Les Papotages de Nana - Riz au lait à la vanille

Le riz au lait à la reine des épices (la vanille)

Le riz au lait, c’est KROBON !

Mais, c’est bon avec pleiiiiiin de vanille dedans. Avec plein de lait encore crémeux dedans. Et avec un bon riz qui claque encore sous la dent. C’est à la fois une recette super facile et hyper complexe à réussir.

Chez moi, j’ai beau reproduire les recettes que je trouve à droite, à gauche, je n’y arrive jamais. Ça ne rend jamais comme celui de ma grand mère. Du coup, j’ai décidé d’improviser. J’ai vaguement relevé les mesures et hop je me suis lancée et là – ENFIN – ça a marché comme je le voulais.

Alors, je ne pouvais pas ne pas vous donner les petits trucs et astuces pour réussir un bon riz au lait comme Mémé.

Ingrédients

100 grs de riz rond 

3 cas de sucre vanillé

50 cl de lait demi écrémé

1 gousse de vanille

On commence par verser le lait dans une casserole (à fond épais ou qui ne soit pas fragile). On le fait chauffer à feu moyen.

Attention: Je ne verse pas tout le lait, je garde toujours un fond de bouteille pour la fin de cuisson. J’y reviendrai.

Pendant ce temps, sur une planche à découper, on s’occupe de fendre la gousse de vanille en 2 dans le sens de la longueur. On gratte l’intérieur avec le dos du couteau pour récupérer toutes les graines et on les jette dans le lait. On ajoute la gousse dans le lait pour qu’elle parfume encore plus.

Les Papotages de Nana - Riz au lait à la vanille

Les Papotages de Nana - Riz au lait à la vanille

Ensuite, on nettoie le riz en le faisant passer sous l’eau, dans une passoire quelques minutes. On l’égoutte puis on le verse dans le lait. On laisse cuire le riz dans le lait avec la gousse de vanille une dizaine de minutes, en couvrant à moitié la casserole. 

Au bout de 10/12 minutes, on vérifie la cuisson du riz. Il faut qu’il soit al dente (fondant mais encore un peu résistant sous a dent). Si c’est le cas, on arrête le feu et on laisse refroidir le riz au lait sur le plan de travail. On n’a pas besoin de se soucier de l’évaporation du lait car même après l’arrêt total de la cuisson, le riz continue à « boire » le lait. Au besoin, au contraire, s’il n’y a plus de lait dans le riz, s’il est totalement absorbé, on verse un peu du lait froid gardé plus tôt et on remue délicatement, hors du feu. 

C’est aussi à ce stade qu’on ajoute le sucre. Je ne le fais pas pendant la cuisson sinon ça risque de caraméliser et de brûler. L’autre risque c’est de sucrer beaucoup tôt le lait alors qu’en réduisant, on peut se contenter d’en mettre quelques cuillères à soupe.

Enfin, on laisse refroidir le riz au lait. On prend soin de retirer la gousse de vanille avant de le mettre dans une jolie conserve en verre transparent. Oui, bon la conserve c’est pas obligé parce que quand c’est bon, ça ne se conserve pas ahahaaa !

Les Papotages de Nana - Riz au lait à la vanille

Et si vous voulez vous confronter à un riz au lait de chef, il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans l’une des brasseries du Groupe Frères Blanc ( ici le blog Itinéraire gourmand). Du 15 au 29 mai prochain, les restaurants du groupe mettent la reine des épices à l’honneur dans un menu tout vanille. Ça sera l’occasion de gouter un vrai riz au lait en dessert mais aussi de découvrir la vanille dans une déclinaison surprenante : avec un cabillaud poché, avec un filet de canard ou encore dans un cocktail de Champagne.

Voilà, voilà, j’espère que ma recette vous aura plu. Et si vous aussi vous avez des trucs pour faciliter la cuisine, n’hésitez pas à commenter. Bisoux 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Le riz au lait à la reine des épices (la vanille)”

  1. jodie dit :

    Ta recette donne très envie. Encore meilleur que le riz au lait pour moi, c’est la teurgoule, bon ca prend plus de temps à cuire mais c’est tellement un régal !!

    • JOhanna dit :

      Ah ouiiiiii la teurgoule c’est la TUERIE absolue. Mais c’est gourmand en énergie. Je réserve ça quand c’est l’hiver histoire de me chauffer en même temps ^^

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives