Les Papotages de Nana - SOS cheveux en détresse

Sos cheveux en détresse

 

Aux grands maux les grands moyens !

 

Il y a peu, je vous disais que mes cheveux n’étaient pas snob et que les produits de supermarché suffisaient à les rendre heureux (bah ouais, mes cheveux ont une vie indépendante). Sauf que ces derniers mois, je leur ai fait subir les pires horreurs et je leur dois des excuses en grandes pompes. 

 

Du coup, pour me faire pardonner, je leur ai donné une cure de soins haut de gamme et bio avec les nouveaux soins spécialement crées par Christophe Nicolas Biot et simplement intitulés Bio by Biot.

 

La gamme est composée d’un shampoing en poudre, d’un sérum éclat et d’un masque détoxifiant. Alors vus comme ça, les packaging sont plus ludiques et enfantins que luxe mais c’est surtout l’intérieur qui compte. Et là, il s’agit d’une vraie révolution. Les ingrédients contenus dans ces 3 petits pots verts sont tous d’origine naturelle à plus de 95%. Les odeurs sont donc douces et très subtiles, ça sent le naturel et c’est très agréable, comme première sensation.

 

Le shampoing en poudre est assez surprenant à l’usage. Il se saupoudre sur la tête comme si on mettait du sel dans un plat, en gros. Ensuite, on verse un peu d’eau pour émulsionner et on se concentre uniquement sur le cuir chevelu, aux endroits où le sébum est produit en excès. Alors, ça ne mousse pas énormément, ce qui est plutôt déroutant quand on est habitué aux shampoings traditionnels mais à force on s’y fait. Comme le produit est très concentré, il en faut très peu pour donner un résultat optimal.

 

On continue la routine avec le sérum qu’on utilise soit comme un après shampoing (à rincer) soit comme un baume et dans ce cas, on ne le rince pas. L’idée est que ce sérum ultra concentré ne s’applique, quant à lui, que sur les longueurs et les pointes pour les nourrir en profondeur. On l’applique après chaque shampoing. Il redonne brillance aux cheveux même les plus abîmés.

 

Enfin vient le masque. Je ne l’ai utilisé que 2 fois (une fois par semaine) en amont du shampoing. Là aussi, pas besoin d’en mettre des tonnes pour avoir un résultat douceur et brillance incomparable.

 

Ce qui m’a vraiment étonné avec ces produits, c’est le toucher du cheveu qui crisse après le séchage, comme quand on était enfant et qu’on n’avait pas encore appliqué une tonne de produits nocifs sur sa tête. C’est vraiment surprenant comme texture.

 

Il faut faire l’essai pour comprendre de quoi je parle. Je n’aurais jamais pensé pouvoir retrouver cette matière, surtout après tout ce que je fais vivre à mes tiffs. Par contre, ce n’est pas évident de changer totalement sa gestuelle cheveu sous la douche, sans compter quà produit de luxe, prix de luxe… Ces produits demandent un peu de dextérité à l’application et une certaine mise de départ (le shampoing coute tout de même une vingtaine d’euros). Cela dit, comme je n’en ai eu besoin qu’en cure pendant 2 semaines, ce n’était pas non plus la mer à boire. Il m’en reste largement assez pour les prochaines cures… Je vais donc pouvoir recommencer mes bêtises capillaires… ou pas 😉

 

Ça vous inspire les soins capillaires bio et le shampoing en paillettes?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Sos cheveux en détresse”

  1. Princesse Pia dit :

    Ca donne de l’espoir à celles qui sont vraiment en detresse. Avoir des cheveux de bébé, ça fait rêver !

  2. Lola dit :

    J’avoue que le sérum me tente, mais faut d’abord que je finisse mes stocks.

Laisser un Papotage à Princesse Pia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *