Les Papotages De Nana

365 jours plus tard….

L’année dernière, en ce 30 janvier 2017, je vous révélais mon plus gros secret EVER !

J’étais encore un peu stone de ce qui venait de se passer pendant la nuit et c’est en tremblant que j’appuyais sur le bouton « publier » du blog pour vous annoncer ma grossesse. En vrai, j’avais déjà accouché quelques heures plus tôt mais je voulais temporiser et vous annoncer les choses de manière chronologique. Vous auriez sans doute trouvé étrange que je vous révèle l’arrivée d’un enfant, sans passer par la case gros ventre, non?

 

Aujourd’hui, 365 jours plus tard, 8.760 heures (à peu près, hein, soyez indulgents) de plus au compteur, sans compter les nouvelles rides et les cernes creusés, je suis la maman d’une petite fille d’un an.

 

Une année, c’est court et long à la fois. Pour elle, c’est toute la durée de sa vie dehors, c’est à peine plus long que le temps passé dans mon ventre. Pour moi, c’est rien, c’est 1/38ème de ma vie sur terre. Et pourtant, j’ai l’impression que cette année était à la fois la plus courte et la plus longue de ma vie. En un an, j’ai bercé à n’en plus finir un nourrisson de 47 cms et 3 kgs, j’ai côtoyé un bébé de 5 kgs qui se retourne, rampe et va à la découverte du monde et désormais, je vis avec une petite fille de 8 kgs pour 73 cms qui mange comme nous, marche en me tenant la main, et discute avec celles et ceux qui veulent bien lui prêter attention. Tout ça en une année. C’est rien et c’est tellement tout à la fois.

 

Les Papotages De Nana

Les Papotages De Nana

Les Papotages De Nana

Les Papotages De Nana

 

En un an, elle a pris 26 centimètres et 5 kgs.

Elle est passée du stade de larve inerte à celui d’humain miniature.

Elle a une vraie personnalité, un caractère bien trempé.

Elle fait tourner tout le monde en bourrique à la crèche.

Quand elle a faim, c’est maintenant tout de suite et pas dans 5 minutes.

Quand elle ne veut pas faire quelque chose qu’on lui impose, elle crie, tape et se roule par terre.

Elle aime, par dessus tout, les spaghetti à la bolognaise, le riz au thon, la compote, les bananes, le pain et la brioche.

Elle adore l’eau et pourrait passer des heures dans son bain, dans la piscine…

Le soir, elle vient me chercher pour lire un livre avant de dormir, elle se love tout contre moi avec son bouquin et je fonds de bonheur.

Elle fait ses nuits depuis quelques semaines seulement et dort peu en journée.

Elle est toujours allaitée, et c’est notre petit moment à toutes les 2 (le soir et le matin, uniquement).

Elle aime qu’on lui masse le dos, elle se cambre et se raidit pour mieux profiter des papouilles.

 

Je pourrais vous faire une liste longue comme un jour sans pain de toutes ces petites choses qu’elle fait et qui m’émerveillent chaque jour. Mais la vérité, c’est que ma fille est unique à mes yeux parce que c’est la mienne. Je sais que toutes les mères sont en amour devant leur enfant alors que celui du voisin nous indiffère. Je ne vais donc pas vous saouler d’avantage avec toutes ces choses.

 

Je voulais juste faire un petit post spécial aujourd’hui, pour elle, pour marquer le coup, pour graver dans le marbre cette première année passée aux côtés de la plus jolie des petites filles que j’ai eu la chance de rencontrer. Cette année aura été pour moi la rencontre d’un enfant mais également la découverte de la mère qui est en moi et que je ne connaissais pas. Ce sentiment, je ne l’ai jamais eu avant le 30 janvier 2017. Il n’est d’ailleurs pas arrivé à 00h38 quand elle est née. Il s’est forgé au fil des jours, des semaines, des mois et je sais qu’il continuera de grandir avec elle, dans les années à venir. Aujourd’hui, je suis la maman la plus fière du monde, la plus chanceuse aussi. Je ne regrette pas du tout ma vie d’avant, ni d’avoir attendu aussi longtemps pour vivre cette expérience incroyable. Je suis juste sereine et en paix avec moi-même. Je savoure la vie telle qu’elle vient et vois les choses autrement, depuis l’oeil d’un enfant de 73 centimètres de haut.

 

Je souhaite à toutes celles qui ont le projet de devenir mère de connaître un jour ce bonheur.

Quant à toi ma fille, je t’aime plus que l’univers tout entier.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “365 jours plus tard….”

  1. MissGlamazone dit :

    C’est magnifique cette petite dédicace à miss T. Joyeux anniversaire à la coquinette encore. Plein de bisous
    Stéph

  2. Syssi dit :

    très beau texte et bon anniversaire à ta puce
    bises

  3. môman dit :

    « Quant à toi ma fille, je t’aime plus que l’univers tout entier »… tout pareil <3

  4. kaki dit :

    C’est tout mignon ce que tu as écris…

  5. Ruth dit :

    Devenir maman, c’est bien la plus belle chose au monde !
    C’est un joli billet que j’ai pris plaisir à lire car il est plein d’amour et de tendresse.

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives