Les Papotages de Nana - Vernithèque

DIY et visite de ma vernithèque

 

Devinette : Qu’est-ce qui mesure 2,20 mètres de haut? 30 centimètres de large? 5 centimètres de profondeur? Et fait glousser n’importe quelle fille qui se respecte?

 

Le meuble de rangement sur mesure pour vernis à ongles, bien sûr. L’été dernier, il est devenu un must have chez toutes les nail polish addict. Perso, j’ai attendu qu’il devienne has been pour en désirer un… normal ! En réalité, j’ai surtout attendu que ma collection de vernis déborde de la boite de 30 x 30 cms dans laquelle ils avaient élu domicile initialement.

 

Pour réaliser ce petit (grand?) meuble, rien de plus simple : Quelques tasseaux, de la colle à bois, des clous et un marteau, de la peinture en bombe, une scie et un niveau et me voilà transformée en bricolgirl du dimanche pour réaliser mon précieux. Comme je voulais quelque chose de quasi invisible, j’ai encastré le meuble dans l’encadrement de la porte de la salle de bains qui est vraiment très imposante chez moi (pour les plus perspicaces et les matheux, vous l’aurez compris, c’est un passage de 30 centimètres de profondeur… quasiment un couloir). Parfait pour recevoir en toute discrétion cette vernithèque qui va du sol au plafond et prolonge le mur de manière assez fluide.     

 

En vrai, ça n’a pas été de tout repos à monter parce que les murs dans les vieux immeubles ne sont pas droits et comme je voulais quelque chose d’auto porté pour éviter de percer le mur, il a fallu ruser pour que le meuble tienne debout sans vaciller. Et entre nous, je ne me voyais pas nettoyer 3 litres de vernis multicolore répandus au sol, faute d’avoir correctement arrimé ma vernithèque… Ahem !    

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Persévérance est mère de toute réussite : J’ai donc le plaisir de vous présenter aujourd’hui ma vernithèque bien solidement adossée au mur de la salle de bains. Testée et largement approuvée ! Quel plaisir de contempler toutes ces couleurs dans leurs flacons. Un vrai petit bijou ce meuble. Je pourrai rester là des heures durant pour choisir la prochaine couleur à porter. Et le comble dans tout ça, c’est que ça m’a redonné l’envie de porter des teintes oubliées, boudées depuis longtemps. La lumière de la salle de bains étant la plus forte de l’appartement, les flacons étincellent comme des bonbons. C’est bien simple, ils me font tous envie.

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Aller, je vous montre le contenu de mon précieux, maintenant?

 

Comme je n’avais pas assez de recul pour prendre le meuble dans son entier, je l’ai découpé par tranches mais au total, il y a 19 étagères sur lesquels je peux loger 8/10 vernis à chaque fois, selon les flacons. Je vous épargne les étagères vides… il y en a encore quelques unes en prévision de futurs achats. Pour l’instant, il y a environ 90 petites bouteilles qui attendent gentiment que je décide de me faire les ongles. 

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Selon un rangement à la logique très personnelle (aka l’organisation anarchique), on retrouve plusieurs étagères contenant des flacons OPI plus ou moins récents. Pas mal de vernis de la collection France, un liquid sand de la collection Mariah Carey, le fabuleux Stay de Night. Du Catrice (qu’on ne trouve malheureusement pas en France) et du Debbie (dispo dans tous les bons Monoprix): des vernis petits prix, tenue convenable et couleurs superbes.

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

  

Plus bas, on a le rayon 2B, les vernis petits prix de la marque belge qu’on retrouve en exclusivité chez Parashop. Leur particularité est qu’ils sont 3 Free sans DBP, sans toluène et sans formaldéhyde. En plus d’être propres, ces vernis existent dans toutes les teintes possibles. J’ai craqué sur les fluos pour cet été et il me tarde de tester la version phosphorescente.. mais pour ça, il faudrait que je sorte en boite (pas gagné?!)

 

Encore en dessous, c’est Mavala (en vrai, j’en ai d’avantage, des couleurs plus sombres notamment mais ils n’étaient pas encore rangés lors de la photo) qui s’acoquine avec un flacon Calvin Klein Ck One I think not (130), un miniature Yves Rocher couleur parme et un superbe vert de chez Monoprix Make up (référence Vert menthe 109). 

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Là, nous avons les vernis qui se la pètent : Chanel (Orange Fizz 307) et Yves Saint Laurent top coat tie dye que j’avais détesté. La preuve ! Pour calmer les ardeurs de ces vernis chers et pas forcément top, je leur ai collé aux fesses des néons (Mattese & Spoiled) bien flashy trouvés aux US dont un Orly que j’adore. Oh j’allais oublier le petit Barry M aux reflets moirés… Il est parfait pour égayer l’automne celui-là.

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Ici, on a du Docteur Pierre Ricaud. Pas mal ces petits tubes là. Les couleurs sont belles et franches, la tenue est bonne. RAS ! A côté, j’ai un spécimen Yves Rocher qui m’a été offert par ma copine Céline et que je n’ai pas encore testé. Et mes chouchoux du moment, les vernis Marionnaud. L’étagère du dessous, je ne vous les présente plus.

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Là encore du OPI à gogo….

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Là, ça devient intéressant : C’est un éventail des vernis Models Own désormais disponibles chez Monoprix. Ces vernis, je les adorais quand ils étaient en vente uniquement à l’étranger. Bizarrement, depuis qu’on les trouve en France, ils m’émoustillent moins. A croire que la rareté crée l’envie. Ils restent très beaux et de bonne qualité (pour les laques que je connais par coeur), à prix très doux. J’apprécie particulièrement le violet mat du milieu et le vert tendre parfumé à la pomme. Pour ce dernier,  malheureusement, il est tellement pénible à poser que j’ai tendance à le bouder. Les autres sont parfaits en guise de top coat pour apporter des paillettes, des reflets moirés ou irisés. Pour le coup, je les utilise avec modération.

 

En dessous, est-ce besoin de vous parler des vernis Essie? Non ! On est d’accord, c’est comme OPI, ça se passe de commentaire? Le nombre des petits soldats fièrement alignés suffit à comprendre 😉 

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

  

Bon, vers le bas, ça devient carrément anarchique ce rangement : Du Essie, du Revlon planqué derrière un polissoir, du Top shop, du Générik (ça aussi, c’est du très bon vernis à tout petit prix), du Kiko (une laque magenta de toute beauté et un liquid sand sans intérêt à mes yeux), du Pronails offert dans un torchon d’été quelconque, une crème pour les ongles Mavala Nailactan (très très très trèèèès bien !!!!) et deux flacons violets quasi identiques de chez Hema (je vous ai dis que j’aimais Hema?)

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

Sans transition, on enchaine avec les vernis de la marque Avril (bleu, blanc, rouge cocorico youpi youuuu). Que vous en dire? Pardon d’avance mais je n’aime pas ! Dommage parce que cette marque française a tout bon sur le papier : des vernis à la composition propre, des prix attractifs, un packaging ma foi sympatoche et des couleurs bien chouette. Mais malheureusement, ça en restera là pour moi. La tenue est si mauvaise que je refuse de les porter… Refaire sa manucure toutes les 4 heures, merci bien !

 

A droite, on a un vernis japonnais trouvé au US, le top coat tie dye de Séphora (trop cool pour faire des manucures dégradées) et ma base peel off chérie d’Essence. En dessous, les bases/ top coat/ accélérateurs de séchage/ blanchisseurs optiques… Pêle Mêle, il y a du Dior, du Hérôme, du Butter London, du Essence et du Sally Hansen

 

Et on finit cette visite par l’étage fourre tout (genre le reste était bien rangé ^^) : dissolvant sans marque (!), bases Hérôme, quelques limes et accessoires pour manucure parfaite, de la super glue (très important dans une vernithèque digne de ce nom), des disques dissolvants et la crème abricot de Dior (un must have vraiment).

 

Les Papotages de Nana - Vernithèque

 

 

Et si vous êtes sages, la prochaine fois je vous montre mon placard à culottes. Non, j’déconne 😛

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “DIY et visite de ma vernithèque”

  1. Tata tricot dit :

    Salut,
    Mais quelle jolie collection ! Yen a plein de me donner envie la dedans , surtout le violet mat! Tu le trouves ou ?
    Bravo pour cette belle étagère 😉

    • JOhanna dit :

      Et ben alors madame ! On ne lit pas les articles jusqu’au bout? Le violet de chez Models Own vient de chez Monoprix. C’est comme le port salut, c’est écrit dessus (enfin, sur le blog quoi) 😛

  2. So dit :

    C’est une épidémie ces étagères à vernis !! 😉

  3. Lalutotale dit :

    Bravo pour cette magnifique réalisation, c’est pile le genre de vernithèque que je rêve de me confectionner 🙂 Mais quand je vois le prix des tasseaux, ça laisse pantois o_O

    Donc je vais attendre un peu mais ne manquerais pas de revenir lire ton article et admirer tes photos pour m’inspirer !

    ( PS : moi aussi j’habite dans un vieil immeuble, je connais le problème des murs de traviole ^^ )

    • JOhanna dit :

      Mais non non non ! Les tasseaux, ça coute trois fois rien. Sérieusement 🙂
      J’ai du en avoir pour 60€ de matériel tout compris. Là dedans, il y avait 2 bombes de peintures (et ça oui, c’est super cher). Pour le reste, il ne faut pas hésiter à fouiner dans les premiers prix de Casto/ Leroy merlin et autres parce que tu as souvent des promos ou des lots. Mes tasseaux, je les ai eu pour 5€ pièce et je n’en ai eu besoin que de 4. Fais le calcul, tu verras qu’au final, ce n’est pas excessif. Et puis, tu as un meuble sur mesure et ça ça compte !

  4. Vanessa dit :

    La fin de ton article vient de me faire HURLER de rire.

  5. Vous êtes des folles les filles avec tous vos vernis 🙂

  6. Oh que ça donne envie!!! c’est magnifique!

  7. Mylène dit :

    Waaah quel superbe collection !
    Il faudrait que j’envisage vivement la création ou l’achat de ma vernithèque !

    Bisous bisous

    • JOhanna dit :

      Tu vas avoir du mal à trouver ton bonheur dans le commerce. Malheureusement, ce genre de meuble ne se trouve pas chez Ikea. D’où l’idée de le faire soi même. Et au final, c’est simple, ça ne coûte pas grand chose et quel plaisir ! Bisoux

  8. hylyirio dit :

    Superbe collection et très jolie réalisation, ton meuble!!
    bisous

  9. Geekette dit :

    Han mais c’est une véritable caverne d’Ali Baba ! 😉

  10. pinezoe dit :

    superbe vernithèque!!!
    j’ai adoré la dernière phrase de ton billet!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives