe sur un thème cher aux touristes: la France !

 

Et tout y est: le drapeau tricolore à toutes les sauces sur les murs, à l’intérieur, à l’extérieur, sur les portes, les tapis, dans la déco… Et si on fouine d’avantage, on découvre plus de références à notre beau pays mais plus subtiles aussi : des Tour Eiffel en guise de luminaires sur les façades du bâtiment, la devise de la République posée sur la grande bibliothèque pleine de vieux ouvrages, les rideaux affichant les grands monuments de la Capitale, un clin d’oeil au tour de France avec des figurines qui se baladent sur les murs et au plafond… Et je suis sûre que j’ai raté encore plein de choses.

 

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

 

Le rez-de-chaussée de l’établissement est composé d’une immense salle de repos où on peut se lover dans de grands canapés confortables, boire un verre et se restaurer (il y a un grand comptoir libre service au fond) tout en contemplant la vue sous la magnifique verrière.

 

Mais, on n’est pas là pour se la couler douce (ah si?). Place à la visite des chambres: Un ascenseur panoramique mène aux étages. Sur le palier, un long couloir un peu psychédélique dessert les chambres. La nôtre donne sur la cour. La vue est géniale, c’est la même que celle aperçue dans l’ascenseur. Immédiatement, je suis frappée par la beauté de la chambre. Tout est sobre et clean. Le lit est blanc immaculé (ultra confortable), les meubles sont modernes et discrets mais à y regarder de plus près, des petits détails font sourire: Les patères représentent de gros ballons de baudruche tricolores, les petits tableaux aux papillons de céramique sont également là pour rappeler la France. Et le bureau est affublé d’herbe synthétique verte – amusant. Un savant mélange de kitch, d’esprit récup et de modernité.

 

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

 

Arrive la visite de la salle de bains. J’avoue que j’ai croisé les doigts très fort pour avoir une baignoire (chez moi, il n’y en a pas). Et bingo, dans cette très jolie salle de bains en marbre blanc (au matin, pensez aux lunettes de soleil pour ne pas être éblouis), il y a une grande baignoire dans laquelle je me suis plongée sans attendre. Cerise sur le gâteau: l’hôtel propose des produits Algotherm en conditionnement de 30 ml (c’est beaucoup pour des échantillons d’hôtel). Bonheur !!!

 

Les Papotages de Nana - 34B

Les Papotages de Nana - 34B

 

Prémices d’une douce nuit où j’ai dormi comme un bébé. Et ça faisait vraiment TRES TRES longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Aucun bruit dehors, aucun bruit entre les chambres, aucun bruit dans le couloir. Je n’ai même pas entendu l’ascenseur qui était pourtant juste à côté.

 

Ce qui est fou c’est que j’ai mieux dormi que dans bon nombre d’endroits où je dors quand je ne suis pas chez moi. Chez moi, l’acoustique est à l’image de la vétusté de l’immeuble… No comment !

Mais je n’aurais pas cru mieux dormir que chez mes parents (qui habitent une maison dans le sud, pourtant loin de la route et en bord de mer), mieux dormir que dans un très grand palace parisien où la chambre coûte une blinde (si si testé et pas trop approuvé le sommeil palace), mieux dormir qu’à la campagne chez les copains…

 

Bref, j’ai été bluffée par la qualité de la chambre, la recherche minutieuse de tous les petits détails, la déco unique et le calme qui règne dans cet hôtel situé dans un quartier animé à mi chemin entre les grands boulevards, Montmartre et Opéra.

 

En conclusion, test très concluant. Si vous partez en goguette à Paris pour quelques jours, cet hôtel est fait pour vous. Le prix des chambres n’est pas complètement dingue (comptez entre 120 et 180€ la chambre double) (on est à la Capitale je vous rappelle) et la qualité est vraiment au rendez-vous. La seule prestation qui m’a laissée sur ma faim (au sens littéral), c’est le petit déjeuner. Dommage il n’était pas à la hauteur du lieu. 

 

Mais, en même temps, dans Paris, et grâce à Internet, si vous ne trouvez pas le petit déjeuner de vos rêves, c’est que vous l’avez cherché 😛

 

Infos pratiques:

Hôtel 34B Astotel

34 rue Bergère 75009 Paris

Tel: 01 47 70 34 34

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Une nuit dans la peau d’un touriste à Paris”

  1. sheba2 dit :

    bonjour,

    je vois que tu promènes . . . .et que comme les touristes tu avait emporté un appareil photo ( qui marche bien ! ).
    Amicalement ,
    Sheba2U.

  2. Delphine dit :

    J’aime beaucoup la déco, ça a l’air super sympa !

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives