Les Papotages de Nana - carrot cake

Week end studieux !

Comme vous avez pu le constater, ça fait un petit moment que je n’ai pas publié de recette sur ce blog. Et pour cause, je m’attelle en cuisine – non sans acharnement – depuis plusieurs jours pour concocter le buffet salé de la soirée Noël en beauté.


Je ne vous cache pas que ça me démange de publier mes essais réussis ou non pour partager avec vous mes dernières expériences culinaires, qui sont assez comiques pour la plupart.Mais, j’ai promis d’être muette comme une tombe alors il faudra soit être de la partie le 1er décembre soit rester connecté dans les semaines à venir pour découvrir les recettes que j’aurai servi à la soirée. En attendant, je vous propose une réédition d’une douceur qui m’est chère: le Carrot Cake.
 
 

Je l’ai déjà réalisé ici, mais cette fois, j’ai modifié les proportions et le topping pour le rendre moins sucré mais tout aussi gourmand.On y va?

  • 300 grs de farine
  • 100 grs de sucre
  • 300 grs de carottes râpées
  • 3 œufs
  • 100 grs de noix de pécan hachées grossièrement (en réserver quelques unes entières pour la déco)
  • 100 grs de raisins secs
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 sachet de levure
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de muscade moulue
  • 2 barquettes de St Môret (ou de Philadelphia pour ceux qui en ont près de chez eux)
  • du sucre glace
  • le jus d’un citron jaune
  • le zeste d’un citron jaune non traité coupé en très fins copeaux
 
Tout d’abord, on préchauffe le four à 180°, c’est très important.

 
Dans un saladier, on commence par incorporer toutes les poudres: farine, sucre, levure, sel, cannelle, gingembre, muscade.

 
On fait un puits, on y ajoute les œufs et on bat l’appareil jusqu’à ce qu’il soit bien homogène. Si le mélange est trop épais, on peut l’allonger avec quelques rasades de lait.
 
 
On incorpore ensuite les carottes râpées, une partie des noix de pécan concassées grossièrement, les copeaux de zeste de citron et les raisins secs.

 
On enfourne le tout dans un moule à gâteau rond, pendant 45 à 60 minutes.

 
Pendant ce temps, on s’occupe de la crème pour garnir l’intérieur du gâteau et du glaçage:

 
Dans un bol, on mélange les 2 barquettes de St Morêt, le jus de citron et le sucre glace.
Pas de proportions précises, à cette étape: Il faut goûter pour vérifier si c’est assez équilibré entre sucré, salé et acide, le tout étant que la crème reste assez consistante pour napper le gâteau donc on n’abuse pas du jus de citron. On laisse cette crème reposer au frigo.

 
Quand le gâteau est cuit, on le laisse refroidir sur une grille.


Quand le gâteau est froid, on le coupe en 2 pour en tartiner généreusement l’intérieur avec la crème au St Morêt.

 
On referme le gâteau et on le nappe de cette même crème sur le dessus et sur le tour avec une spatule ou un grand couteau type couteau à pain.

 
On parsème le dessus du gâteau avec quelques noix de pécan entières.

 
Et voilà comment on fait manger des carottes en dessert même aux plus grincheux 😉

 
Sur ce, je retourne à mes fourneaux – Asta la vista !
 
 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Week end studieux !”

  1. KnitSpirit dit :

    >Ton carrot cake est une tuerie ! il en reste encore un peu d'ailleurs ! ^^ ce sera le dessert ce midi !

  2. JOhanna dit :

    >Maintenant que tu as la recette, tu n'as plus aucune excuse pour ne pas le réussir 😉

  3. La perchée dit :

    >jme suis jamais essayé au Carrot Cake ! mais là ça me tente!

  4. annouchka dit :

    >Je n'ai jamais essayé le carrot cake non plus, ça fait longtemps que j'ai envie d'en faire. Par contre j'ai fait un cheesecake pour la première fois il y a deux semaines avec du Saint-Morêt, je l'ai trouvé trop salé… En fait j'ai trouvé que le sel du fromage était trop présent, alors peut-être n'avais-je pas mis assez de sucre (pourtant j'avais bien respecté les proportions).

  5. JOhanna dit :

    >@ Annouchka: En fait, dans les vraies recettes de cheese cake, c'est pas du St Moret mais du cream cheese. C'est la même consistance mais en version non salée.

    Perso, j'aime bien la crème sucrée/ salée/ acidulée du carrot cake car c'est assez subtil mais c'est spécial alors je comprends qu'on puisse ne pas apprécier.

    A Mardi…

  6. Trikoala dit :

    >Faut que je teste!!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives