Les Papotages de Nana - Du sens bon

Du sent bon pour attirer le printemps

2 jours que le printemps a pointé son nez et 3 nouvelles fragrances qui viennent de rentrer dans ma salle de bains.

Ce n’est pas rien après des mois de disette où j’ai bien cru que je ne pourrais jamais plus porter de parfum (mais oui, rappelez-vous je fais de graves réactions allergiques à l’alcool qui ressemblent un peu à un oedeme de Quincke: je m’étouffe, je deviens toute rouge, ça gratte, ça gonfle bref c’est pas très drôle) (3615 ma vie).

 

Je ne saurais jamais d’où vient cette nouvelle allergie et ce qui la provoque mais ce qui est sûr, c’est que franchement handicapant. 

 

Autant vous dire que désormais je me méfie de tous les composants des crèmes, parfums et soins que je porte parce qu’il y a de l’alcool dans bien plus de produits qu’on ne le croit. Mais je ne m’avoue pas vaincue. Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas porter du parfum en dose homéopathique ou en utilisant quelques ruses. Après tout, vivre sans odeur c’est un peu triste et ce n’est pas Jean-Baptiste Grenouille qui viendrait me contredire.  

 

 

Les Papotages de Nana - Du sens bon

 

J’ai donc recommencé (têtue que je suis) à me parfumer avec Red Musk de The Body Shop. C’est un parfum suave et sensuel qui démarre avec une note de tête poivrée, piquante et explosive. Ensuite, viennent la cannelle et le tabac en note de fond pour une sensation d’écrin, de boudoir un peu cocotte. Quand je le porte, je me sens très femme fatale (allez comprendre). Il est un peu old school, un peu mamie mais tellement attachant avec sa personnalité bien trempée. C’est une senteur qui ne laisse pas indifférent. On adore ou on déteste.

C’est typiquement une senteur que j’aime porter l’hiver, et bien qu’il ait un fond chaud, ce parfum aphrodisiaque emmène doucement mais sûrement vers le printemps.

 

 

Les Papotages de Nana - Du sens bon

 

Un peu plus printanier, Petite Chérie d’Annick Goutal. Il y a quelques mois, j’ai eu l’immense chance de rencontrer sa fille qui oeuvre à perpétuer le nom de sa mère et son génie olfactif. Petite Chérie est d’ailleurs le parfum hommage d’une mère à sa fille. De la poire, de la rose musquée, de la vanille et des herbes fraîchement coupées composent ce bouquet frais. Il est très fruité, sucré et infiniment féminin. C’est une fragrance de jeune fille qui donne envie d’être Scarlett O’hara dans sa robe champêtre et son grand chapeau de paille.

Il sera parfait à partir du mois d’avril/ mai pour les premiers beaux jours.

 

 

Les Papotages de Nana - Du sens bon

 

Ensuite, quand il fera trop chaud (encore qu’à Paris, les jours de canicule se comptent sur les doigts d’une main), il sera temps de porter des eaux très fraîches, très légères, presque indiscibles. Et pour cette période, je me réserve l’eau fraîche Thé vert d’Yves Rocher. C’est une eau qui se fait totalement oublier, contrairement aux 2 précédentes mais elle a cette vertu qu’elle n’est pas entêtante quand il fait trop chaud. On sait bien que les parfums tournent à la chaleur et ce n’est pas ce qu’on recherche. Néanmoins, c’est une interprétation très fidèle de l’odeur du thé vert si caractéristique : notes boisées et héspéridées composent ce jus qui parfume tout en subtilité. Et je l’aime vraiment beaucoup pour ça. 

 

Et pour conclure, vous vous demandez peut être comment je fais pour me parfumer malgré mon allergie? Et bien, c’est tout simple, je vaporise mes foulards, mes pulls etc. Je le fais à distance, je laisse sécher un peu le parfum et ensuite j’enfile le pull ou le foulard en question. Ainsi, je profite d’une senteur intacte qui ne tourne pas et ne s’évapore pas au contact de la peau. A chaque mouvement, je ne vous raconte pas les effluves dont je profite enfin 🙂

 

Et vous la vie sans parfum, vous pourriez? 

 

PS: Ah oui, et pour les curieuses qui se poseraient la question, je porte le vernis Lincoln park after dark d’OPI (mon chouchou de tous les temps).  

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Du sent bon pour attirer le printemps”

  1. sabrina dit :

    Coucou,
    Heureusement que je ne suis pas allergique à l’alcool (antibiotiques et huîtres c’est déjà pas mal), je ne pourrais pas me passer de parfum (Coco Mademoiselle et Acqua di Gioa). Pourtant une fois posé je ne le sens plus, mais j’aime quand on me dit en milieu de journée « mais qu’est ce que tu sens bon ».
    Le parfum pour moi c’est un peu comme un vêtement léger, si j’oublie d’en mettre je me sens nue (oh ca fait cliché ca!! lol).
    Bisous

    • JOhanna dit :

      Tu comprends tout à fait ma souffrance pendant des mois sans parfum. Maintenant, je ne regrette pas du tout cette allergie car la technique de parfumer les foulards me permet d’en profiter dans la journée alors qu’avant, comme toi, je ne sentais plus l’odeur sur moi… Trop frustrant !

  2. Leila dit :

    Chez Yves Rocher j’ai « cerisier en fleurs »… ça sent le printemps j’adore !!!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *