>Ce week end, je suis vernie…

>Comme toute fille digne de ce nom, je suis futile.



Je pourrais vous parler des soldes mais je suis de moins en moins adepte des boutiques bondées, des baggares de filles pour un pull qui n’aura plus de forme à la fin de la joute et des files d’attente interminables pour avoir le droit de payer un bout de tissu qui – au final – est-il vraiment une si bonne affaire?

Alors, ce week-end, je ne me suis aventurée qu’au rayon maquillage des grands magasins, beaucoup plus calme que d’habitude, bizzarrement.

C’est là que mon côté futile s’exprime le mieux, avec ou sans soldes.

Quand je vois toutes ces couleurs flashy, exubérantes, joyeuses, tous ces effets mats, irisés, brillants etc… Je suis comme une gamine face à une palette de crayons de couleurs, ne sachant lequel prendre en premier pour commencer un chef d’œuvre (ou plutôt, dans mon cas, tenter de rafraichir une façade de presque trente ans avec ses cernes et ses ridules, si, si, c’est vrai, j’en ai.)

Le travail n’est d’ailleurs pas toujours aisé devant les rayons remplis de promesses: cils de biches, œil de velours, teint poudré de poupée, pommettes rose bébé, bouche pulpeuse et gourmande…

Alors, bien souvent, plutôt que de me miner le moral en me comparant au top model de 13 ans 3/4 archi retouché sur la photo qui présente le soit-disant produit miracle, je me rabats sur… un vernis.

Oui, c’est plus sûr !!! Mes ongles et mes mains sont en assez bon état pour que je n’ai pas à en rougir et puis ils ne trahissent pas mon âge ou ma fatigue de certaines nuits trop courtes.

Et puis, il y a tellement de choix pour parer ses mimines de mille folies.
En plus, on ne risque pas le total désastre du fard smokey qui promet un regard rock n’ roll d’enfer, hyper glamour dans la pub mais nous fait l’œil de panda, dans la vraie vie :/

Oui, oui, le vernis à ongles, je vous l’dis, c’est plus sûr.

Pour ma part, cet hiver, je suis tombée raide dingue des couleurs laquées, comme vous avez pu le constater ici.

Là dessous, encore du laqué, mais plus sobre cette fois, idéal pour avoir une manucure impeccable au quotidien sans en faire des caisses.

Et ce week end, en faisant un tour dans mon Monoprix préféré, j’ai jeté mon dévolu sur un rose fuchsia de chez DEBBY à mi-chemin entre Barbie Malibu et Kylie Minogue – Tellement 80’s – j’adoooooore !!!!

Ne sous-estimez pas les petites marques de grandes surfaces, elles ne sont pas toutes destinées aux adolescentes fauchées et proposent parfois, derrière un packaging trop clinquant, une palette plus variée que les grands noms, une qualité très correcte, le tout à des prix très accessibles.

Notamment, la marque DEBBY m’a complètement bluffée avec ce rose So Funky !

Ce vernis a toutes les qualités requises: très longue tenue (5 jours sans retouche), séchage en à peine 3 minutes, Et surtout le prix: 5,90 euros le flacon.

Et, pour celles qui n’assumeraient pas le côté Rose Poupoule, DEBBY a pensé à vous avec un large choix de coloris du plus fou au plus sage en laqué ou irisé.

De quoi ravir même les plus difficiles.

Alors, que demande le peuple (féminin)?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “>Ce week end, je suis vernie…”

  1. Dreamside dit :

    >Oula… Une vraie femme?! J’ai peueueur….

  2. Johanna dit :

    >tu en doutes peut être?

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *