Les Papotages de Nana - Lanqi ventouses

Lanqi / Un soin anti cellulite qui mêle ventouse et massage

Avec l’arrivée des beaux jours (enfin), on est toutes pareilles, on recherche la solution miracle pour être au top dans nos micro shorts et nos maillots de bain.

 

Il y a environ un mois de ça, alors que je préparai ma valise pour Marrakech, j’ai vraiment pris conscience qu’avec l’âge et un mode de vie, certes à 300 à l’heure mais sédentaire, mon cuissot avait quelque peu perdu de sa superbe. Je sais que j’ai de la chance par rapport à d’autres qui ont des problèmes de poids et de cellulite depuis leur plus jeune âge (voire même des problèmes de circulation sanguine —> effet gros poteaux). Mais, pour moi, c’était une grande première. Jusqu’ici, je n’avais eu que quelques capitons faciles à dissiper avec un peu d’huile de coude et une hygiène de vie correcte. Me voilà donc à découvrir ce qu’est la cellulite incrustée. Aïe !

 

Evidemment, à quelques jours d’enfiler mon plus beau maillot, il ne fallait pas que je m’attende à trouver une solution miracle mais j’ai tout de même poussé la porte de l’institut Lanqi (que je ne présente plus, si?) pour entamer une cure « minceur » et ventouses. Alors, je vous arrête tout de suite, mon but n’était pas de perdre du poids, seulement me débarrasser de cette saleté de peau d’orange incrustée. Et autant vous le dire immédiatement, pour venir à bout de la cellulite, il faut souffrir. Toutes les méthodes douces, prétendues miraculeuses sans masser, c’est du flan.

 

Je vous montre ce que ça donne (ATTENTION AMES SENSIBLES NE PAS SCROLLER).

 

Les Papotages de Nana - Lanqi ventouses

 

1ère séance : Je me rends à l’institut où la masseuse regarde mon cas et détermine combien de séances seront nécessaires. Puis, on commence à me prodiguer un massage, plutôt agréable au début, avec de l’huile. C’est un genre de massage assez simple où on chauffe les tissus pour détendre les muscles et les amas graisseux. Ensuite, le massage se fait de plus en plus insistant jusqu’à atteindre une sensation de chaleur, voire une légère douleur au moment du palper rouler. Ce massage à la main dure environ 30 minutes. La masseuse insiste sur les zones qui en ont besoin (le pli de la fesse, l’endroit de la culotte de cheval) puis elle se munie des ventouses. Cette méthode traditionnelle ancestrale a 2 vertus: La première est que l’effet ventouse permet de vraiment bien travailler la peau et casser les amas graisseux. La seconde est qu’elle active la circulation sanguine et fait remonter les impuretés pour qu’elles soient ensuite drainées naturellement par le corps. Ainsi, le massage minceur est bien plus efficace et bénéfique.

 

Les Papotages de Nana - Lanqi ventouses

 

Pour terminer la séance, on m’a collé quelques ventouses dans le dos pour faire partir mes petits maux du quotidien comme une vilaine toux de printemps qui ne voulait pas partir toute seule.

A la fin de la séance, on vous recommande de boire beaucoup d’eau, de ne pas vous doucher avant 24 heures et d’y aller molo pendant la journée parce que vous pourriez être un peu amorphe.

 

Pour ma part, j’ai d’abord ressenti une légèreté dans les jambes incomparable puis en fin de journée, j’ai été prise de bouffées de chaleur comme je n’avais jamais connu. Elles se sont dissipées toutes seules au bout de quelques heures. Les jours suivant, seules quelques ecchymoses et traces rouges sont restées, comme témoin de ma première séance.

 

2ème séance : Je ne vais pas vous raconter chaque séance en détail parce que l’idée est toujours un peu la même. Sauf que la masseuse décide sur le moment si vous avez besoin de pose de ventouses dans le dos ou ailleurs. Cette fois-ci, elle s’est concentrée sur un massage puissant et en profondeur pour éradiquer une bonne fois pour toutes la cellulite incrustée. Elle s’est également servie d’une ventouse pour casser la graisse et assouplir les tissus. Et pour finir, j’ai eu droit à la pose de ventouses sur les fesses et le bas du dos.

 

En rentrant chez moi, j’ai encore ressenti cette légèreté incroyable et une forme olympique. Les jours suivants, seules mes fesses ont gardé la trace des ventouses mais rien de bien douloureux. J’ai commencé à voir un vrai résultat avec un fessier plus petit, plus rebondi, moins triste.

 

Les Papotages de Nana - Lanqi ventouses

 

3ème séance : On monte encore d’un cran dans la force du massage. Cette fois, la masseuse ne m’a pas posé de ventouse en fin de séance. Par contre, elle s’est littéralement acharnée sur le côté de mes cuisses qu’elle trouvait un peu fibreuses, pas assez souples. Là, je dois dire que même en n’étant pas douillette, j’ai serré les dents. Pour finir, elle m’a passé la ventouse sur les zones qui en avaient besoin pour désincruster encore mieux la graisse. Et elle m’a emballé dans du cellophane en me recommandant de le garder le plus longtemps possible. J’ai bien chauffé toute l’après-midi ainsi emballée. Et dès le lendemain, mes cuisses étaient couvertes de bleus et un peu gonflées à cause du traitement de choc subi la veille.

 

Au bout d’une semaine, en revanche, les résultats étaient vraiment impressionnants. Quasiment plus du tout de peau d’orange sur le devant des cuisses, à peine quelques résidus visibles sur les fesses. Une peau de nouveau souple et belle.

 

4ème et dernière séance : Après la 3ème séance un peu costaud, j’ai demandé à la masseuse d’y aller plus cool. Mais, en fait, j’aurais pu ne rien dire parce que la masseuse était satisfaite des résultats et elle a automatiquement ralenti la cadence. Elle a terminé la séance avec la ventouse sur les cuisses et les fesses. Je n’ai quasiment pas souffert. Et n’ai eu que quelques bleus qui ont disparu au bout de 48 heures.

 

Les Papotages de Nana - Lanqi ventouses

 

Résultats : C’est à ce moment précis que j’ai pu apprécier les résultats de 4 séances de massage et ventouses. Un vrai exploit. Ma peau est redevenue toute lisse et douce. L’aspect capitonné a disparu à 90%, il n’en reste que quelques traces sur les fesses, et encore, il faut vraiment que je contracte pour que ça se voit. Je n’ai pas vérifié avec un mètre de couturière mais je sens que je suis moins engoncée dans mes jeans, signe que j’ai dégonflé. Bref, je suis comblée par cette méthode vraiment efficace et qui en plus de ça a été très rapide. Maintenant, reste à maintenir ces gambettes fuselées le plus longtemps possible. Et pour ça, j’essaie d’utiliser de manière hebdomadaire ma ventouse Cellublue à la maison.

 

Alors, certes, il faut souffrir pour avoir des résultats mais chez Lanqi, j’apprécie le fait de coupler le massage minceur et les ventouses pour multiplier effet bien-être et efficacité. Et niveau tarif, ça reste tout à fait abordable, on est loin des techniques révolutionnaires avec des machines dernier cri qui coutent plus à votre porte monnaie qu’à vos capitons.

 

Infos pratiques :

Lanqi (cure ventouses)

48 avenue de Saxe

75007 Paris

Tel: 01 44 38 72 05

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts:

4 réponses à “Lanqi / Un soin anti cellulite qui mêle ventouse et massage”

  1. sabrina dit :

    Coucou,
    oh ben dit donc…faut souffrir pour être belle, mais là c’est hard quand même!
    Moi qui garde les bleus 6 mois quand je me cogne légèrement sur un meuble (au bureau ou chez moi je suis attirée par le meuble!! lol) je ne vais pas tenter l’expérience au risque de ressembler à la schtroumpfette tout l’été. Et puis je l’aime bien ma peau d’orange, c’est un peu ma plus vieille amie, et mon apport quotidien en vitamine C (oh l’excuse pourrie!! lol).
    Bisous Mme et tu m’as fait rêver avec tes photos du Maroc!!
    Sabrina

    • JOhanna dit :

      Oui comme tu dis, il faut souffrir. Mais je ne suis pas mécontente du résultat. J’ai retrouvé le cuissot léger de mes 16 ans (ou presque).
      Et ravie que le trip marocain t’ait fait rêver.
      Bises 🙂

  2. Idounda dit :

    Pouvez vous recommandez une personne en particulier de chez Lanqi? Je connais celui du7eme.Merci beaucoup, vous m’avez donné envie d’essayer ce massage.

    • JOhanna dit :

      Difficile de donner un nom en particulier. Tout dépend de ce qu’on recherche. Il y a Mme « Ping » (?) qui est réputée pour sa poigne (on ressort cassée en 12 mais quel bonheur ensuite). Sinon, j’aime bien une autre masseuse dont j’ai oublié le nom (Nelly? Betty? ça finit en i) qui est moins jeune et un peu potelée par rapport aux autres. Elle aussi a de la poigne mais c’est vraiment ce que j’aime dans cet institut.
      A vous de demander à l’accueil, peut être pour avoir la personne adaptée à vos envies 🙂

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes adresses…

Mes adresses...

Archives

juin 2016
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930