Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Bouh la menteuse (billet d’humeur)

Salut tout le monde,

 

J’espère que vous allez bien. Je reviens vous donner quelques nouvelles au travers de ce petit billet d’humeur. Je l’écris sans trop de ligne directrice alors désolée par avance si c’est un peu décousu.

 

Je n’aurais pas pensé qu’un bébé (aussi petit soit-il) m’accaparerait autant et prendrait autant de place dans mon coeur de nouvelle maman. Je suis à la fois comblée et hyper fatiguée par le rythme de vie de cette toute petite personne.

 

En réalité, il n’y a pas que la minus qui m’a pas mal fatiguée dernièrement. Souvenez-vous, dans l’article où je vous annonçais ma grossesse, je disais fièrement que ma fille allait prendre ses quartiers dans la chambre/ dressing de notre appartement actuel, que nous n’envisagions pas de déménager, blablablaaaaaa. Sauf qu’entre temps, les choses se sont corsées niveau voisinage (et pourtant, y’avait déjà du level dans les voisins débiles) et nous n’avons pas eu d’autre choix que de déménager en urgence, pour assurer notre sécurité à tous les 3 (1ère décision de parents responsables)(rapport au titre, si vous suivez). Autant vous dire que gérer l’arrivée d’un bébé, c’est déjà quelque chose mais vivre ses derniers jours de grossesse dans les cartons et sortir de la maternité pour rejoindre un nouveau lieu vide le jour où les déménageurs déballent les meubles, c’est carrément rock n roll. Du reste, je ne peux pas être plus heureuse de camper dans ces conditions. J’ai respecté l’engagement que je m’étais fixé, à savoir : ne jamais faire dormir une seule nuit ma fille dans cet immeuble de malades mentaux.

 

Aujourd’hui, nous vivons une vraie nouvelle aventure. C’est une page totalement vierge qu’il nous appartient d’écrire avec de nouvelles habitudes à prendre, dans un appartement sans antécédents, sans histoire, avec une nouvelle colocataire à apprivoiser. C’est une parenthèse enchantée fatigante mais tellement merveilleuse à vivre.

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

 

D’ailleurs, je ne suis pas peu fière parce qu’avec tout ça, j’ai quand même trouvé le temps de faire quelques trucs sympas avec la minus: tester quelques bonnes boulangeries (Aux péchés Normands pour son Paris-Brest, Utopie pour son dessert au sésame noir, Le petit Parisien pour son choux à la crème, Dupain pour sa brioche pralinée et son choux au chocolat), prendre un café avec une copine chez Republique of coffee (mention spéciale au crumble et au cheesecake), faire du shopping chez Bonpoint et Petit Bateau (place to be des yoyos et autres poussettes tendance). On a même été voir les collègues du bureau, didonc (maman serait-elle en manque de travail?)… Et à J+23 de l’arrivée de la minus, j’ai même commandé les faire-parts de naissance et pris un bain de 10 longues minutes (tellement agréable) après avoir fait ma manucure avec les nouveaux soins organic de chez Hérôme.

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Chez Republique of coffee : assiettes colorées et café de qualité !

 

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Le Paris-Brest de la boulangerie Aux péchés Normands vaut largement celui de la Pâtisserie des rêves, le tarif en moins (qu’on se le dise…)

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

La fameuse tarte sésame noir de chez Utopie so yummy !

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Le chou chocolat <3 de chez Dupain (et derrière le cheesecake qui n’en est pas un à mon sens bien que ce gâteau soit drôlement bon)

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Les jolis petits choux à la crème à gauche et praliné à droite de chez Le petit Parisien Oulalaaaa !

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Les jolis cadeaux reçus par la Minus. Ce qui a motivé une session shopping derrière, j’vous dis pas ^^

 

Les Papotages de Nana - Bouh la menteuse

Ma manucure organic par Hérome (parfait quand on a un bébé: les produits ne sentent pas aussi mauvais que des soins ongles habituels).

 

Je vous fait grâce des visites chez la sage-femme pour gérer l’après bébé : on appelle ça post-partum et c’est aussi glamour que le nom le suggère (je vous laisse chercher si vous n’avez pas encore eu l’immense bonheur de connaître ça). Je me pose souvent la question de savoir pourquoi le sujet est si peu traité par les livres de grossesse. Et en fait, après avoir cherché, m’être renseignée pour comprendre ce qui m’arrivait, j’en suis venue à la conclusion que ce n’est pas un sujet si tabou que ça. Le livre que j’ai beaucoup lu pendant ma grossesse en parlait déjà. J’ai juste choisi, à l’époque, d’occulter (consciemment ou pas) cette phase du processus. Et je pense, qu’en vrai, toutes les femmes enceintes font la même chose et refusent de lire ce chapitre. On n’est pas prête ni psychologiquement ni hormonalement à vivre l’après. Et c’est bien normal, il ne faut pas sauter l’étape la plus importante, celle de la rencontre. Alors, on se concentre sur le positif, l’arrivée imminente de l’enfant prodige qu’on a tant attendu, qui s’est parfois fait désirer, qui a suscité tant d’émotions contradictoires et qui arrive finalement au moment où on s’y attend le moins. C’est comme ça.

 

Aujourd’hui, je suis une maman qui apprend chaque jour son nouveau rôle, qui réalise qu’elle est devenue indispensable pour cette petite vie si fragile et si costaud à la fois. Et je crois que je suis moi aussi devenue dépendante de cette toute petite fille. Je ne sais même plus comment je faisais pour vivre sans elle, avant son arrivée. C’est bête, moi qui me trouvait parfaitement accomplie sans enfant, ma fille a fait voler en éclats toutes mes certitudes et mes grands principes de vie…

 

En tous cas, je suis contente de reprendre tout doucement les rênes du blog, même si c’est un peu chaotique pour l’instant. Je vais essayer d’entretenir un peu cette page de ma vie que je ne compte pas quitter de si tôt. J’espère que vous serez toujours là, bienveillantes et adorables comme vous l’avez toujours été. Je reviens vite avec quelques bonnes adresses et mes soins post grossesse (on me l’a déjà demandé à peine 15 jours après l’accouchement… minute papillon, il faut le temps que tout ça se remette en place ahah).

D’ici là, je vous souhaite un bon début de semaine. Et n’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux. Ils ne sont pas en congé mat eux ! Vous pouvez notamment retrouver mes bêtises et les calories que j’engoufre sur Instagram, Twitter et Facebook. Bisoux

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

Related posts:

8 réponses à “Bouh la menteuse (billet d’humeur)”

  1. Karine dit :

    Oh la la, concilier l’accouchement avec un déménagement !!! Bravo. Mais d’après ce que tu en dis ton ancien voisinage semblait terrible.
    Oui les joies du post-partum, vaste sujet que je compte bien traiter en tentant de ne pas effrayer les futures mamans car après tout on s’en remet, et surtout la présence du bébé nous permet de tout accepter.
    Moi je ne suis pas encore sortie, je t’admire !

  2. sheba2 dit :

    bonjour,
    . . . ça va, je vois que tu assumes ! Mais , au fait, si tu as déjà/ enfin commandé des faire-part c’est qu’elle a un prénom maintenant ta/votre fille . . . . et je suppose que ce n’est pas MINUS ! Oui, je sais : la curiosité est un vilain défaut !
    Bon courage , amicalement ,
    sheba2U .

  3. ANNE MONTECER dit :

    Vous avez fait le bon choix en déménageant, même dans l’urgence… La sécurité est essentielle, surtout quand on s’apprête à accueillir un tout petit bébé ! Au moins vous êtes sereins, ça n’a pas de prix !
    Sinon, étant moi-même en plein post-partum, je dois dire malheureusement que ce n’est pas plus simple la deuxième fois. Même si tu sais à l’avance ce qui t’attend, ça fait toujours aussi mal ^^ Je l’ai quand même mieux vécu il y a 6 ans car j’y étais davantage préparée mais j’ai hâte d’être remise sur pied ! Mais tu as totalement raison sur le fait que l’on occulte sans doute inconsciemment la chose pour être capable de se projeter, ça paraît tellement logique !

  4. Mamie gâteau dit :

    ben dis donc, ça en fait des douceurs tout ça… par contre, le Paris-Brest c’est quand tu veux… il est yummy yummy

  5. titsev dit :

    ah le post-partum le truc glamour au possible… Ca surprend la 1ere fois (et bon même si après 4 enfants j’y suis habituée c’est pas le meilleur moment…).
    Mais justement les SF sont top pour ca car je les trouve plus à l’écoute que les gynécos (moins dans le médical et parfois plus dans l’humain, ce dont on a besoin à ce moment-là).
    bienvenue à Minus
    Bises du club3X 😉

  6. Jennifer de Nice dit :

    J’adore ton article et ton billet d’humeur ! Je me souviens cet été, quand on se disait qu’un bébé changeait une vie… je vois que c’est le cas et que tu es sous le charme de ta merveille ! Je suis pleine d’émotions à te lire ainsi et voir tous ces changements. Des bisous

  7. Fifi dit :

    Bouhhhh la menteuse !
    J’adore Aux péchés normands, j’y allais tout le temps quand je bossais à côté.
    Des bisous ma poulette, on essaye de se voir bientôt !

  8. […] et coeurs dans les yeux au dessus du berceau. Là dessus, je rejoins assez l’avis de Johanna mais il est vrai qu’après la naissance de Martin, j’avais vraiment très mal vécu mon […]

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives