Les Papotages de Nana - Sony

La musique dans la peau et dans les oreilles

Il y a un thème que je n’aborde jamais ici, c’est la musique. Pourtant, s’il y a bien un sujet cher à mon coeur, c’est celui-ci. La musique rythme mes journées, du matin au soir et du soir au matin. Sans elle, je suis totalement perdue, vous savez cette sensation étrange quand on a oublié quelque chose mais qu’on ne sait pas quoi. Elle a même la capacité de rendre ma journée bonne ou mauvaise en fonction de ce qui passe dans mon Iphone.

 

Pour vous donner un exemple de mon haut niveau d’addiction: Je prends toujours un soin particulier à préparer ce que je vais écouter quand je pars en voyage, surtout si le trajet est long. Il ne s’agirait pas que je me retrouve à devoir écouter les conversations des gens autour de moi dans l’avion ou le train (la plaie). Ou pire, dans le silence le plus total pendant des heures (ça me rendrait dingue). Je crois que mon supplice chinois serait de passer une journée sans musique (et là, je meurs à petit feu). C’est à tel point que les rares fois où la mise à jour de mon téléphone plante, je suis de mauvaise humeur pour le reste de la journée/ des vacances (rayez la mention inutile). C’est une vraie drogue.

 

Les Papotages de Nana - Sony

Les Papotages de Nana - Sony

 

Chaque moment de la journée est synonyme d’un son différent :

  • Mélodie douce pour m’endormir (le très vintage tube Holiday de Claudine Longet est particulièrement agréable ou alors The Avener pour rester plus dans l’air du temps).
  • Ligne punchy en vélib ou dans le métro pour affronter la journée (pourquoi pas un petit Can’t feel my face de The weeknd ou le très feel good album de Tove Lo).
  • Et puis, il y a des matins où seul un bon gros Rage against the machine bien saturé me sort du lit, c’est comme ça…
  • Le reste du temps, j’oscille entre vieille Brit pop, musique Grunge des années 90 ou un bon vieux Doors intemporel.

 

Quand je suis dans la rue, mon casque sur les oreilles, des fois, je dois passer pour une espèce de garce malpolie et hautaine. Je ne réponds ni aux touristes perdus ni aux sondages et encore moins aux déclarations un peu lourdingues de certains mecs. Je suis tellement bien avec ma musique en tête que le monde pourrait s’écrouler, je ne m’en rendrais même pas compte. Si je pouvais, j’irais même faire mes courses avec mon casque sur la tête ou alors dormir avec une bande sonore de film en fond (ah la BO de Sunshine Gniiiiiiiii), un peu comme les enfants dorment avec une veilleuse, moi il me faut ma dose de son. Même quand je suis en crise de migraine, je suis encore suffisamment accro pour écouter quelque chose.

 

Vous croyez que c’est grave?

 

Les Papotages de Nana - Sony

Les Papotages de Nana - Sony

Les Papotages de Nana - Sony

Les Papotages de Nana - Sony

 

Et pour info, sur les photos en début d’article, je porte le nouveau casque Sony Hi-res MDR 100 AAP en cinnabar red et j’ai été coiffée pour l’occasion par le célèbre Fred du salon Cut by Fred. Je suis fan du rendu de ces clichés. Pas vous? <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “La musique dans la peau et dans les oreilles”

  1. Delphine dit :

    Ah la musique, vaste sujet cher à mon coeur ! Je ne peux pas vivre sans non plus, et je te confirme que tu n’es pas la seule à préparer des playlists pour les longs trajets ou les vacances… je fais pareil. Très bel article, et très beau casque, assorti à ta couleur de cheveux ! 🙂

    • JOhanna dit :

      Merci ma poule pour ton gentil commentaire.
      J’ai adoré la séance photo même si j’étais un peu stressée, c’est toujours un exercice pour moi qui ne suis pas blogueuse mode et pas forcément à l’aise face à l’écran… bref 😀

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives