Papotages de Nana

Mes 5 bonnes adresses food du moment

Hello tout le monde,

 

J’espère que vous avez passé une bonne semaine. Nous au top, malgré la météo qui se montre un peu bipolaire…

 

Depuis quelques temps, je redécouvre le plaisir de sortir déjeuner au resto. Parfois, le week-end avec la mini (on avait eu un petit passage à vide de quelques mois, pendant lesquels elle était trop « gigotante » pour tenir sagement à table). Parfois, avec des ami(e)s ou lors de rendez-vous pro, en semaine.

 

Dernièrement, j’ai testé plein de super adresses qui méritent qu’on s’y attarde. D’où cet article. Désolée, si ça tombe juste après Pâques. J’espère que nous n’aurez pas une crise de foie en me lisant….

Les lieux que je teste ne sont pas forcément kids friendly. Mais, s’il est possible d’emmener des petits, j’essaiera de vous le préciser, à chaque fois.

 

Dochilak: C’est un resto coréen qui a tout, sauf l’allure d’un resto coréen. Le lieu ressemblerait plus à une cantine healthy avec ses vitrines réfrigérées colorées, sa salle lumineuse et ses tabourets hauts, pour se sustenter rapidement le midi. Mais, on pourrait également se croire dans un fast food indien ou marocain avec les banquettes assez basses, recouvertes de coussins en satin brodés de fil doré et la vaisselle en métal martelé, magnifique. Et pourtant, on est bien dans un  resto coréen à 2 pas de la rue Sainte Anne, connue pour ses restaurants japonais…

Dans ce décor moderne et épuré, vous mangerez des plats traditionnels comme le bibimbap ou le bulgogi, avec du kimchi bien entendu, dans de la jolie vaisselle compartimentée pour mettre en valeur chaque petit plat. Et surtout, vous dégusterez une cuisine faite maison, avec de bons produits. Pas forcément minute (il y a pas mal de préparations faites d’avance qu’on retrouve dans les fameuses vitrines réfrigérées) mais en tous cas, avec des ingrédients frais, qui ont une belle allure.

Les tarifs sont tout à fait abordables. Comptez moins de 20€ par personne pour un repas complet avec soupe, entrée, plat, accompagnements multiples, boisson et dessert.

Baby friendly? Disons à moitié : super accueil et tout, mais pas de chaise enfant.

 

Papotages de Nana

Papotages de Nana

 

Acqua e Farina: Une nouvelle venue dans le petit monde de la pizza à Paris (pour ceux qui n’auraient pas deviné à la lecture du nom), sur le Quai de Valmy.

Le lieu est joli, avenant, on s’y sent bien. Le personnel est très sympa et accueillant. Un immense four à bois trône au milieu de la jolie cuisine carrelée mint et bleu nuit.

La carte est courte : pizze, antipasti, pasta et dolci. Gage de fraicheur des produits.
Je choisi la margharita, ma préférée. La pizza arrive en quelques secondes, là aussi, signe de qualité ! Il se dit qu’une bonne pizza se cuit en moins d’une minute dans un four très chaud.

La pâte est bien levée, croustillante presque brûlée juste ce qu’il faut sur le dessus et hyper moelleuse à l’intérieure grâce à la mie bien alvéolée. Le tout est aérien, léger, pas du tout étouffant. La garniture est généreuse sans être trop copieuse pour ne pas détremper la pâte au centre. Un vraie pizza napolitaine !

En dessert, on s’est contenté d’un affogato (une boule de glace dans le café ou l’inverse – mon pêcher mignon quand je n’ai pas la place pour un dessert). La glace était très bonne, bien vanillée. Maintenant, je ne m’avancerais pas pour le café: traité de la sorte, les puristes risqueraient de me lyncher mais qu’est-ce que c’est gourmand….

Baby friendly? Les chaises enfants arrivent ! Le service lui est déjà aux petits oignons avec les minus.

 

Papotages de Nana

Papotages de Nana

 

Hugo & co: La nouvelle adresse où sévit le chef Tomy Gousset. Plus décontractée que Pirouette et Tomy and co, cette nouvelle cantine propose des petits plats limite gastro à partager, des vins nature, une ambiance conviviale ++ et une cuisine ouverte sur la salle, où on voit oeuvrer des petites mains, avec le sourire.

On se délectera de pancakes guanciale, pecorino, cebettes et riquette, de baos à la queue de boeuf servis avec une petite sauce bien relevée qu’on a envie de manger directement sur du pain, d’un saumon bio mariné à la betterave, riz soufflé, vinaigrette passion d’une extrême tendreté ou encore de tranches de boeuf fumé aux noisettes torréfiées.

La prochaine fois, on testera la joue de boeuf snackée ou le faux filet maturé.

S’il vous reste de la place pour le dessert, jetez vous sur le riz au lait avec son granola chocolat hyper croustillant. Selon mon mec, le riz au lait est bon quand il est « pas cuit » comprendre quand il nage dans la crème. Mention TB pour celui-ci qui nage effectivement dans la crème et la confiture de lait. Peut être qu’il manque un peu de vanille pour lui décerner un prix. Quant à la tarte chocolat et glace cappucino : MORTELLE !!!!!!! A tester d’urgence.

Baby friendly? Je dirais bof (j’ai pas testé mais ça me semble potentiellement compliqué).

 

Papotages de Nana

Papotages de Nana

Papotages de Nana

Papotages de Nana

 

L’occitane et Pierre Hermé: Vous rêvez d’un vrai déjeuner à la parisienne, où on met les petits plats dans les grands, mi chic, mi décontracté, dans un lieu un peu galerie de palace? Ne cherchez pas, c’est au numéro 86 des Champs Elysées qu’il faut aller. Ce concept store qui mélange parfum et pâtisseries (promis, ça ne sent pas comme chez Sephora pendant que vous déjeunez) propose aussi une carte de bons petits plats simples et bien exécutés pour le déjeuner. Croques, salades, omelettes mais aussi quelques plats du jour comme un pot au feu aux légumes de saison, et sa viande ultra fondante et généreusement servie. Evidemment, la carte est axée sur les desserts du chef qu’on peut déguster sur place ou à emporter.

Attention: qui dit service palace, dit prix palace également. Compter environ 40€ pour la formule déjeuner (un plat, un dessert), hors boissons. Mais, une fois de temps en temps, on a le droit de se faire plaisir.

Baby friendly? Possible, j’ai pas testé mais les banquettes moelleuses appellent à une petite sieste.

 

Papotages de Nana

Papotages de Nana

Papotages de Nana

 

Oliva: Dans la série dépaysement, je demande l’Italie profonde où personne ne parle français. Voilà, vous êtes chez Oliva, non loin de la place Beauvau. Cet établissement, c’est l’Italie que j’aime: bruyante, agitée, qui parle avec les mains et qui sent bon le prosciutto. N’espérez pas manger des pizzas… Ici, l’ardoise change tous les jours en fonction du marché. On vous propose 5/6 entrées, 5/6 plats, 3/4 desserts et basta. Tout est écrit en italien. Je vous rassure, on vous explique tout en français quand on vient prendre votre commande. Le chef a un passé dans quelques établissements étoilés et ça se sent. Mention OUFISSIME pour le risotto al nero di seppia (risotto à l’encre de seiche) servi avec de la seiche coupée en tagliatelle, cuite à la perfection. Et je ne vous parle même pas de l’affogato. Vous avez compris que c’était mon pêché mignon dans les resto ilatiens….. BONHEUR absolu ! Je crois que je vais avoir du mal à en trouver un aussi élaboré et délicieux que celui-ci.

Baby friendly? Pas du tout, le lieu ne s’y prête pas.

 

Papotages de Nana

Papotages de Nana

 

C’est ici que s’achève cet article resto. J’espère que vous trouverez votre bonheur pour vos prochaines escapades gourmandes.

Je continue à tester plein de trucs et je vous dis, s’il y a des lieux qui valent le coup.
De votre côté, n’hésitez pas à me faire part de vos coups de coeur 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives