Il est tombé hier à 17h08.

>

Non, pas Robin Soderling sur le central de Roland Garros…


Mon Shalom deuxième du nom en Fonty soft tweed couleur myrtille.


Normalement, ce n’est plus la saison des gilets même à manches courtes.

Juin devrait être synonyme de sandales, débardeurs et autres liquettes en lin blanc immaculé.

Queneni à Paris!

Après quelques jours de fausse joie, où le soleil a bien voulu pointer son nez pour nous frôler les gambettes, il est aussitôt reparti vers d’autres contrées plus acceuillantes à ses yeux pour nous abandonner en compagnie de l’éternel « Gris Paris » comme j’ai plaisir à nommer ce temps qui ressemble plus à une Poubelle qu’à une souris des champs – niveau couleur bien sûr (vous suivez…?)

Bref, il ne fallait pas ressortir si vite les jupettes, les combishorts et les spartiates de l’été tant attendu.

Au contraire, il était plus judicieux de garder sous la main, pas trop loin dans le placard un gilet en laine, une paire de ballerines et un bon vieux jean pour ces températures de mi-saison qui n’en finissent plus.

Pour ma part, le vieux jean et les ballerines finissent rarement dans les grandes malles au fond du desssing au cas où l’envie d’une valeur sûre me prenait au milieu de toutes mes lubies vestimentaires.

Ce n’est pas le cas des pulls et grands gilets que je me suis empressée de quitter la semaine dernière à l’approche des premiers rayons de mon ami Soleil.

D’où ma déception depuis 2 jours quand « Monsieur Gris Paris » a reapparu et m’a laissé me cailler sévère un matin en partant au bureau.

Qu’à cela ne tienne… Il n’est pas né celui qui me fera mourir de froid… Surtout au mois de Juin.

Et voilà comment est né mon Shalom numéro 2 couleur myrtille (fruit d’été héhé) assorti aux coussins de mon salon et au meublé télé de Chouchou (oui, c’est son meuble rien qu’à lui, Na!)

Pour dire la vérité vraie: C’est le salon qui est assorti au Shalom car j’avais acheté la laine depuis des mois et n’avait pas encore trouvé le projet idéal pour l’utiliser.

Et quand nous avons déménagé, j’étais dans ma période Violet, prune, myrtille, aubergine… et autres produits que l’on trouve sur l’étale du maraicher donc la couleur du salon s’est imposée d’elle-même.

C’est pas beau ça d’être fashion, au chaud et en plus raccord avec son salon?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Il est tombé hier à 17h08.”

  1. Chouchou dit :

    >Tu es une très bonne couturière mon coeur 🙂

  2. KnitSpirit dit :

    >très joli ce gilet !
    tu viens samedi à la Journée Mondiale du Tricot ?

  3. Johanna dit :

    >@ KnitSpirit: Je serai bien venue mais je suis invitée à un Barbecue.
    C'est quand le prochain Tricot(thé)?

  4. Johanna dit :

    >@ KnitSpirit: Je serai bien venue mais je suis invitée à un Barbecue.
    C'est quand le prochain Tricot(thé)?

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *