Les Papotages de Nana - Bouchée roquefort banane

Bouchées apéritives au roquefort mais pas que…

 

J’ai beau être du genre curieuse et ne reculer devant aucun défi même les plus idiots qui soient (vous vous rappelez de cette recette de chirachi au saumon et au café? Défi !), il y a pourtant des associations folles que je me refuse à essayer. Exemple : surimi nutella… NO WAY !!! Coucou le frérot qui a tenté de m’empoisonner avec son sushi trop beurk 😉

 

Et puis, des fois, tu as des associations qui te paraissent aussi nazes que le surimi/ nutella du frère et qui s’avèrent pourtant une vraie révélation. Alors ça n’arrive pas tous les jours et généralement, je suis plus open quand l’idée vient d’un chef avec des étoiles sur sa veste et une toque sur la tête. Ah les a prioris…. 

 

La dernière association complètement farfelue que j’ai pu tester, c’était à la Maison du Whisky en compagnie de Xavier Thuret, chef qui travaille souvent en collaboration avec Société (le roquefort, quoi).

 

Le chef a commencé par nous assurer que le roquefort pouvait avoir des goûts très différents selon ses variétés et la manière dont on le déguste. Première nouvelle, il existe plusieurs variétés de roquefort… Ouais genre !

Il existe notamment le 1863 qu’on connait tous dans son emballage vert, le templier un peu moins connu et le baragnaudes, beaucoup plus rare car conçu avec du lait de brebis récolté uniquement en été et maturé dans une cave spéciale dont l’hygrométrie est très stable. Et évidemment, devinez lequel je préfère….

 

A cela, ajoutons le fait que le fromage développe des arômes différents selon qu’il est servi en cube ou en caresse (c’est à dire prélevé à la cuillère en grattant légèrement sa surface). Et me voilà totalement chamboulée par un fromage que j’apprécie mais dont j’ignorais toutes les subtilités.

 

Ce prélude a été nécessaire pour moi, pour comprendre l’intérêt de l’associer avec des aliments qui sortent de l’ordinaire. Jusqu’ici, je mangeais le roquefort en cubes dans des salades composées en tous genre, tartiné sur du céleri branche/ beurre doux et c’est tout ! J’ai même cru à une plaisanterie quand le chef a sorti une banane, un tube de crème de marron et des pépites de chocolat. 

 

Pourtant, ne tournons pas autour du pot, l’association banane/ roquefort est absolument parfaite ! La banane équilibre le goût fort et salé du fromage et le fromage donne un peu de caractère à la douceur de la banane. Niveau texture, les 2 aliments se ressemblent, ce qui permet de bien se concentrer sur les goûts. 

 

Suite à cette découverte, je me suis immédiatement dit qu’il fallait que je vous propose une recette de bouchée apéritive autour de cette association géniale et surprenante. Je vous ai donc concocté des tartines de pain à l’huile de vanille, roquefort, banane et épinard.

 

Les Papotages de Nana - Bouchée roquefort banane

 

Ingrédients: (pour une douzaine de tartines)

 

1 banane

1 roquefort

Quelques jeunes pousses d’épinard

De l’huile de vanille*

1 baguette à l’ancienne

 

* L’huile de vanille est une huile que je fais maison dont j’ai déjà du vous parler plusieurs fois. C’est une huile d’olive dans laquelle je fais mariner une gousse de vanille entière après l’avoir grattée pour bien répandre sa saveur dans l’huile. En plus, les petits grains flottent dans l’huile, c’est très joli. Il suffit de laisser reposet cette huile quelques semaines avant de s’en servir. Plus elle vieillit plus elle est parfumée. C’est top avec des crudités ou des poissons crus marinés. 

 

Si on n’a pas d’huile de vanille à disposition, une bonne huile d’olive fera très bien l’affaire.

 

Pour revenir à notre recette, on commence par couper la baguette en tranches fines. On les toast au grille pain ou dans le four pour qu’elles croustillent. Sur chaque tranche, on dépose un peu d’huile de vanille. On réserve.

 

Pendant ce temps, on découpe la banane en tranches fines.

 

Pour le dressage, il suffit alors de déposer quelques jeunes pousses d’épinard sur chaque tartine. On ajoute 3 tranches de banane pour recouvrir le pain et l’épinard. Et par dessus, on émiette grossièrement le roquefort. Il faut avoir la main généreuse en fromage car l’idée est de retrouver le goût puissant du roquefort juste adouci par la banane et non l’inverse. C’est une bouchée salée, avant tout !

 

On sert ces petits toast immédiatement, il ne faut pas attendre sinon la banane noircit et c’est moins sympa.

 

Les Papotages de Nana - Bouchée roquefort banane

 

Et si vous êtes tenté par l’expérience, je vous conseille quand même de ne pas dire tous les ingrédients à vos invités au risque de les voir otrdre le nez avant même d’avoir gouté. Ce qui serait vraiment dommage vu la découverte géniale qu’on peut faire avec cette association.

 

Merci au chef et à l’équipe Société qui m’ont grandement ouvert les yeux sur ce coup là 😉

 

 

 

  

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Bouchées apéritives au roquefort mais pas que…”

  1. Saganne dit :

    Je vais tester,ça c’est sûr ! J’ai l’habitude de l’associer avec la.poire,chaud ou froid…
    Merci pour le tuyau !

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *