Les Papotages De Nana

Le terrarium : la plante verte pour les nuls

Salut tout le monde,

 

Vous le savez sans doute, je n’ai pas la main verte.

Pendant longtemps, j’ai essayé de me convaincre du contraire en achetant des plantes à tort et à travers, en me persuadant que telle catégorie de fleur vivrait mieux chez moi que telle autre. Mais il faut se rendre à l’évidence, toutes les plantes qui sont entrées en contact avec moi ne sont plus là pour en parler… A mon plus grand désespoir….

 

Mais ça c’était avant de rencontrer Ortie & Ivy: Julie et Marie sont 2 paysagistes reconverties d’une précédente vie pas forcément à leur goût. Aujourd’hui, elles enseignent l’art du terrarium au grand public avec pour fil conducteur l’idée que tout le monde peut réussir à garder une plante verte VIVANTE chez soi des mois, des années, sans que la malédiction s’abatte sur vous.

 

Au travers d’ateliers en petits groupes (EVJF, team building etc), elles vous apprennent à réaliser le terrarium de vos rêves, dans une ambiance conviviale et pour un prix bien plus raisonnable que les terrariums que l’on peut trouver dans les boutiques spécialisées qui commencent doucement à fleurir la capitale.

 

Mais au fait, c’est quoi un terrarium? Beaucoup de personnes m’ont accueilli d’un « beurk » venu du fond du coeur à l’évocation de ce nouvel occupant chez moi. Je pense qu’il y avait confusion avec le vivarium dans lequel on expose des serpents, des araignées etc. Chez moi, vous ne verrez jamais ce genre de choses…. Par contre, un terrarium oui ! Parce que c’est une jolie jarre en verre transparente remplie de plantes exotiques et de couches successives de terre, cailloux, sable évoquant un univers onirique qui me plait bien. C’est aussi le petit jardin qu’on rêve tous d’avoir quand on est citadin et qu’on n’a pas de balcon. Et c’est surtout le seul jardin qui ne s’entretient pas car s’il est bien conçu, c’est un éco-système qui s’alimente tout seul, sans intervenir. Un dé à coudre d’eau suffit pour qu’il soit en parfaite santé pendant 6 mois.

 

Après 1h30 à patouiller dans le terreau, le sable etc…. c’est retour en enfance assuré et détente immédiate. On oublie tous ses soucis et on repart avec un joli terrarium (un nouveau bébé à la maison?) qu’on a envie de bichonner et de garder longtemps. Et celui-là, il ne pleure jamais, on ne lui change pas la couche, il ne réclame pas à manger… BONHEUR !

 

Mon terrarium fête aujourd’hui son premier mois de cohabitation avec moi. Bon, je l’ai installé dans mon bureau histoire de mettre toutes les chances de mon côté (pas de chat ni de bébé aux mains baladeuses, ça aide sans doute un peu). Mais, je n’ai qu’une envie le matin en arrivant, c’est le contempler, observer les feuilles de mon mini palmier, la jolie plante rose au milieu, les petits cailloux, lui parler…. Je ne suis pas folle vous savez ! 

 

Je suis tellement fan de mon terrarium qu’il y a quelques semaines, je vous ai demandé en Instastory de m’aider à la baptiser. Jusqu’ici, je ne vous avais pas encore dévoilé son petit nom. J’attendais de rédiger cet article pour vous l’annoncer officiellement : Il s’appelle GONTRAN !

Merci de votre aide. J’adore son petit nom et je trouve que ça lui va parfaitement.

 

Les Papotages De Nana

Les Papotages De Nana

Les Papotages De Nana

Les Papotages De Nana

 

Si ça vous intéresse, je vous ferai un update sur son évolution au fil des prochains mois (c’est un peu une façon pour moi de m’obliger à le garder en vie et de lutter contre la malédiction qui me poursuit depuis toujours).

 

En attendant, n’hésitez pas à aller voir la page d’Ortie & Ivy pour voir ce qu’elles font et pourquoi pas réserver un atelier….?!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

2 réponses à “Le terrarium : la plante verte pour les nuls”

  1. Je trouve que si l’on a pas la main verte c’est la bonne idée le terrarium
    Bonne soirée
    Mélanie

    • JOhanna dit :

      Et bien, je confirme : Mon Gontran est né début février. A ce jour, il se porte comme un charme et j’ai plein de compliments à son sujet.

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives