Les Papotages de Nana - Coussins à la vanille

Coussins à la vanille

 

Je suis invitée à diner ce soir (Je sais c’est follement interessant).
Oui mais, avec mes origines méditerranéennes, je n’aime pas venir les mains vides chez quelqu’un.

 

Je me sens obligée de faire quelque chose de personnel, c’est dans ma nature, je suis comme ça.
Attention, quand je dis que je me sens obligée, c’est pas un suplice ou une corvée, au contraire, j’aime ça !!! C’est une forme de respect, de remerciement pour l’accueil et ça me permet de partager une certaine intimité avec la personne qui me reçoit…(non, bande pervers !!!! Je vous vois venir. Je ne finis pas dans le lit de toux ceux qui me reçoivent, j’ai mon Chouchou qui me suffit amplement de ce côté là)

 

Alors, quand j’ai proposé de venir avec un dessert, Matthieu, l’ami chez qui Chouchou et moi sommes invités, m’a dit qu’il ferait quelque chose de léger, de son côté.

 

Après m’être cresée les méninges pendant 2 jours, j’ai enfin trouvé ce que j’allais apporter: J’ai trouvé la recette parfaite, une douceur par excellence, ni trop lourde, ni trop complexe à réaliser et surtout qui appelle toujours la même réflexion de ceux qui y goutent: « ça me rappelle les sablés de mon enfance. « 

 

Avec de telles réactions, je ne pouvais pas passer à côté de ces sablés, façon retour de cour de récré. A réaliser à l’heure du café ou en accompagnement d’un dessert léger. (n’est-ce pas Matthieu?)

 

C’est une recette que j’ai inventé après m’être inspirée de formes, d’ingrédients et de recettes trouvés par ci par là… Vous m’en direz des nouvelles.

 

Pour une bonne douzaine de petits sablés, il vous faut:

  • 30 g de sucre blanc
  • 1 gousse de vanille entière
  • 120 g de beurre doux à température ambiante
  • 140 g de farine
  • 60 g de poudre d’amandes
  • ½ cc d’extrait de vanille liquide
 
Une fois que vous avez réuni tous les ingrédients, il faut passer le sucre et la gousse de vanille entière (coupée en deux voire en quatre sur toute sa longueur) au mixeur pour obtenir un sucre très très vanillé.
Si votre mixeur est performant, pas besoin de tamiser, sinon il faut traquer les morceaux de gousse trop gros qui seraient désagréables sous la dent.
 
Ensuite, on mélange dans un saladier le sucre très très vanillé, la farine, et la poudre d’amandes.
On ajoute le beurre et la vanille liquide.
On travaille le tout à la main jusqu’à obtention d’une pâte compacte et lisse.

 

Attention : Il ne faut pas trop travailler le beurre sinon il fond avec la températeur et perd sa consistance intéressante (genre pâte à modeler).
L’astuce est de mettre la pâte quelques instants au frigo pour qu’elle durcisse légèrement, si le beurre n’est pas à bonne consistance.

 

Une fois cette étape réalisée, on fait vraiment de la pâte à modeler: On étale la pâte comme un boudin d’une épaisseur d’1 cm environ.
Puis, on coupe des petits tronçons de 2 cms environ.

Pour donner aux coussins leur forme définitive et leur nom (forcément), on presse légèrement chaque troncçon entre les pouce et l’index, puis on les dispose sur une plaque passant au four.

 

Après 15 minutes de cuisson à 180°, on obtient THE coussins à la vanille.
Surtout, on laisse refroidir sinon on se brûle la langue à coup sûr… testé et (des)approuvé 😉
Et puis on saupoudre les coussins de sucre glace, c’est tellement plus vrai, ce côté doux, et cotonneux.

 

Alors, on n’est pas dans une cour de récré en 15 secondes, avec ces petits sablés?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Coussins à la vanille”

  1. Splinter dit :

    >Super bon \o/

  2. Chris d'Ego dit :

    >Coucou Johanna, ces coussins ont l’air délicieux. Contacte moi vite sur chris-d-ego@hotmail.fr. J’ai une proposition à te faire! Bises

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives