Les Papotages de Nana - Raviolis crevettes

Martine fait des raviolis aux crevettes

 

Martine est gourmande. Martine aime tous les plats qui viennent d’Asie. Mais Martine a une sainte horreur de ne pas connaître les ingrédients présents dans les plats qu’on lui donne à manger.

 

Alors par un beau dimanche d’octobre où le soleil faisait encore un peu acte de présence sur la Capitale, Martine a décidé d’aller faire ses courses dans le quartier chinois pour ramener du wonton (feuilles de raviolis prêtes à l’emploi) et en faire des raviolis aux crevettes, à sa façon.

 

Et vous voulez savoir comment elle les fait ses raviolis aux crevettes Martine?

 

Les Papotages de Nana - Raviolis crevettes

 

Comme ça… (au four… mais chuuut)

 

Ingrédients

 

200 grs de crevettes grises crues

1 botte de coriandre

1 cas de sauce soja

1 cas d’huile de sésame

1 pointe de couteau de piment

1 sachet de wonton

1 oeufs battu 

 

Comme dans la plupart de mes recettes, on commence par préchauffer le four (ça devient une habitude) à 200°.

 

Sur une plaque à patisserie, on dépose la moitié des feuilles de wonton contenue dans un sachet et on les badigeonne d’oeuf battu. On réserve.

 

Pendant ce temps, on prépare la farce aux crevettes. Si vous avez de la chance, vous en trouvez chez votre poissonnier déjà décortiquées et crues. Sinon, chez Picard, on en trouve, il suffit de quelques minutes pour les décongeler. Au pire, vous recrutez votre chéri, vos enfants et plus si affinités pour décortiquer les crevettes à cru (C’est important qu’elles soient encore crues !).

 

Quand les crevettes sont décortiquées, on les coupe en 3/4 morceaux et on les dépose dans un saladier. On y ajoute la coriandre hachée, la sauce soja, l’huile de sésame et le piment. On mélange bien.

 

Les Papotages de Nana - Raviolis crevettes

 

Ensuite, on garnit les feuilles de wonton de ce mélange à l’aide d’une petite cuillère. Il en faut très peu sinon les raviolis ne se fermeront pas bien. On recouvre ensuite d’une nouvelle feuille de wonton chaque ravioli une fois garni. On appuie bien sur les bords pour faire adhérer. Si besoin, on rajoute de l’oeuf battu.

 

Les Papotages de Nana - Raviolis crevettes

 

Quand les raviolis sont refermés, on badigeonne à nouveau d’oeuf battu. L’idée est que ça brille et ça croustille à la sortie du four. On enfourne pour 12 minutes environ. Quand les raviolis sont bien dorés, c’est prêt !

 

 Les Papotages de Nana - Raviolis crevettes

 

Ça se sert avec une petite sauce aigre doux qu’on trouve en épicerie asiatique. Et c’est juste vachement trop bon et (oserais-je rajouter : au moins, on sait ce qu’il y a dedans? mouahaha). Bien sûr, cet article est à prendre à 43ème degré hein ! On est là pour rigoler, et puis c’est tout 😉

 

Bon week end et n’oubliez pas de passer au vide dressing de Naima, Nana et copines blabla (c’est pour la rime)…

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

24 réponses à “Martine fait des raviolis aux crevettes”

  1. môman dit :

    un seul commentaire : MIAM !

  2. Déborah dit :

    Ils sont magnifiques et je n’ai qu’une envie : les essayer !

  3. Fanette dit :

    Est-ce que la pâte est qq peu gluante Martine ?

  4. Justine dit :

    Ils ont l’air super bons et je vais garder la recette de côté, merci!

  5. Karen dit :

    Super dis donc Martine est en cuisine ça déchire merci pour ce partage:)

  6. Frenchytaste dit :

    C’est top comme recette! Super idée à garder 🙂

  7. Erzulie dit :

    Ces raviolis m’ont l’air délicieuse même si je n’aime pas les crevettes, je pourrais en faire à ma façon. Merci de nous faire partager ta recette 🙂

  8. Philo dit :

    Même à presque 9h du matin je mangerai ton assiette. Ca a l’air trop bon

  9. Alex dit :

    Désolé je ne comprends pas le 43ème dégré. Que veulent dire les allusions sur le contenu des raviolis ? Doit on comprendre que vous faites référence à des préjugés racistes envers les asiatiques ? Je n’ose imaginer les réactions à votre 43ème degré si vous faisiez référence à d’autres communautés mais bon avec la communauté asiatique, il n’y a pas de problème, on peut tout se permettre !

    • JOhanna dit :

      Bonjour Alex,

      C’est drôle parce qu’en rédigeant cet article, je me suis sentie obligée d’ajouter à la dernière minute une phrase à propos du 43ème degré pour être sûre qu’on ne me prêterait pas des intentions qui ne sont pas les miennes. Et pourtant, voilà que tu me laisses ce commentaire auquel je me dois de répondre, maintenant !

      Tu es tombé dans le panneau… C’est dommage ! Donc, je vais t’expliquer ma façon de voir les choses…

      Peut être t’aura t’il échappé que ChouChou (aka mon mari) est quarteron (issu d’une famille vietnamienne) ? Ah ! Oh ! Tiens donc…
      Peut être t’aura t’il échappé aussi que, comme chaque Français aussi blanc soit il, je suis issue d’un certain métissage et d’une multitude de cultures que je ne renie pas et que j’ai soif de découvrir. Tu vois où je veux en venir?
      Peut être t’aura t’il encore échappé que ce n’est pas une légende urbaine tous ces restaurants asiatiques qui subissent des fermetures pour des questions d’hygiène et de salubrité? Alors peut être est-ce bien normal que d’avoir envie de faire ses propres raviolis pour savoir ce qu’il y a dedans? Et les raviolis ne sont qu’un exemple de ce que je réalise à la maison. C’est aussi valable pour les empanadas, les burgers etc…

      Mais, si tout cela t’a échappé, c’est bien normal : Tu ne me connais pas ! Cela dit, ça ne t’empêche pas de me juger avec mon humour à 43 degrés de profondeur.

      Pas grave, je gère !
      C’est peut être toi l’intolérant, en fait?
      Sur ce, je retourne manger des bobuns, jadoooooore ça…. Salut !

  10. jackie dit :

    ah, j’adore les commentaires… On dirait qu’il y a des lecteurs qui n’ont jamais entendu parler des appartements raviolis ! ptdr…
    T’inquiète, je crois que tous les autres ont compris ton sens de l’humour au 43ème degré.

    • JOhanna dit :

      Ma pauvre Jackie, vraisemblablement, l’humour n’est pas universel 😉
      Mais, ce n’est pas très grave, globalement, j’ai des lecteurs (ou devrais dire des lectrices) adorables 😀

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *