Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

J’ai testé : La patisserie des rêves

 

NB : Celles et ceux qui n’ont pas le ventre plein, passez votre chemin. Sinon, vous allez encore me dire que je suis une vile tentatrice… Je vous aurais prévenu !

 

J’avoue que je ne sais pas très bien comment commencer cet article ni comment rédiger une critique qui soit à la hauteur des douceurs que j’ai gouté, qui ont été imaginées et créées par le maître ultime en la matière Monsieur Philippe Conticini himself.

 

La patisserie des rêves, (même si je la découvre 100 ans après toute la blogo et 79 ans après tout Paris) c’est à mon sens la dénomination la plus appropriée qui aurait pu être trouvée pour qualifier ce lieu.

 

Non mais sérieusement, les gourmands de tous bords ne peuvent que se sentir comme dans un rêve en dégustant les merveilles du chef. En fait, en rentrant dans la boutique qui vient d’ouvrir dans le 17ème, je me suis immédiatement sentie comme une gamine dans un magasin de bonbons. Toutes ces couleurs, toutes ces formes, la mignonitude de la boutique et la gentillesse de la vendeuse… Tout est fait pour qu’on se sente hors du temps, sur un genre de gros nuage en barbapapa. Ça te met directement dans l’ambiance. On a envie de tout goûter et voilà comment tu te retrouves en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire avec 3 desserts différents alors qu’on est que 2 à la maison… Well Well Well…

 

Exagération vous dites? Moi, je dis dévotion. Il a bien fallu tout goûter pour vous donner mon humble avis 😉

 

Déjà, pour commencer, la présentation est au top : Les patisseries sont posées sur un socle en polystyrène rigide qui empêche les chocs. Et pour éviter que les patisseries se collent les unes aux autres, elles sont maintenues par des pics trop mignons façon cure dents grand luxe à l’effigie de la marque. Et bien, quelques heures de shopping et 2 trajets de métro bondé plus tard, mes gâteaux n’avaient pas bougé d’un pouce. Un bon point. La prochaine fois, je tente le trajet en Vélib. Même pas peur !

 

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves 

 

Ensuite, vient le moment tant attendu de la dégustation. J’ai choisi la tarte tatin et son pot de crème mascarpone, l’entremet au praliné et THE Paris Brest qui a fait coulé tant d’encre. Il fallait bien que je me fasse un avis.

 

Et bien, on en revient à ce que je disais plus haut… Je ne trouve pas les mots pour décrire l’orgasme que mes papilles ont connu ce week end avec ces patisseries. Le chef est drôlement doué. Les patisseries sont sucrées juste ce qu’il faut, elles sont gourmandes à souhait. Pfffffioulaalaaaaa.

 

Et sans plus attendre, j’attaque avec le Paris Brest ! Son coeur de praliné liquide pur est une merveille qui explose en bouche. La crème est absolument parfaite, douce et moelleuse et le chou recouvert de craquelin est délicieux. Je crois bien qu’il mérite son titre de meilleur Paris Brest de Paris. Vraiment !!!

 

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

 

On enchaine avec l’entremet au praliné (ok, on reste sur le praliné, j’y peux rien, c’est mon pêché). C’est une vraie surprise car il n’est pas très sucré. Il a un très fort goût de noisette, ce qui change des pralinés habituels où on ne distingue pas les noix employées et dont on doute parfois de la qualité. Ici, tout est équilibré, croustillant, fondant, doux, sucré, puissant. J’ai adoré cet entremet avec son insert de chocolat fondant et sa pâte de noisette hyper croustillante.

 

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves 

Et enfin, la tarte tatin. C’est toujours casse gueule ce genre de dessert parce que les pommes doivent être ultra fondantes, caramélisées et bien beurrées. La pâte, quant à elle, doit être croquante. Or, les pommes ont vite fait d’être trop sucrées voire écoeurantes et la pâte trempée comme du papier mâché. Pas évident, j’vous dit. Et bien, voilà que le maître a encore frappé. La tarte tatin était absolument parfaite : des pommes ultra fondantes, ce goût de bon beurre très caractéristique et une pâte qui se défendait même après 6 heures d’attente. Et cerise sur le gâteau, la crème au mascarpone…. sluuuurp ! Un seul regret : Il n’y en avait pas assez. Je suis trop gourmande !

 

Les Papotages de Nana - La patisserie des rêves

 

En attendant, je ne regrette pas du tout d’avoir attendu aussi longtemps pour tester cette adresse. L’engouement de la nouveauté étant passé, j’ai pu profiter pleinement d’une boutique calme et de patisseries délicieuses. D’ailleurs, si vous voulez baver un peu, courrez visiter le blog de la patisserie des rêves où les vidéos donnent envie de se tout commander sans attendre 😉

 

Pour conclure, je ne dirai qu’une chose : Merci Monsieur Philippe Conticini !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

29 réponses à “J’ai testé : La patisserie des rêves”

  1. Philo dit :

    Le Paris-Brest est effectivement une tuerie. J’ai également goûté à une tarte à la mangue à se taper le cul par terre et quand tu y retourneras tu DOIS absolument essayé le Saint Honor, il est trop mortel

  2. Trukmus dit :

    Je suis d’accord avec Philo, tu dois essayer le Saint Honoré, moi qui ne suis pas très amatrice de crème pâtissière ni de chantilly, je l’ai trouvé à tomber, vraiment !
    Ça me donne envie d’essayer les trois que tu nous présente 🙂

  3. Marie Celine dit :

    j’aurais pas dû lire votre article j’ai envie de mourir là (non j’exagère pas!)
    ca a l’air tellement bon que ca me ferait presque regretter de pas habiter à Paris; on échange la méditerranée contre un paris brest?

    • JOhanna dit :

      Non, non j’échange pas !!!!!
      J’en viens de la Côte d’Azur et j’y retourne quand je veux nananère !!!!
      PS: En plus, hormis le soleil, ça ne me manque pas (je suis ingrate ^^)

  4. môman dit :

    tout à fait d’accord avec Marie-Céline : j’échange ma méditerranée contre un Paris-Brest.
    J’en veux J’en veux J’en veux J’en veux J’en veux (#caprice #trépigne)

  5. Oh j’adore ! C’est une de mes adresses préférées à Paris…

  6. Plastie dit :

    100% d’accord avec toi, sauf que nouveauté ou pas, je suis addict depuis 2 ans et demi maintenant (wahouuuu, je viens de vérifier dans mon 1er article, ça fait LONGTEMPS en fait !!) et je n’ai jamais fait la queue dans aucune des 3 boutiques parisiennes !

    • JOhanna dit :

      Tu as bien de la chance de n’avoir jamais subi la queue des touristes qui se font prendre en photo devant les patisseries (j’te jure, c’est vrai). C’est insupportable…
      J’ai failli capituler le week end dernier tellement c’était bondé.
      Mais les papilles en folie m’ont fait rester bien sagement en rongeant mon frein…

  7. Kaki dit :

    Je peux rejoindre tes lectrices? Moi aussi, j’ai envie d’un Paris-Brest maintenant… Bravo!

  8. Céline dit :

    J’avais testé leur boite à goûter … et j’avais adoré ^^ J’ai encore la recette du chocolat chaud miam !

  9. Pioute dit :

    Mmmh… le Paris-Brest de la Patisserie des Rêves… <3

  10. Delphine dit :

    Tester cette pâtisserie fait partie de mes bonnes résolutions 2013 depuis que j’ai eu le livre pour Noël ! Je sens que je vais y aller plus vite que je ne le pensais !! J’ai déjà mangé mais mon estomac gargouille, surtout devant ce Paris-Brest ! Mamma mia rien à voir avec ce qu’on peut trouver ailleurs !
    Bises,
    Delphine

    • JOhanna dit :

      Non mais aussi, quand tu vois la gourmandise de ces patisseries comment tu veux résister? C’est impossible. A chaque fois, estomac plein ou non, je me fais avoir aussi à gargouiller et bavouiller 😀
      Bisoux

  11. MelleBonPLan dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, d’ailleurs j’adore cette adresse et tes photos ne m’ont donné qu’une envie : y retourner très vite!!!! 😉

  12. Flore dit :

    C’est tellement drôle que tu parles de cette pâtisserie aujourd’hui ! Je l’ai testé cette semaine car par chance je travaille juste à côté depuis peu (enfin formation professionnelle), pourtant j’habite à Genève ça n’est pas à côté et je ne connaissais pas du tout ! Bref, moi j’ai testé la mousse de fruit ou tarte aux fruits de saison, c’était tellement délicieux, beau, raffiné et pas trop sucré… J’ai adoré, même si ce n’était pas bio ! Et un plus : ils n’ont pas mit de sac plastique mais qu’un berlingo de carton super design pour l’emballer ! par contre le polyester c’est moyen… Bref, pour ma dernière semaine à Paris : je vais en tester d’autres ! Dont le fameux Paris-Brest 🙂

    • JOhanna dit :

      Oui, j’ai aperçu les berlingots en papier. C’est tellement joli. Le concept est archi poussé je trouve. Et pour le polystyrene, c’est pas top en effet mais au prix de la patisserie, tu es content de rentrer chez toi avec des gateaux entiers et bien beaux.

  13. amande dit :

    Ca a l’air vraiment délicieux ! En effet, le nom est très bien trouvé 🙂

  14. Joséphine dit :

    C’est ma pâtisserie préférée ! N’habitant pas dans Paris même et n’ayant pas envie de transporter les gâteaux, je vais à la boutique avec salon de thé. Si tu as l’occasion d’y aller, elle est très agréable, très girly mais petite aussi. J’y prends à chaque fois leur chocolat chaud bien épais accompagné d’une sucette au choco. Et au niveau des pâtisserie, j’adore le Paris-Brest avec son coeur praliné. Le Saint-Honoré est également délicieux !
    Bonne journée !

    • JOhanna dit :

      Oh oui, j’ai très envie de tester le salon de thé.
      Quant au transport de patisserie, tu peux y aller les yeux fermés. J’ai testé le week end dernier : une heure et demi de route et le Saint Honoré est arrivé entier et sans le moindre accroc, j’étais bluffée 🙂

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *