Les Papotages de Nana - Vichy

Slow age de Vichy et un peu d’Alain Ducasse au Plaza Athénée

L’autre jour, je vous ai présenté le tout nouveau soin Slow Age de Vichy dans un concours organisé à l’occasion des 8 ans du blog.

 

Mais, je n’ai pas eu vraiment le temps de vous présenter le produit en lui-même et je me disais que peut-être ça intéresserait toutes celles qui n’ont pas gagné ce lot d’en savoir un peu plus pour ensuite – qui sait – filer se le procurer dans toutes les bonnes parapharmacies de quartier.

 

On y va?

 

Vichy, on ne présente plus : C’est la marque de para que j’assimile à une bonne copine: toujours là quand on a besoin d’elle. Toujours utile et efficace sans en faire des caisses. Des packagings assez simples, des produits aux noms que l’on comprend facilement, de l’eau thermale parce que c’est efficace et sain. Et de nouvelles gammes qui se réinventent régulièrement tout en restant accessibles au grand public.

 

Le dernier né de la marque s’appelle Slow Age. C’est un soin assez novateur parce qu’il est à la fois un sérum et une crème (en tous cas, il peut s’utiliser des 2 manières ou comme un tout en un en fonction de la saison). Il a pour vertu, selon la marque, de ralentir la formation des signes de l’âge et les effets des agressions environnementales et émotionnelles.

 

Les Papotages de Nana - 8

 

C’est un soin de jour quotidien qui se compose de 3 actifs : la Baïcaline anti-oxydante, le Bifidus (un dérivé de probiotique comme on trouve dans les yaourts) et l’eau thermale de Vichy. Le tout avec un SPF 25 qui protège la peau des méfaits du soleil toute l’année. Il est formulé sans parabens et convient à toutes les peaux même les plus sensibles, de 25 à 45 ans.

 

C’est également un soin qui s’accompagne d’une philosophie: celle d’apprendre à ralentir, prendre soin de soi, s’octroyer du temps pour mieux le vivre, moins le sentir filer entre nos doigts. Et quoi de mieux pour prendre soin de soi que le massage. En fait, ce soin a été développé pour être le plus efficace possible s’il est réalisé avec l’auto-massage. Et en même temps, quand on prend le temps, on se fait du bien et forcément ça détend tous les muscles du visage et ça rend plus beau… la boucle est bouclée.

 

Je l’utilise depuis quelques semaines déjà et je l’ai aimé à la première seconde. Il a cette texture géniale ni trop épaisse, ni trop fluide. On ne colle pas une fois qu’on l’a appliqué. On ne brille pas non plus. Pourtant, il contient des micro-nacres qui illuminent le teint, sans faire boule à facettes. Il ne fait pas graisser le visage pendant la journée et reste suffisamment confortable pour que la peau ne tiraille pas non plus le soir, au moment du débarbouillage.

 

J’aime aussi énormément son pot en verre hyper dense et lourd, aux couleurs parfaites (que voulez-vous j’aime les dégradés de blanc et vert/ bleu). Il est tellement joli qu’il a immédiatement rejoint le bord de mon lavabo où il trône fièrement.

 

Si je devais lui trouver un défaut, ce serait son odeur. En soi, elle est très agréable (légère et un peu florale sans être entêtante) mais en ce moment, je suis un peu chatouilleuse de la narine gauche et je trouve que l’odeur de ce soin me reste un peu trop dans le nez. Allez savoir…

Ce n’est pas vraiment gênant mais c’est juste que je ne suis plus habituée à sentir un soin sur ma peau aussi longtemps. En principe, les cosmétiques que j’utilise ont une odeur assez fugace. Il faut croire que celui-ci tient exceptionnellement bien sur ma peau. Ahah !

 

Enfin, vous l’aurez compris, je cherche la petite bête. Ce soin est vraiment top et il ne coute que 30€ pour 50ml. C’est un très bon deal.

 

Et sinon, puisqu’on est dans le registre slow, je ne résiste pas à l’envie de vous montrer dans quel lieu sublime le produit nous a été présenté. Il s’agit du restaurant d’Alain Ducasse au Plaza Athénée. Ce n’est pas complètement anodin si Vichy a choisi ce lieu et ce chef. Dans cet établissement, le chef multi étoilé propose une cuisine en mode slow. Une cuisine de saison, avec des fruits et légumes qu’il récolte dans son propre potager qui se trouve dans les jardins du Château de Versailles (en toute simplicité).

 

On a donc été choyés aux petits oignons de saison !
Le menu était incroyable de simplicité et de saveurs. Ca fair partie des déjeuners où on se dit que c’est pourtant simple de bien manger.

 

Au menu, nous avions : les légumes du jardin et épeautre fermenté, un bar accompagné de concombre de terre et de mer et lait végétal puis en dessert,  une figue du Lubéron rôtie, un feuilleté caramélisé et une glace aux feuilles infusées. Sans oublier les mignardises et le chocolat en provenance de la chocolaterie du Chef (si vous voulez retrouver le plaisir d’un vrai bon chocolat, haut de gamme, rendez-vous à la manufacture ou dans les boutiques du Chef).

 

Sur ce, je vous laisse avec ces quelques clichés d’un moment d’exception et on se retrouve très vite pour de nouvelles aventures.

 

Merci Vichy.

 

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

 Les Papotages de Nana - Vichy    Les Papotages de Nana - Vichy Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Les Papotages de Nana - Vichy

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Slow age de Vichy et un peu d’Alain Ducasse au Plaza Athénée”

  1. Le repas avait l’air délicieux ! Bises

  2. Gladys dit :

    La grande classe cette invitation !
    Je cherche justement un soin pour mes toutes premières rides qui commencent à faire leur apparition…

  3. Vanessa dit :

    J’ai trop faim maintenant c’est malin

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives