Les Papotages de Nana - Cheesecake

Dites Cheeeeeeeeese (Cake)

Je suis une vraie goujatte (et ça m’apprendra) !
Je crie à qui veut bien l’entendre que mon dessert préféré est le cheese cake.
Je me targue même de faire le meilleur cheese cake du monde (rien que ça oui).

Et voilà que je m’aperçois que je n’ai jamais partagé ma recette préférée sur ce blog… Non, mais vraiment tout se perd, ma bonne dame !

Le pire dans tout ça, c’est que lorsque ma stagiaire il y a quelques semaines de ça m’a demandé conseil sur la réalisation de ce dessert, j’annonçais fièrement qu’elle trouverait toutes les indications nécessaires sur ce blog.

Imaginez ma tête de piaf quand elle m’a lancé le lendemain : « Ma pauv’ fille, prends des vacances ou achète toi un cerveau, tu l’as fumé ta recette de cheese cake » (Weeesh, elle me cause comme ça ma stagiaire, parce que je suis trop cool comme boss).

Au fond, inconsciemment, j’ai du vouloir garder ma recette jalousement pour moi toute seule ^^

Et puis, j’ai finis par me dire que – finalement – après m’être tellement vantée de ne jamais rater ce dessert que je réalise les yeux fermés, il fallait que je propose la recette sur le blog.

Donc me voilà partie hier soir dans la cuisine à préparer mon dessert pour le photographier pour le blog quelques heures plus tard et le ramener aujourd’hui à mes tricopines (c’est un des derniers Tricothé de l’année avant les vacances).

Il est 21h35. La phase biscuit se passer à merveille. 

Et là c’est le drame, il est 22 heures passées, le lait se met à cailler avec la Jelly chaude pour finir par ressembler à une omelette d’un jaune plus que douteux !

MON CHEESE CAKE EST… RATE !!!!!????????????!!!!!!!!!!!!

Impossible ! On y retourne ! Palettes chargées à 200 (Appelez moi Docteur Ross… vite) !

Je fouille désespérément mes placard à la recherche de gélatine, de lait, de citron, de crème liquide… Horreur mes placards font de l’écho, il n’y a pas âme qui vive là dedans :'(
J’appelle Chouchou à la rescousse : « HELP… SOS… MAY DAY… Vas me chercher de la gélatine chez l’épicier du coin… et puis du citron… ah oui et aussi… de la crème… et penses aux oeufs, j’en aurai pas assez ! »

OMG… 

Il revient sans rien de tout ce que je lui ai demandé. Mon épicier serait il lui aussi contre moi?
La terre entière m’en veut, c’est officiel, je suis maudite !


Interlude sans musique : Au passage, je tire une leçon de vie… ne jamais se vanter, c’est pas beau !

Bref, revenons à nos moutons ou plutôt la crème et le lait des moutons. Parce qu’avec tout ça, mon cheese cake n’est pas pour autant sauvé.

Qu’à cela ne tienne, la recette sera improvisée et si c’est loupé, on gardera le fromage blanc sucré pour nos dîners diet de la semaine entière et on balance le reste aux ordures sans jamais souffler mot de la mésaventure du cheese cake.

Après maintes improvisations, je réussis tant bien que mal à sortir une crème au citron qui ressemble à la traditionnelle avec la Jelly, en plus liquide, tout de même.

Je mets le tout au frigo en priant tous les saints de toutes les religions que la crème prenne… sans gélatine (tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir).

Et ce matin, fébrilement, je sors du frigo ce qui sera une oeuvre ou un échec…? 

Tiens, la crème a pris, ça goûte le citron, c’est doux, c’est agréable en bouche… mais, c’est un cheese cake ! Trop cool !
Moralité de l’histoire : bah heu… j’ai réussi mon cheese cake, finalement ^^

Et comme vous êtes sages, je vous donne la vraie recette, celle qui fonctionne (quand on n’a pas d’accident de Jelly) !

Ingrédients pour la pâte
  • 200 grs de Digestive (ou des Thé additionnés d’une cas d’un mélange de cannelle, gingembre et muscade en poudre)
  • 100 grs de beurre salé
Ingrédients pour la crème au citron
  • 1 paquet de Jelly au citron
  • 500 grs de fromage blanc 20%
  • 3 oeufs
  • 25 cl de lait
  • 2 cas de sucre
Pour bien faire, il faut commencer le cheese cake la veille ou le matin pour le soir.
C’est une recette sans cuisson qui prend au froid. Il faudra donc savoir être patient.
Il faut aussi impérativement un moule à charnière pour le démouler.
Mais au bout du compte vous ne serez pas déçus du voyage – et par cette chaleur c’est la recette fraîcheur idéale ^^

On commence par la couche de biscuit: Dans le bol du mixeur, on écrase finement les biscuits.
Pendant ce temps, on fait fondre le beurre dans un casserole.

Quand le beurre est fondu, on le mélange aux biscuits et on tapisse cette préparation dans le fond du moule à charnière préalablement beurre pour éviter que cela n’accroche.

On laisse reposer au frais et on passe à la préparation de la crème au citron.

Dans une casserole, on fait fondre la Jelly avec une cuillère à soupe d’eau.
Quand la Jelly est bien fondue, on retire la casserole du feu et on ajoute le lait et les jaunes d’oeufs.
On mélange bien et on remet sur feu doux pendant quelques minutes, le temps que la préparation cuise. Par contre, il ne faut jamais cesser de remuer sinon l’appareil accroche.

Quand c’est cuit, on laisse refroidir sur le plan de travail.

Dans un saladier, on monte les blancs en neige. On y ajoute très délicatement le fromage blanc en prenant garde de ne pas faire retomber les blancs.

Puis, on verse cette préparation dans le mélange Jelly, lait, jaunes d’oeufs et on mélange encore délicatement.

Enfin, on verse la crème au citron obtenue sur le fond de tarte et on laisse reposer au frais pendant plusieurs heures.


Le dessert est prêt quand la crème est prise et presque plus tremblotante.
Attention pour le démouler !

Ensuite, on peut le décorer avec ce que l’on veut dessus : fruits frais, chantilly, coulis de framboise etc…

Voilà mes péripéties avec mon dessert préféré, enfin, racontées.

Pour la version du jour, si mes tricopines apprécient, j’espère qu’elles laisseront un commentaire et peut être que vous donnerais la recette.

… Stay Tuned !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Dites Cheeeeeeeeese (Cake)”

  1. Les chroniques d'une blonde dit :

    >Si le Docteur Ross est dans ta cuisine je veux bien que tu m'héberges ! 🙂
    Merci pour cette recette.
    On a vraiment les mêmes goûts toi et moi 😉

  2. Chouchou dit :

    >Ton cheesecake n'est jamais raté ma chérie, la preuve? On a toujours le sourire à tes côtés <3 <3 <3

    PS: Cela dit les verrines sont kré-kré bonnes. Comme quoi, une recette en donne une autre, tout aussi délicieuse parfois.
    Pense aux soeurs Tatins et à leur tarte aux pommes loupée! 🙂 🙂 🙂

  3. JOhanna dit :

    >C'est vrai ! Merci ^^

    Les tricopines seront là pour en juger ce soir 😉

  4. Mooglosaurus dit :

    >On n'a pas jugé, on a tout mangé!!!! C'était super bon ^^

  5. Plume dit :

    >ah ben depuis le temps que mon doudou m'en réclame un… Ben là j'ai vraiment plus d'excuse… Merci pour la recette!!!

  6. Milie dit :

    >super ce cheesecake !

  7. JOhanna dit :

    >Merci les filles !

    J'avais vraiment la pression avec ce cheese cake…
    Je suis contente que la version ratée vous ai plu quand même et j'espère que vous apprécierez la version réussiée ^^

  8. Anna Na dit :

    >Un grand plaisir de lire cet article qui m'a rappelé de merveilleux souvenirs avec…. un bavarois !

    La morale de cette histoire est qu'en plus d'être de très bonnes cuisinières nous savons être magnanimes et ça, c'est beau !

  9. Comète dit :

    >C'est frais, c'était trop bon donc on en redemande 🙂 En j'aime beaucoup la présentation en verrine, très bien pensé ! J'adooooore le cheese cake !!

  10. Melcouettes dit :

    >c'était trop trop bon. Encore merci 🙂
    J'ai bien envie de me lancer dans les cheeeese cake :-D!

  11. Trikoala dit :

    >snif j'ai manqué çaaaaaaaaaaaaaa!!!! T_T ca a l'air trop bon! MErci pour la recette! Toi au moins tu sais te rattraper quand tu te plantes… Moi pas! XD
    Tu achètes où ta jelly?

  12. JOhanna dit :

    >@ Trikoala: la Jelly je l'achète dans les épiceries anglaises ou américaines mais je crois que tu dois pouvoir aussi en trouver au carrefour au rayon cuisine du monde et au Bon Marché 😉

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives