Les Papotages de Nana - Le Bliss

Le brunch de la rentrée : La brunchouille du Bliss

Dans le quartier animé des Halles, sorti de quelques adresses mythiques comme le Pied de Cochon, le Pharamond et la Poule au pot, pas facile de trouver un endroit qui ne soit pas estampillé « touriste/ pompe à fric ». Surtout, si on veut bruncher.

 

Vous le savez, à force, j’avais totalement arrêté de bruncher en dehors de chez moi, justement parce que j’en avais assez d’être prise pour une belette.

 

Mais comme il ne faut pas dire « Fontaine, je ne boirai jamais de ton eau », ces derniers mois, j’ai mis de côté ma fierté et tenté quelques établissements réputés pour leurs brunchs. Il y a bien sûr le Pain quotidien (c’est le seul établissement auquel je sois restée fidèle avec les années) et désormais, je peux ajouter un nouvel endroit à ma carte des brunchs de Paris: la Brunchouille du Bliss.

 

Alors d’abord le Bliss, c’est quoi? Le Bliss c’est un lieu un peu hétéroclite genre resto brocante qui vous reçoit du matin jusqu’à tard dans la nuit pour manger, boire, danser, rencontrer des gens, apéroter, jouer aux cartes ou se faire un babyfoot et finir en beauté en repartant avec sa planche de photos façon Photomaton à l’ancienne.

 

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

 

Si je n’ai pas testé le Bliss dans sa configuration « semaine », j’ai pu allègrement goûté son brunch appelé « La brunchouille » par un beau dimanche d’aout.  Nous étions 2. Nous pensions plier ce brunch en une heure et filer se balader en Vélib en bord de Seine. Nous sommes restés 4 heures à table, sans même nous en rendre compte. Et le temps passant, alors qu’on aurait cru que le lieu désert – aout à Paris oblige – on a trouvé un établissement bien rempli, sûrement signe d’une formule à succès.

 

Et le brunch, il se déroule comment? Déjà on réserve, c’est mieux. Ensuite, en arrivant, on est accueilli par une équipe très sympa qui nous explique le concept. En réalité, au Bliss le dimanche, on ne fait pas que manger (sinon on n’aurait pas besoin d’explication, je crois qu’on sait tous comment on fait). Ici, l’idée est de se retrouver entre amis, en famille pour passer un dimanche cocooning vraiment sympa. L’expression « plus on est de fous, plus on rit » est totalement appropriée au lieu. Les différentes salles sont gigantesques et les tables suffisamment grandes et espacées pour ne pas être le nez dans l’assiette de son voisin ni profiter des conversations des tables avoisinantes. Le choix de nourriture est impressionnant mais surtout on vous propose de nombreux loisirs pour passer un moment à la cool lovés dans les gros coussins à se bâfrer et à se marrer avec les copains.

 

Et qu’est-ce qu’on mange? Alors,  niveau nourriture, on ne va pas se mentir, ce n’est pas de la cuisine gastronomique. Mais j’ai été quand même étonnée de voir que ce n’est pas non plus de l’industriel mal réchauffé. Ce que je veux dire, c’est qu’il y a beaucoup de choix avec pas mal de produits frais : des salades variées, des fruits et légumes de saison, des smoothies et des jus faits maison, des terrines, de la charcuterie, des oeufs sous différentes formes. Il y a également des saucisses, du bacon, des ribs, des pommes de terre sautées le tout gardé au chaud dans de grands chauffe plats. On peut aussi se sustenter de petites tartines, de quiches, pâtes, riz, mozza… Bien sûr, on trouve des viennoiseries, des boissons chaudes, de la confiture et des produits laitiers. Le plateau de fromage est vraiment généreux et les corbeilles de pains variés font drôlement envie. Enfin, pour ceux qui ont encore un petit creux (perso, j’ai calé après le salé), on peut tranquillement se diriger vers le grand comptoir de sucré où on trouve des tartes aux fruits, de la mousse au chocolat, des petites crèmes aux oeufs, des soupes de fruits maison excellentes (mention spéciale pour les pêches et abricots marinés au basilic parfaits pour faire glisser toute cette orgie de nourriture)….

 

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

 

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts et je n’ai pas eu de mal à apprécier ce que j’ai mangé, malgré mes réticences en matière de brunch.

 

Et alors ces fameuses activités? Là où le Bliss est malin, c’est qu’on a envie de tout goûter et de tout tester. Et le meilleur moyen de nous faire rester, c’est de nous occuper. Parmi toutes les activités qu’on trouve au Bliss, il y a bien sûr le babyfoot cité précédemment. Mais il y a aussi un billard et une montagne de jeux de sociétés. On a tous des souvenirs de folles parties de Monopoly ou de Dessinez c’est gagné ! Ca marche à tous les coups. Alors, forcément entre 2 parties de 1000 bornes et bien on se rend compte qu’on a encore un petit creux et qu’une tartine passerait bien finalement etc…

 

Les Papotages de Nana - Le Bliss

Les Papotages de Nana - Le Bliss

 

 

En plus, c’est un brunch Kid friendly. Lorsque nous y étions, l’un des serveurs de la table d’à côté n’a pas boudé son plaisir de faire des tours de magie aux 2 petites filles qui sont restées émerveillées devant la prouesse (moi aussi remarque, je suis une vraie gamine).

 

Et 4 heures après, la douloureuse? Vous l’aurez compris, quand on vient au Bliss pour bruncher, on ne prend pas rendez-vous avec Belle Maman pour le goûter 2 heures plus tard ou c’est le drame familial assuré. On y vient entre copains, on amène Belle Maman pour lui faire plaisir et on reste la moitié de la journée sans aucune difficulté. Et même qu’on n’ampute pas son PEL puisque la formule à volonté est à 29€ par personne.

 

Alors là, si c’est pas un bon plan, je ne sais pas ce que c’est !

 

En tous cas, moi, je n’ai qu’une hâte : y retourner cet hiver avec une tripotée de copines pour boire des litres de chocolat chaud et jouer au Pictionnary. Parce que comme le dit si bien le Bliss lui même « c’est la garderie des trentenaires infantiles » alors forcement, ça me parle. Et vous?

 

Infos pratiques:

Le Bliss – La Brunchouille

8 Rue Coquillère – 75001 PARIS

Tel: 01 40 28 99 99

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Le brunch de la rentrée : La brunchouille du Bliss”

  1. So dit :

    Je note, je note…

  2. charlene dit :

    Bon plan:) j’adore bruncher!!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *