Les Papotages de Nana - Gratin de courgette

Gratin de courgette au singulier

 

 On a tous une recette familiale ancestrale (la meilleure du monde, bien entendu) remisée au fond d’un placard, collée par le temps et le gras dans un vieux cahier compilant les meilleurs recettes de mamie Jeannette, une recette qu’on réussit les yeux fermés et qu’on a plaisir à faire et refaire encore quand on ne sait pas quoi préparer à diner ou qu’on a un méchant coup de blues appelant un plat estampillé confort food.

Ce que je vais vous proposer aujourd’hui n’est donc pas d’une originalité dingue. Mais, c’est une recette que j’avais dans les cartons depuis les prémices du blog et que je n’avais jamais postée faute d’y trouver la moindre valeur ajoutée pour vous plaire, amis lecteurs : le gratin de courgettes de mon enfance (enfin, celui de mon souvenir).

Mais ça c’était avant qu’on me fasse don cet été d’une ENORME courgette d’un poids respectable de 1,560 kgs pour 40 centimètres de long environ (belle bête ^^). A ce premier gros bébé a succédé une autre courgette de la même portée puis une troisième. Et chacune ayant ce gabarit hors norme a reçu le même sort : finir en gratin.  

Les Papotages de Nana - Gratin de courgette

C’est là que je me suis dit qu’il fallait que j’en parle par ici car avant cet épisode de la courgette géante, je n’avais jamais eu l’occasion d’en croiser et encore moins d’en cuisiner. Et pour vous en parler, il fallait bien que je trouve le moyen de rendre ce bête gratin attrayant. Voilà donc comment au bout du 3ème gratin de courgette mutante, j’ai pris mon courage à 2 mains et ai transformé la courgette en gratin + plat écolo, prêt à jeter après le diner.

Pour la vaisselle, c’est le top. Si vous êtes au camping ou en location de vacances sans une batterie de cuisine de compétition, c’est tout aussi génial. Par contre, flemmards passez votre chemin parce que de la patience, il vous en faudra pour arriver à bout d’1,560 kgs de chair de courgette grattée à la petite cuillère (ou à la cuillère à pamplemousse pour les mieux équipés).

Je sens que j’en perdu quelque uns… Pour ceux qui sont encore là, voilà ma recette (et elle ne tient qu’à moi).

Ingrédients

1,560 kgs de courgette (c’est très précis)

1 oignon

1 oeuf

1 sachet de gruyère rapé

1/4 litre de lait demi écrémé

1 cac de muscade en poudre

1 cas d’huile d‘olive

sel, poivre blanc

Pour ceux qui auront trouvé une courgette mutante : Après l’avoir lavée, on lui coupe un bon tiers dans la longueur pour créer un plat en forme de barque. Ensuite, on gratte avec patience et minutie l’intérieur comme une courge d’Halloween et on verse la chair dans une casserole. Si la chair est en gros morceaux, on la coupe avant de la mettre dans la casserole. Plus les morceaux sont petits, plus cela cuira vite.

Pour ceux qui n’auraient pas de courgette mutante à portée de main, les courgettes normales feront bien l’affaire : On les lave, on les épluche, on les coupe en dés réguliers et on verse toute la chair dans une casserole.

Quand on a récupéré toute la chair, on fait chauffer la casserole à feu moyen en ajoutant de l’huile d’olive et l’oignon préalablement émincé. On laisse cuire quelques minutes en prenant soin de remuer régulièrement pour éviter que la courgette attache. Quand elle commence à être translucide, on arrête le feu et on réserve le temps que la courgette refroidisse. Il faut faire en sorte que la courgette rende le plus d’eau possible lors de cette première cuisson, histoire que le gratin ne soit pas trop flotteux lors de la seconde cuisson au four.

Pendant ce temps, on préchauffe le four à 200°.

Dans un saladier, on verse l’oeuf, le lait, le sel, le poivre et la muscade. On bat jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. On verse ensuite cet appareil dans la chair de courgette refroidie et on mélange le tout délicatement. Enfin, on verse le tout dans un plat —> en l’occurrence, dans la coque de courgette servant de plat à usage unique. On saupoudre de gruyère râpé.

On enfourne le gratin une trentaine de minute. Et voilà (attention, c’est chaud) !

Les Papotages de Nana - Gratin de courgette

Désormais, j’ai envie de manger du gratin de courgettes uniquement sous cette forme que je trouve trop ludique. Oui, je sais, je suis une gamine… et alors?

Bisoux tous ! Bienvenue à tous les petits nouveaux ! Et re à tous les anciens <3

PS: Résultat du concours mmmbox affiché !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Gratin de courgette au singulier”

  1. Selma dit :

    Ça a l’air super bon 🙂 Impeccable pour quand le temps se rafraîchira un peu (genre, aujourd’hui) ^^

  2. Trukmus dit :

    J’ai justement une très grosse courgette dans mon potager, c’est une bonne idée pour un soir ça 🙂

  3. Bibica dit :

    Ayant plein de courgettes mutantes (j’adore cette appellation) de mon jardin, je m’empresse de noter cette recette afin d’en écouler l’une ou l’autre 😉
    Merci et bon dimanche

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives