Atelier « petit chimiste » avec sa vieille garde robe

Question à deux balles ou presque?

Que faire d’une vieille mini jupe et d’une vieille veste qu’on n’aime plus trop trop?
Quand la coupe est encore potable voire carrément correcte, quand on n’a pas très envie de jeter ou de donner parce qu’on se dit qu’on la déteste pas à ce point cette jupe…

En fait, quand on en a juste marre de la couleur de cette vieille jupe, juste envie de changement et pas forcément ni la place de tout garder dans des grandes malles au grenier, ni les moyens d’acheter des fringues neuves à chaque nouvelle envie (pour moi, ce dilemme, c’est tous les jours)…

Il existe un moyen peu couteux, sympa, et très gratifiant parce que « C’est moi qui l’ai fait ». Surtout, c’est hyper simple, à la portée de tous si on suit bien les conseils… LA TEINTURE.

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, j’avais effectivement une vieille veste LADY SOUL dont la couleur saumonnée ne m’a jamais vraiment plu mais que j’avais acquise quand même à cause de sa coupe et de sa matière (une vraie veste de tailleur cintrée et chic mais avec un confort incomparable du à la matière jogging).

J’avais également une vieille mini jupe en velours milleraies H&M dont la couleur miel de base a viré au fil du temps. Pourtant sa coupe droite est indémodable et avec le froid qui revient, elle a refait surface du fin fond de mon placard – et ça tombe bien, j’adore le velours milleraies pour rester féminine l’hiver sans se geler les fesses !!!!!

C’est la mort dans l’âme que je m’apprétais à donner ou jeter ces deux articles que je ne détestais pas tant que ça, au fond. En plus, je savais que m’en séparer serait une erreur que je regretterais fatalement dans un futur proche.

Mais heureusement, un éclair de génie et une course au BHV plus tard…
Me revoilà à la maison avec un bon gros kilo de sel fin et une boîte de teinture IDEAL couleur chocolat.

Les insctructions sont assez basiques:Il faut ouvrir les deux boîtes fournies (la teinture et e fixateur), les disposer au fond de la machine à laver, ajouter 500 grs de sel fin (pas de gros sel, il fond moins bien et apparemment la couleur se fixerait également moins bien). Ensuite, on dispose bien à plat les vêtements choisis pour passer au bain magique.

Attention, il doivent être sans tâche, propres et mouillés.Il faut également peser son linge à sec et respecter le poids préconnisé sur le paquet: Plus on met de linge, plus la couleur au final sera claire. L’autre précaution à prendre est de vérifier la matière des vêtements et la compatibilité avec la teinture sinon il existe un gros risque de feutrage des pulls délicats, de couleur mal prise, de fils gardant la couleur d’origine…
Enlever également les boutons des vestes et autres chemises, parce qu’eux ne prennent pas la couleur, c’est une certitude !!!
N’oubliez pas l’étape de la mercerie une fois l’affaire terminée 😉

Ensuite, on lance sa machine en cycle long, à 40° (ça suffit, c’est écrit sur le paquet) et on attend gentiment, on n’angoisse pas, de toute façon c’est trop tard.

A la fin de la machine, on ouvre, on vérifie: Catastrophe ou Miracle?
On retire les barquettes de produits vides et on relance la machine pour un nouveau tour de manège avec de la lessive cette fois pour terminer le processus.

Le résultat de ma séance de petit chimiste…?
Et bien, si on suit correctement les instructions et qu’aucun aléa vestimentaire ne vient se mettre entre vous et votre vieille jupe, on obtient ça.

Une jolie couleur chocolatée, pas trop foncée, pas trop claire.Sur la veste, les fils de couture ont gardé la couleur d’origine c’est-à-dire un rose saumonné, mais c’est assez joli en fait, ça contraste assez bien avec le chocolat au lait. Les boutons ont naturellement été remplacés, ce qui m’a couté 2,40€ les 4.

Et sur la jupe, le résultat est encore mieux: Aucun problème de couleur de fil, de boutons ou de feutrage. La couleur est régulière, exactement le marron que je voulais, d’intensité moyenne, parfait.

Résultat des courses:

  • 3 heures entre le moment de l’achat de la barquette de teinture, le séchage sur cintre et la pose des boutons de la veste.
  • 5€ la barquette de teinture et 2,40€ les 4 boutons.

Moi, je dis :une nouvelle veste, une nouvelle jupe, une nouvelle jeunesse à une garde robe un peu tristounette, le tout pour 3 heures de patience et 7,40€, ça le fait GRAVE.

Alors lancez-vous !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *