Sans caféine… la vie est plus folle :P

Hello,

 

En mars dernier, je vous ai fait part de mon envie de faire des articles plus spontanés, moins longs aussi…. Qui a le temps de lire mes romans (?!) ahah 😛

 

Alors, certes, je n’ai pas toujours réussi l’exercice. Je ne sais pas faire dans la demi mesure… sinon, je serai une vraie influenceuse d’Instagram (ça va je rigole).  Non, moi, j’aime écrire des pavés.

 

Mais, ce matin quand j’ai bu mon lait d’amande chaud à 5h45 du mat’ (oui, les temps changent), je me suis dit que j’avais quand même mille trucs à vous dire sur le sujet. Alors, même si ce qui suit est totalement vide de sens et n’apporte rien de fondamental à votre journée, et bien, je pose ça là et vous en faites ce que vous voulez.

 

Donc, je disais dans le titre que sans caféine la vie est plus folle. 

Bon alors, en fait, c’est faux hein. Je suis accro au café même si je n’en bois pas des litres. C’est donc plus par obligation maternelle que par choix que j’ai arrêté d’en consommer. 

 

Je ne sais plus si j’en avais parlé pour Baby T mais ça m’avait déjà fait le coup : quand j’allaite, il y a des aliments que mes enfants n’apprécient pas du tout. Le jus d’orange, la citronnade, le fromage et bon nombre de produits laitiers (de vache) sont à exclure de mon régime alimentaire si je ne veux pas avoir des bébés à coliques, inconsolables et des couches explosives à en jeter les vêtements devenus irrécupérables en quelques secondes. Je vous envoie du rêve hein ! 

 

Bon, et bien pour le café, c’est moins violent mais ça a quand même des effets indésirables sur mes bébés  (comme c’est étrange d’écrire ça). Imaginez un enfant à qui on donnerait un red bull vers 18 heures et espérez aller le mettre au lit à 20 heures….

Et bien c’est à peu près ça. Quand je bois du café, quelque soit la dose, quelque soit l’heure, la tétée d’après, vous pouvez être sûr que la caféine va faire effet sur le bébé et l’empêcher de dormir pendant une bonne dizaine d’heures.

Sauf que nous, adultes, quand on n’arrive pas à dormir à cause du café, on a juste la tronche en biais, le lendemain. C’est pas si grave.

….

Un nourrisson qui ne dort pas, ça donne un monstre possédé dans un corps de joli bébé tout rose. C’est irritable au possible, ça s’agite comme s’il était drogué et ça réclame vos bras sans les vouloir vraiment jusqu’à ce que les effets se dissipent. Sympa hein ?!

 

J’avais rapidement repéré le truc et arrêté la prise de café pour Baby T et puis j’ai oublié.

 

Quand Baby W est arrivé, ce souci ne m’est pas revenu tout de suite et pour cause, l’été je prends moins systématiquement des boissons chaudes. Vers la rentrée, en revanche, quand les températures ont commencé à redescendre gentiment, j’ai repris mes bonnes vieilles habitudes. Et là, l’enfant si calme d’ordinaire s’est transformé en boule de nerfs, impatient et drôlement chafouin d’un coup. Et ça a duré quelques jours avant que je comprenne.

Adieu mon café :'(

 

Et c’est comme ça que j’ai commencé à boire du lait végétal chaud au petit déjeuner. Alors ok, c’est bon, j’ai 10 ans, je bois un truc sucré et rigolo au petit  déj mais  c’est loin de donner le coup de fouet d’un bon café. Je n’ose pas imaginer ma tronche dans quelques temps quand le cumul de fatigue méritera des jerricans de café au saut du lit.

 

En attendant, j’ai bien essayé les substituts :

Le déca? Beurk pas bon et faut voir comment c’est produit…. c’est pas quelque chose que j’ai envie de consommer.

La chicorée? J’ai l’impression d’être punie quand je bois ce truc. Qui a dit que ça ressemblait à s’y méprendre à du café????

La carroube? Oui, j’aime bien mais on va pas se mentir, ça aussi, c’est loin d’être un dupe.

Les autres succédanés aux noms chelous? Je veux même pas essayer. Sauf si vous me dites que c’est top mais j’ai des doutes…..

Quant au thé, bah, c’est le même problème, y’a de la théine dedans.

Reste ma tisane à l’érable, parfaite pour entretenir la lactation mais niveau coup de boost, on repassera.

 

J’ai donc opté pour les lait végétaux dont je me délecte comme une gamine même  si on est loin de l’idée de base. Au moins, je ne me sens pas punie avec un pisse mémé dès le réveil…

 

J’ai même investi dans un mousseur à lait pour voir apparaitre sur ma boisson du matin un épais nuage de mousse comme dans les coffee où tu paies 6 ou 7€ ta boisson. Gloups !

 

Ce truc, c’est sans aucun doute l’achat de l’année 2019. Tu fais chauffer ton lait en moins d’une minute, ça donne (selon les laits) une mousse dense, épaisse, crémeuse, incroyable  et ça laisse la place à l’imagination pour inventer toutes les boissons les plus folles, comme au Starbucks mais en homemade où tu contrôles ce que tu mets dedans.

 

 

Pour l’instant, je voue un culte au lait végétal millet, amande, noisette de chez Bonneterre. La version riz, chataigne, avoine est dingue aussi. Même pas besoin de rajouter quoique ce soit, c’est une tuerie.

 

Bref, vous l’aurez compris: plus de café pour moi jusqu’à nouvel ordre, plus de coup de fouet au réveil mais à la place, des matins douceur, des boissons cocooning, un mousseur trop génial et voilà comment je revis le matin, sans caféine.

 

D’ailleurs, si vous avez des astuces pour se donner du peps au réveil ou des boissons qui remplaceraient mon café chéri… je suis preneuse. A votre bon coeur 😉

 

Sur ce, bon week-end, bonnes vacances etc…. 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Sans caféine… la vie est plus folle :P”

  1. syssi dit :

    coucou,
    astuce sans caféine pour le coup de pep’s à réveiller un mort-vivant le matin : la douche glacée !!!!!
    hahahahaha
    bises

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives